• Mon attente
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.

    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars A paraître sur 3DS

Test de La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars (3DS)

La Nouvelle Maison du Style 3 : façonnez une star !

On ne change pas une formule qui fonctionne très bien, le titre s’enrichit un peu plus dans ses options tout en basculant vers le Show-biz et les paillettes.

Test
Troisième épisode à arriver dans nos contrées, la nouvelle maison du style 3 développée par Syn Sophia pour le compte de Nintendo nous concocte une formule "toujours plus" avec plus de 20 000 accessoires, tenues en tous genres et on peut dire que cette abondance se voit clairement. Les habitués des précédents opus remarqueront tout de suite de petites différences cosmétiques, les nouveaux utilisateurs seront un peu débordés par l’ensemble des possibilités.
Votre personnage féminin est de retour dans sa ville natale pour changer de vie et votre oncle Tim vous accueille dans sa boutique qui ne brasse pas beaucoup de clientèle. Le malin a une idée derrière la tête et après lui avoir donné un coup de main pour choisir un top à une de ses clientes, il semble persuadé que vous êtes fait pour ça et vous bombarde illico presto responsable de la boutique (à vous de lui donner un nouveau nom), vous demande de choisir votre assistante parmi six propositions aux styles bien différents que vous ne pourrez plus changer ensuite. Son rôle d'assistant est important car elle vous donnera dès que nécessaire quelques astuces et précieux conseils pour vous aiguiller dans vos démarches. Alors que vous choisissez votre apparence (yeux, bouche…), oncle Tim engage discrètement la conversation avec un certain Ethan, directeur de l’agence NIN10.
Une introduction capillotractée, mais que ne faut-il pas faire pour justifier votre présence comme gestionnaire d’une boutique de mode. A moins que cela soit le petit choix du top cool de marque AZ USA qui l’ait convaincu qu’on était la perle rare. L’oncle part et vous laisse aux commandes pour transformer la boutique en lieu branché. C’est parti pour votre nouvelle carrière, cool non ? A vous de créer le lieu le plus tendance.

Graphisme, interface

Par petite retouche, les développeurs propose une interface qui s'est bonifiée. Comme pour les précédents opus, l’écran du bas regroupe l’ensemble des fonctionnalités tandis que l’écran du haut vous permet d’admirer le résultat de vos actions et de suivre vos aventures. Le jeu se montre fluide, sans aucun souci technique, c’est propre, relativement intuitif. Pas de problème pour les plus jeunes, on passe aisément dans les menus et la seule difficulté sera de faire ses choix face à l’opulence des possibilités.
Techniquement, c’est donc nickel sur 3DS, le jeu gère la 3D, cela pourra être intéressant pour certains passages mais nous conseillons d’y aller doucement pour ne pas fatiguer les yeux. En clair, quand vous vous occupez de la boutique, restez en 2D. A noter que lors de l’arrivée de nouvelles têtes à la gare (des personnes qui vont vous faire avancer dans le jeu), l’image est répartie sur les deux écrans, une nouveauté sympathique et très parlante pour le joueur.
L’interface est tendance puisqu’elle reprend l’interface d’un smartphone et ses différentes icônes (album, trophées, agenda, contact, partager…et des espaces vides, à débloquer au cours de votre jeu). Pour mieux vous immerger, le titre propose au départ le choix de la monnaie : euro, livre sterling, dollar, au cas où vous souhaiteriez vous propulser dans un autre pays (on dira que le jeu étant prévu pour de nombreux pays, il était aisé de proposer ce choix multiple de la monnaie).

Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Si on retrouve la classique gestion de boutique, le niveau de difficulté s’est élevé par rapport à l’épisode 2. Les clientes sont exigeantes et vous devrez faire particulièrement attention au budget qu’elles souhaitent débourser pour rester en permanence dans les clous. Écoutez bien leurs demandes lors de longues séances de dialogue qui révèlent beaucoup sur leur caractère et leurs envies (certaines sont très sympathiques, d’autres tête à claques) car vous ferez évoluer l’histoire en fonction de vos choix et propositions vestimentaires. Respectez les demandes de la commande et pour vous aider, un système de filtres vous aidera à sélectionner uniquement les items selon vos critères. Si par hasard vous n’avez pas en stock quelque chose, vous pourrez rapidement appuyer sur le menu et cliquer sur show-room pour mettre la cliente en attente et allez faire vos emplettes pour récupérer ce qu'elle désire, là où il fallait dans les précédents opus la renvoyer chez elle. Une amélioration majeure !
Tenez compte des saisons pour proposer une solution vestimentaire en accord avec la météo (les bottes en fourrure en plein été, c’est pas top). N’oubliez pas, une cliente est satisfaite, et votre rang de styliste augmente (à voir dans l’écran du haut), débloquant de nouvelles chansons pour modifier l’atmosphère de votre boutique, de nouvelles applications pour votre interface smartphone, de nouveaux vêtements, de nouvelles coupes de cheveux… ! Et cela fera du bien pour les comptes de la boutiques même si au final vous ne devriez pas être vraiment dans le rouge (le jeu est assez permissif à ce niveau). Entre le bouche-à-oreille, les opérations marketings en jouant sur la décoration de la vitrine de votre boutique, vous vous rendez-vite compte que c’est du sport et très complet. Nous ne sommes clairement pas dans un simple jeu pour adolescente ou pour fille, même si cela reste la cible privilégiée.


Les hommes ne sont pas exclus, une gamme de vêtements existe aussi pour eux dans une boutique dédiée, il faudra cependant patienter car cette boutique ne sera disponible que lorsque vous atteindrez le niveau 28, soit de nombreuses heures de jeu. En revanche, le personnage principal reste obligatoirement féminin. Ceux qui espéraient faire leur regretté Christian Audigier ou basculer dans les grands maîtres masculins de la haute couture seront déçus, c’est une option qui peut-être sera un jour proposée dans un autre opus. Pour le moment, les possibilités au niveau de la mode masculine restent sommaires, c’est mieux que le second opus mais on est loin de l’égalité de traitement entre la mode homme/femme. Outre la boutique pour homme, vous aurez accès au club, au café, la boutique de décoration, le salon de maquillage, à débloquer au fur et à mesure, bref vous n’êtes pas prêt de vous ennuyer.
Concernant les types de boutiques que vous pourrez installer au Show-room, vous avez encore plus de choix que dans les précédents épisodes. Chacun ayant son style et ses articles types, vous aurez une quinzaine de choix de magasins différents.

VRP multi-cartes

Un peu à la manière de Cristina Cordula dans ses émissions sur M6, le relooking ne s’arrête pas à une savante association de haut, bas, chaussures, chapeau, boucle d’oreilles, bracelets et colliers (les petits nouveaux de cette saison), mais il faut prendre en compte toute la physionomie de la cliente : coiffure au top, maquillage pour mettre en valeur sa beauté naturelle, et même la manucure sont désormais présents dans le jeu d’une manière beaucoup plus développée qu’auparavant. On gomme les lacunes du second épisode à ce niveau.

Le truc en plus !

Vendre des milliers d’articles présents dans une grande base de données, c’est bien, mais il faut se démarquer des autres titres gratuits existant sur smartphone aujourd’hui. Désormais, vous allez pouvoir créer votre propre collection en réalisant vos propres vêtements. Et cela va assez loin car pour mieux vous vendre, vous pourrez même réaliser vos propres sacs de shopping portant votre logo, de manière à diffuser votre nom grâce aux achats de votre clientèle. Autant vous dire que la petite à la maison s’en est donnée à cœur joie pour réaliser de multiples articles et suprême bonheur pour elle, elle pouvait créer de petites vidéos via l’application MiouTube en choisissant le mannequin, sa tenue et la décoration. Vendu !
Il est clair qu’une large communauté va se former comme ce fut le cas pour les précédents épisodes, pour s’échanger les créations. Il est tout à fait possible de vendre des modèles à d’autres joueurs ou d’acheter leurs créations. Un aspect qui devrait donner une durée de vie importante au titre car on peut y revenir très régulièrement selon ses envies. Nous n’avons pas essayé de réaliser un T-shirt PN faute de temps, mais on y pensera.

Valérie Damidot est passée par là

Votre boutique peut être personnalisée peu à peu, de manière à devenir un lieu branché et attirer du monde. N’oubliez pas de penser à mettre un mannequin en valeur dans la vitrine. En atteignant le niveau 20, vous aurez accès à une boutique de décoration qui vous permettra d’investir dans du mobilier thématique et proposer des vêtements en accord. Cela influera sur le style de clientèle qui croisera dans votre antre, le thème de votre boutique est directement associé aux ventes. Vous vous amuserez à placer correctement vos produits, une carte s’affichant sur l’écran du bas, avec les options décorer, tout ranger, annuler et placer. C’est très sympa et il y a matière à améliorer encore le concept. Si vous pouvez décorer votre boutique, vous pourrez également décorer votre intérieur personnel.

Faites le Show

Au fur et à mesure que votre renommée grimpera au firmament pour vous apporter la reconnaissance professionnelle, vous allez finir par être repérée par des clients importants qui vont vous donner accès au relooking de futures stars de la chanson. Nintendo a pas mal mis en avant la première, Rosalie Beauchamp, mais chacune à sa propre histoire et vous allez petit à petit leur donner un coup de pouce à leur carrière. C’est l’histoire dans l’histoire, avec des rendez-vous, des missions spéciales, des visites surprises.
Cet aspect clairement mis en avant dans la publicité autour du jeu n’est pas totalement abouti car si on nous promet que nos tenues peuvent influer sur la réussite de telle ou telle personnage, on reste un poil sceptique en cours de gameplay. On reste avec une impression que notre rôle reste minime. Mais malgré tout, en aidant certains personnages dans la réalisation de leurs projets, ils deviendront des amis et vous inviteront régulièrement à leur show.
La musique swingue (ma fille a beaucoup apprécié, j’étais en revanche beaucoup moins amateur) et vous aurez même les paroles des chansons disponibles en sous-titre. C’est un plus mais on doit pouvoir mieux faire, même si vous pouvez vous lâcher sur les créations vestimentaires franchement loufoques et immettable en dehors d’une scène.

Pensez à ne pas vous habiller vous-mêmes comme un sac à patates

Votre look est tout aussi vendeur que votre décoration dans la vitrine. Vous pourrez changer de coiffure, de maquillage, de vernis, soyez en adéquation avec votre standing. Vous imaginez une vendeuse aux allures des Vamps tenir une boutique de mode dans le XVIe ? [NDLR : j’adorais leur humour]. Au niveau de votre propre studio, décorez également selon vos goûts, faites des essais ! Pensez à dormir également. A noter que le jeu respecte un cycle jour / nuit qui ne correspond pas à l’horloge de votre console.

On est un peu en accéléré et avec tout ce qu’il y a à faire, c’est un beau challenge qui n’a rien à envier à d’autres catégories de jeux, comme les RPG par exemple.

J’achète ?

Sans hésiter. Vous avez une fille, vous ne vous posez même pas la question car elle vous le réclame. Mais sinon, oui c’est un produit extrêmement complet avec une durée de vie très longue. Même s’il reprend de grandes parties de la maison du style 2, y compris au niveau de la gamme de vêtements, ce nouvel opus corrige suffisamment d’aspects pour rendre le produit plus confortable, plus motivant mais aussi plus dur. En l’état c’est donc une maison du style 2 version 2.0 augmentée.
L’apport des histoires autour des personnages rendra le produit encore plus attachant auprès de son public, Nintendo et Syn Sophia ayant travaillé pour diversifier suffisamment certains personnages pour ne pas trop sentir une répétitivité dans les actions. L’apport des stars et du show est pour ce que nous avons pu en voir plus modéré. On espérait plus même si les développeurs ont soigné les chorégraphies, les répétitions et les phases de show pour s’insérer parfaitement dans l’univers du jeu, mais il nous a semblé manquer un petit truc pour en faire une vraie valeur ajoutée. L’univers masculin reste cantonné à un rôle secondaire même s’il est en progrès. Graphiquement, on a gagné encore un petit cran qualitatif, ma fille en était même gênée par les détails et préférait au départ se prendre un look à la manière de la maison du style 2 (une question d’habitude sans doute pour y voir tant jouer).
Les amiibo sont gérés pour apporter une petite tenue faisant référence au personnage ou à son univers. On n’a pas eu le temps de faire défiler l’ensemble de notre collection pour vérifier l’étendue de la compatibilité (si des personnages donnent un résultat aléatoire ou caractéristique).

Pas de réelle révolution donc mais des ajouts ciblés et efficaces. On repassera en revanche sur la diversité des clientes croisées, en rien représentatives de la vraie vie. Elles doivent toutes porter du 34 ou 36, certaines au niveau des jambes doivent frôler l’anorexie. A quand la prise en compte d’une plus large diversité dans la morphologie des personnages ? Car ils seraient bon de présenter au public des personnages qui leur ressemblent beaucoup plus. On continuera pour cet épisode à jongler avec les quelques stéréotypes de rigueur, certains personnages étant assez maniérés.
17/20
Nintendo et Syn Sophia nous apportent un troisième opus réjouissant extrêmement complet et qui saura apporter des heures de jeux. Améliorant sur de nombreux aspects les précédents épisodes, c’est une réussite. Les fans ne bouderont pas leur plaisir même si on ne révolutionne rien, les nouveaux joueurs auront de quoi se mettre sous la dent un bon moment. On le répète, le côté gestion ne le cantonne pas du tout aux seules adolescentes. Un bon titre qui devrait se retrouver sous pas mal de sapins en cette fin d’année et un produit qui s'ajoute à la liste des jeux incontournables de la famille 3DS.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

gurtifus
J'espère que les developpeurs s'y retrouvent avec les ventes de cette série car ce serait dommage d'avoir mis autant d'energie dans le developpement et que ces jeux soient considérés comme n'importre quel shovelware du style "Léa passion mode" et se vendent peu !
Talban
ça semble très complet mais c'est dommage que le côté masculin ne soit pas plus présent. En ayant un personnage féminin qui malgré tout va se concentrer sur des histoires de starlettes, cela n'est pas très vendeur pour les garçons. Je l'ai offert à ma nièce, elle adore, c'est le principal.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Mieux que le second épisode, il remplit parfaitement son rôle. Un titre équilibré, assez ambitieux dans le foisonnement de ses options. On espère cependant voir des progrès dans un prochain opus concernant la mode masculine et une plus grande diversité dans la corpulence des personnages proposés.

Jouabilité
Vous êtes pris en main et votre assistant est une aide précieuse. Vous serez grandement avantagé(e) au début si vous avez déjà joué aux précédents opus. Pas de panique pour les nouveaux, on commence progressivement.
Durée de vie
C'est du lourd au niveau du contenu malgré quelques copier-coller avec l'épisode 2. Vous allez en passer du temps pour atteindre les niveaux nécessaires pour débloquer toutes les boutiques. Si le partage entre les joueurs est une proposition intéressante, difficile encore d'estimer son impact.
Graphismes
On va rester cohérent avec notre test du second opus, c'est un peu plus joli et net. L'univers est coloré et on apprécie l'affichage sur les deux écrans pour annoncer l'arrivée de personnages importants
Son
La partie Show est un peu à part, mais dans l'ensemble, cela s'accorde bien avec l'univers du jeu. Après, tous les goûts sont dans la nature...
Intérêt
Entre gestion de votre boutique, la coiffure, le maquillage, les ongles, la prise en compte des histoires personnelles de personnages importants et l'univers du Show-bizz, on ratisse large.
Ergonomie
Interface de qualité, c'est intuitif. On attend de voir ce que cela va donner au niveau des échanges sur internet

Votre avis sur le jeu Votre attente !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Mon attente
  • Devenir fan !

L'attente des visiteurs

J'en dors plus la nuit
 
0%
Je l'attends beaucoup
 
0%
Je suis curieux
 
0%
Pas convaincu
 
0%
Pas pour moi
 
0%

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×