Link-San
Mon Premier Zelda a était Zelda 1 Sur NES. J'ai fait tout les Zelda plusieurs fois et la series des oracle est vraiment top le fait que les 2 jeux soit liée ajoute encore des nouveau truc qui n'y sont pas lors de la première partie :)
C'est 2 jeux sont génial.

Si je sépare les jeux Portable des jeux console de Salon mon classement serait comme sa. Je compte pas les Game&Watch Mini Classic et Zelda CD-I

1. Ocarina of Time
2. A Link to the Past
3. The Legend of Zelda
4. Majora's Mask
5. The Wind Waker
6. Twilight Princess
7. Zelda II
8. Four Swords Adventure

1. Link's Awakening
2. Oracle of Seasons
3. Minish Cap
4. Oracle of Ages
5. Phantom Hourglass
Halouc
Personnellement, depuis la GAME CUBE, Zelda n'est plus "la grande licence". Pour moi depuis Wind Waker, la licence enchaine les Zelda creux, sans originalité, chiant sur beaucoup d'aspect et totalement largué par la concurrence. Alors quand je vois un classement avec MM au fond et TP en haut et bien je rigole car TP c'est juste a mes yeux le plus grand représentant de la chute de la série.

Et comme je le dis souvent, heureusement que Sony avec la team Ueda a repris le flambeau de Zelda en créant des jeux d'action aventure innovant et profond dans le fond et dans la forme.
Soul
Mes premiers Zelda ont étaient les Oracles. Donc forcément j'accorde une grande importance a ces 2 jeux puisqu'ils m'ont permit de découvrir l'univers de Zelda.

Je dit sa pour revenir sur ce qu'a dit Eggfool. Il a tout a fait raison. Je rajouterai même qu'il y a, selon moi, un problème : les Boss.
Il n'est pas rare de retrouver dans les nouveau Zelda un boss ressemblant fortement a un deja rencontré sur d'autre plate forme ( exemple: Koume et Kotake dans OoT et les twinrova dont la première partie du combat consiste a leur renvoyer les attaques sur l autre , ou encore les méduses que l'ont retrouve fréquemment , et pour finir le dodongo dans un des oracles et dans OoT)

Tous sa pour dire que ( en tout cas personnellement ) cela enlève un peu de charme au jeux vu qu'il n y a pas a se casser la tête pour les battre : on sais déjà comment faire.

Au final quand on les rencontre pour une xéme fois on a pas se souvenir et la fierté qu'on a eu quand on a battu le boss pour la première fois. Donc il est logique que ceux qui ont joué a TP avant les autres Zelda et donc OoT le préfère.


Pour ce qui est des Oracles sa a beau être les premiers auquels j'ai joué , ils font parties de ceux que j'ai le moins envie de recommencer. C'est bien mignon ricky, moosh,dimitri et autre sceptre des saison mais une fois l aventure commencer je me fait grave ch*** . Alors que un ALTTP ou un LA ce n'est pas le cas ( j y joue de temps en temps encore ^^ ). Pour moi cest bien le signe du fait que les Oracle sont un déca en dessous des autres (épisodes DS mit a part)

pour mon petit classement je dirai :

1)Ocarina of time ( et plus précisément master Quest car la dificulté accrue rajoute un petit quelquechose que j'adore)
Suivi de près par Majoras Mask
2) Link's Awakening
3) A Link To The Past


Je n'est pas mit TP car comme je l'ai dit avant j ai pas de super souvenir bien que j'ai énormément aprécié la cinquantaine d'heure que jai mit pour le finir ^^
Count Dooku
Halouc a écrit:Et comme je le dis souvent, heureusement que Sony avec la team Ueda a repris le flambeau de Zelda en créant des jeux d'action aventure innovant et profond dans le fond et dans la forme.

La team Ueda n'a absolument pas repris le flambeau des Zelda pour la simple et bonne raison que leurs deux titres déjà sortis (ICO et Shadow of the Colossus) n'ont strictement rien en commun avec un Zelda (si ce n'est le cheval, dans SotC...). C'est tout à fait différent, les mécanismes du gameplay et le système de progression n'ont absolument rien à voir, et je ne parle pas de l'ambiance, aspect pour lequel les jeux d'Ueda font figure d'ovni. Et si les Zelda sont bel et bien des jeux d'action-aventure, ICO et SotC pourraient presque constituer une catégorie à part à eux seuls, tant l'expérience de jeu qu'ils procurent est unique et fondamentalement éloignée de tous les critères vidéoludiques habituels.

Non, s'il y a bien un jeu qui pourrait prétendre avoir repris le flambeau des Zelda, c'est Okami, qui propose une expérience de jeu similaire à ce que doit normalement proposer un Zelda.
Halouc
Count Dooku a écrit:
Halouc a écrit:Et comme je le dis souvent, heureusement que Sony avec la team Ueda a repris le flambeau de Zelda en créant des jeux d'action aventure innovant et profond dans le fond et dans la forme.

La team Ueda n'a absolument pas repris le flambeau des Zelda pour la simple et bonne raison que leurs deux titres déjà sortis (ICO et Shadow of the Colossus) n'ont strictement rien en commun avec un Zelda (si ce n'est le cheval, dans SotC...). C'est tout à fait différent, les mécanismes du gameplay et le système de progression n'ont absolument rien à voir, et je ne parle pas de l'ambiance, aspect pour lequel les jeux d'Ueda font figure d'ovni. Et si les Zelda sont bel et bien des jeux d'action-aventure, ICO et SotC pourraient presque constituer une catégorie à part à eux seuls, tant l'expérience de jeu qu'ils procurent est unique et fondamentalement éloignée de tous les critères vidéoludiques habituels.

Non, s'il y a bien un jeu qui pourrait prétendre avoir repris le flambeau des Zelda, c'est Okami, qui propose une expérience de jeu similaire à ce que doit normalement proposer un Zelda.


Pour moi Zelda est rester trop "jeux video" alors que Ueda a garder ce concept "action" et "aventure" mais en allant plus loin dans la recherche et surtout avec plus d'originalité.

Perso résumé le jeux d'action aventure a faire des donjons à la chaine avec une ville au milieu (en gros Zelda, Okami, Alundra, Y's,....) c'est un peu trop simple.

Pour moi Zelda, c'était la grande aventure épique avec des passages d'anthologie et franchement en 2009, il n'y a plus que la team de Ueda pour en proposer.
Tgabs
Zelda 2 dernier?
On rectifie ca,et vite...
Largement devant,TWW et Phantom hourglass...assurement :)

Un VRAI jeu gamer de l'époque. (h)
mheishiro
Halouc a écrit:

Pour moi Zelda, c'était la grande aventure épique avec des passages d'anthologie et franchement en 2009, il n'y a plus que la team de Ueda pour en proposer.


Oui enfin, passé le côté aventure épique, un Zelda et un SoC c'est trop différent dans le déroulement et l'effet recherché pour être comparé. Comme dit Dooku, SoC c'est à part. Tu enchaînes les boss sans aucun autre ennemi, pas de quêtes secondaires comme dans un Zelda, pas d'autres persos, pas de villages à visiter. Dans SoC c'est toi face à ta solitude.
Par contre Okami se rapproche plus d'un Zelda. Villages, compagnons de voyage, perso qui a un destin qui lui tombe un peu dessus, quêtes secondaires, gros boss..
Count Dooku
Halouc a écrit:
Pour moi Zelda est rester trop "jeux video" alors que Ueda a garder ce concept "action" et "aventure" mais en allant plus loin dans la recherche et surtout avec plus d'originalité.

C'est ce que je disais, les jeux de Ueda s'éloignent trop des critères traditionnels du jeux vidéo que pour être comparés à quoi que ce soit.
Car en temps que jeux vidéos, ces titres ne sont pas sans défauts, loin de là. ICO est très limité dans son gameplay et est très court, tandis que SotC souffre de problèmes de jouabilité et d'un manque de souplesse dans son gameplay. Mais ces jeux puissent leur force dans leur ambiance et dans la poésie qu'ils dégagent, ce qui fait qu'ils s'élèvent au-dessus des considération plus "matérielles".

Il n'empêche que, concrètement, il est difficile de trouver dans un SotC l'épaisseur et la richesse d'un bon Zelda ou d'un Okami, l'un a pour but de faire vivre une aventure très complète suivant un schéma plus classique, tandis que l'autre propose une expérience inédite, en épurant le plus possible le jeu pour ne garder que des sensations transmises par l'esthétique, l'ambiance, l'univers... mais plus par le jeu en lui-même finalement (ultra basique dans leurs mécaniques de gameplay, que ce soit ICO ou SotC).

Donc non, Ueda n'a absolument pas poussé plus loin le concept du jeu d'action-aventure, il s'en est au contraire détourné en proposant des titres prenant totalement à contre-pied les conventions établies depuis des lustres dans le monde des jeux vidéo. C'est ainsi qu'ICO et Shadow of the Colossus, des ovnis vidéoludiques, peut-être contestables en tant que jeux vidéos, mais de purs chef d'œuvre pris comme tels .
Halouc
mheishiro a écrit:
Halouc a écrit:

Pour moi Zelda, c'était la grande aventure épique avec des passages d'anthologie et franchement en 2009, il n'y a plus que la team de Ueda pour en proposer.


Oui enfin, passé le côté aventure épique, un Zelda et un SoC c'est trop différent dans le déroulement et l'effet recherché pour être comparé. Comme dit Dooku, SoC c'est à part. Tu enchaînes les boss sans aucun autre ennemi, pas de quêtes secondaires comme dans un Zelda, pas d'autres persos, pas de villages à visiter. Dans SoC c'est toi face à ta solitude.
Par contre Okami se rapproche plus d'un Zelda. Villages, compagnons de voyage, perso qui a un destin qui lui tombe un peu dessus, quêtes secondaires, gros boss..


Le problème que je constate dans le jeu vidéo (et peut être la cause du pourquoi je trouve cette génération insipide) c'est qu'il est sclérosé et retourne toujours dans des éternelles "clichés" notamment un cliché initié par Zelda 1. Pour moi, les jeux de Ueda, ce sont des "Zelda" plus mature non pas dans la forme mais dans le fond. Exit le petit paysans qui va sauver le monde en évoluant dans un monde d'héroic fantasy avec des donjons qui symbolisent en général un élément (feu, eau,....) et qui sont les clés pour obtenir la chose qui sauvera le monde.

Alors oui, les jeux de Ueda sont incomparable avec un Zelda si on se base sur la forme (donjon,.....) mais ils sont comparable parce qu'ils veulent la même chose. Créer des aventures épique.

Et c'est la raison du pourquoi je trouve que Sony a la studio référence du genre aventure car il créé le même type de jeu "action aventure épique" d'une qualité rare et surtout qui ne repose pas sur des éternelles cliché. Je ne dis pas que les autres sont moins bons, car il suffit d'un rien pour surprendre notamment comme la fait Okami avec son univers et son pinceau mais c'est rare de nos jours.
Flame
Le truc aussi, c'est que les Zelda tentent de bâtir une aventure sur plusieurs dizaines d'heures, donc forcément, c'est un peu "dilué". (Je pense que si un Zelda se torchait en 6-7 heures, il y en aurait plus d'un qui crierait au scandale :lol: ).

(En parlant de SotC, j'y ai rejoué récemment, et je m'arrache toujours les cheveux sur certaines phases de gameplay. Mais c'est toujours aussi excellent).

Et puis la "trilogie Ueda" est encore récente. Le troisième épisode n'est toujours pas là, et je commence tout de même à ressentir une certaine "répétitivité" artistiquement et esthétiquement. Il est probable que les discours changeront lorsque l'on arrivera au 15è épisode d'Ico.