Nano13
Je désapprouve propos de Miyamoto, un peu décevant de sa part. Derrière ça se cache, à mon humble avis, un discours plus monétaire que créatif.
Joueurs occasionels = achètent des jeux occasionnellement
joueurs réguliers = achètent des jeux plus régulièrement, plus souvent --> + de fric
Docteur_Cube
À défaut de retourner la table de thé, il retourne sa veste...
Citan Uzuki
Shigeru qui rappelle bien les faits.
Takeshino
Je crois que beaucoup ont mal compris le message de Miyamoto.

Ce qu'il a voulu dire, c'est que les joueurs "casus" ne cherchent pas à exploiter toute la richesse d'un jeu, et encore moins de s'essayer à des jeux un peu moins connus etc, en gros, ils ne prennent que ce qui est à la mode, et considèrent les jeux vidéo que comme une distraction occasionnelle, comme un ciné ou un parc d'attraction.

Et c'est cette mentalité là qu'il dénigre chez ces "joueurs", et c'est pour cette raison qu'il se dit satisfait de ne plus avoir à réaliser de jeux pour ce public, grâce aux smartphones/tablettes qui s'en occupent déjà.
yoann[007]
Takeshino a écrit:Et c'est cette mentalité là qu'il dénigre chez ces "joueurs"

Ça l'a pourtant pas dérangé quand cette mentalité a fait les beaux jours de la Wii... on en parle de tous ceux qui ont acheté une console juste pour avoir Wii Sports 'comme tout le monde' ou pas ? Et de ceux qui ont péniblement utilisé leur Wii Fit payé à prix d'or pendant 2 semaines avant de le reléguer au placard ? On parle de la notion de "défi" dans les jeux Nintendo récents, qui te donnent des vies infinies et autres tanooki d'or quand tu réussis pas à faire un truc tout seul ?


:@

Ah oui, forcément, pour critiquer la concurrence y'a du monde, mais pour se remettre en question plus personne. Il est complètement aux fraises, le pauvre.
Kita
Je suis d'accord avec ce que tu dis Yoann, mais attention M. Miyamoto n'est pas Nintendo, et il me semble qu'il n'a pas bossé sur les derniers épisodes de la série des newSMB.
Après ce genre de comportement n'est pas spécifique qu'a Nintendo, tu en as un peu partout.
C'est aussi ça qu'il essaye de dénoncer, en disant que le JV (le pur et dur) demande plus d'implication qu'un film ou une sortie dans un parc d'attraction. Mais aujourd'hui le joueur faut pas le frustrer, non non non. :s
yoann[007]
Kita a écrit:Je suis d'accord avec ce que tu dis Yoann, mais attention M. Miyamoto n'est pas Nintendo, et il me semble qu'il n'a pas bossé sur les derniers épisodes de la série des newSMB.

Non par contre il a bossé directement sur Luigi's Mansion 2 (une de ses dernières prods) et c'est l'exemple typique du jeu casu sans challenge qu'il prétend dénoncer.

Donc à un moment donné, faut juste arrêter de prendre tout ce que dit ce mec pour parole d'évangile et se rendre compte qu'il se fout de notre gueule...
Maître Yoda
Je croyais qu'il avait juste travaillé sur les boss dans LM2.
Razzle
Et je croyais que yoyo n'avait pas de 3DS, à moins qu'il ait taxé celle de sa copine pour chopper les médailles d'or (h)
Pingoleon3000
Mais Miyamoto n'est jamais devenu qu'un porte-parole de Nintendo, ne l'oublions pas! Au vu de sa position dans le conseil d'administration de l'entreprise, c'est pas son genre d'aller en sens inverse des décisions qui y sont prises! Donc c'est logique dans la mesure où Nintendo s'est rendu compte que le casu pur ne marchait plus, mais qui continue à casualiser à fond la caisse ses licences! Et puis c'est aussi logique de se tourner vers les fanboys, puisque ce sont eux qui vont acheter en masse les amiibos... Il suffit de prendre l'exemple d'Animal Crossing et de Link dans MK8 pour voir à quel point ils jouent à fond la carte du fan service (et trop à mon goût). Bref ce discours qui brosse les joueurs de longue date dans le sens du poil est tout à fait cohérent.