• Ma note
    Moyenne de 4,0 - 16 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 16 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Polarium Disponible sur NDS

Test de Polarium (NDS)

Polarium: c'est blanc ou c'est noir !

Test
Puzzle et portable sont deux mots qui vont de pair depuis très longtemps, on a qu’à penser au GameBoy, premier du nom, et à un certain Tetris. En fait, la librairie d’une portable devrait être basée sur ce genre de jeu auquel on peut jouer l’espace d’un trajet d’autobus ou de train, ou dumoins en disposer d’une bonne quantité. Malheureusement, à l’heure actuelle, la DS manque cruellement de jeux de réflexion voire même de jeux tout court. Voilà donc que Polarium arrive à point nommé pour pallier au manque dans un domaine ou Mr. Driller était le seul en compétition.

Aussi simple que difficile à expliquer

Comme tout casse-tête qui se respecte, la prise en main est enfantine, mais cache une certaine profondeur. La recette miracle réutilisée depuis 20 ans, en somme.

En démarrant une partie, on se retrouve avec un quadrillage parsemé de carrés noirs et blancs. Maintenant, il faut trouver une manière d’inverser la «polarité» de ces carrés pour former des lignes horizontales d’une même couleur et pour finalement faire disparaître tous les blocs se trouvant devant nos yeux.

Comment? On sort le Stylus et on trace une ligne dans l’écran inférieur. Une case blanche se trouvant sur la trajectoire du stylet, qui soit dit en passant ne peut pas passer deux fois au même endroit, devient donc une case noire. Si vous n’avez jamais vu le jeu en action, il serait fortement recommandé de faire un tour sur le site officiel du jeu où les premiers niveaux sont jouables. C’est simple, mais incompréhensible si on ne l’essaie pas soi-même.

Par contre, il faut vous mettre en garde : ces niveaux sont d’une simplicité si aberrante que l’on pourrait croire que les gens de chez Mitchell, le développeur de ce titre édité par Nintendo, désiraient insulter notre intelligence. Enfin, c’est ce que l’on peut penser jusqu'au moment où l’on frappe un mur ! Certains niveaux nécessitent en effet plus d’un essai, ne serait-ce que pour trouver la bonne technique à utiliser. Dans l’éventualité d’échecs répétés, le jeu suggère une coordonnée ou vous pourriez commencer votre ligne, puis celle où elle devrait se terminer. Une indication qui peut s’avérer aussi essentielle... qu’inutile, tout n’étant qu’une question de difficulté. Cette information apparait dans l’écran supérieur, qui sert aussi à remémorer le précédent trajet, elle ne gêne donc aucunement votre espace de jeu. Enfin, ceux désirant encore plus de challenge peuvent désactiver les deux. Ceci via l’interface ultra simpliste, mais au style assez agréable et soigné, du jeu.

Heureusement que ces deux aides sont là, car l’exercice s’avère tantôt facile, tantôt ardu. Au moins le quart des 100 niveaux nécessitant plusieurs minutes et autant de tentatives infructueuses pour en venir à bout. Parfois frustrant, mais ô combien satisfaisant lorsque résolu. Je m’imagine, par contre, mal y jouer pendant des heures sans se lasser. Rien de bien étonnant, c’est un «brûle»-temps, après tout.

Et ce n’est pas tout…

Précisons que nous n’avons parlé jusqu'à présent que du mode Puzzle. Un sympathique mode multi joueurs est également mis à notre disposition. Seuls deux opposants peuvent s’affronter dans une partie. L’originalité principale de tout cela vient de la position de la DS qui doit être mise sur le côté.

L’écran tactile constitue votre camp, et l’autre permet de voir les faits et gestes de votre concurrent. Le but est encore de former des rangées d’une couleur uniforme, mais l’achèvement de ce but aura aussi comme effet d’envoyer cette ligne dans l’écran de votre ami. Le premier à n’avoir plus aucun bloc dans son écran gagne. À cela s’ajoutent des power-ups qui handicapent l’adversaire, par exemple en ralentissant l’action ou en faisant tout simplement le contraire.

Tout dépendant de l’expérience des deux personnes, les parties pouvant ne durer que quelques secondes ou au contraire plusieurs minutes. Le jeu nécessite un certain temps pour connaître les tactiques principales. Un débutant n’aurait tout simplement aucune chance. Comme dans n’importe quel jeu, pourrait-on dire…

Dans le cas d’un match, les deux joueurs doivent posséder le jeu, mais si votre cœur vous en dit vous pouvez donner la démo via WIFI à vos amis. Celle-ci inclut un tutoriel et le premier niveau du jeu. Cette même démo circulant actuellement sur le web.

Détail intéressant, la capacité de créer ses propres puzzles ne se limite pas à «une cartouche» et peut donc être transférée dans l’espace, et ce d’un «clic». Du moment que vous êtes capable de réussir votre propre casse-tête, vous pouvez l’échanger. De plus, si les deux consoles ne peuvent pas se rencontrer dans le rayon prescrit par la Nintendo pour que le WIFI fonctionne, il également possible de s’échanger ces tableaux via un code généré en fonction du motif utilisé. Certains utilisateurs du forum ayant partagé leurs ouvrages depuis le lancement européen du jeu qui s’est fait bien avant le lancement américain.

Le pire pour la fin

Nous sommes rendus au dernier mode… Le mode challenge qui rappelle le bon vieux Tetris. Les tuiles tombent par blocs, à intervalles réguliers. Le joueur doit trouver la manière la plus efficace et rapide de la faire disparaître. Comme le jeu suscité, accumulez les erreurs et vous êtes mort. En théorie, cela semble assez amusant, mais malheureusement, ça ne l’est pas réellement. Certains ont accroché, j’assume que plus on y joue plus on l’aime. Le mode Puzzle reste le cœur du jeu, ceci n’étant à mon avis qu’un bonus. Un bonus qui apparaît le premier à l’écran au moment du démarrage du jeu.

Dans la lignée de l’intertitre, la musique du jeu est aussi variée que le nombre de personnes ayant participé au projet. Ridicule quoi. On n’y fait pas trop attention, mais la trame sonore se résume en 2 ou peut-être 3 airs un peu agaçants qui ne cessent de se répéter. De quoi rendre non seulement ma chère «moman» folle, mais moi aussi…
14/20
Au final, Polarium reste un puzzle sympathique, mais sans plus. Manquant cruellement de modes, les quelques modes qu’il offre restent tout de même très bien, à l’exception du «Challenge», le mode Puzzle constituant à lui seul le principal intérêt du jeu et surtout celui qui vous incitera à jouer pour finir ces satanés 100 puzzles. De quoi vous garder occupé pendant un moment.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le dernier PN Show


Notre émission 100% Nintendo !

Le dernier PN Cast


PN Cast : Jeu, set et smash !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

14 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Polarium (NDS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4/5

L'avis des visiteurs

Les graphismes et les sons très techniques sont pas au rendez vous, mais Polarium est un exelent jeu de reflexion qui utilise bien le stylet et l'écran tactile. La combinaison entre le reversi et le tetris donne une toute nouvelle experience de jeu.
Le puzzle-game de la DS. Sobre et intuitif, il tient en haleine grâce à un challenge énorme et un rythme qui demande une dextérité de feu. Le principe est simple, le jeu sobre. Mais qu'est-ce que c'est bon!
Mettre une aussi bonne note aux graphismes, ça me sidère ^^. Il faut avouer que le jeu est très moche, que la "cinématique" de fin de niveaux se résume en un vulgaire effet pyrotechnique d'une demie seconde. Les musiques ne sont que des bruits d'ascensseurs. Quoi qu'il en soit le jeu est bon,...

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×