Triforce-Master
yoann[007] a écrit:
kdee a écrit:
Eldroth a écrit:
kdee a écrit:
Link-San a écrit:
kdee a écrit:
Triforce-Master a écrit:Zelda II dernier...Ok. Un Zelda innovant, qui prend des risques, qui est en avance sur son temps, et qui propose une superbe alternative au premier épisode.


+1 et d'ailleur je rectifie ce top

1. Ocarina of Time
2. A Link to the Past
3. Zelda II
4. The Legend of Zelda
5. Link's Awakening
6. Twilight Princess
7. Minish Cap
8. The Wind Waker
9. Four Swords Adventure
10. Oracle of Seasons
11. Oracle of Ages
12. Majora's Mask


Pour Phantom Hourglass faudrait déjà y jouer


MM et les Oracle's en Derniers Oo


Je connais la série depuis les débuts. Et Les premiers zelda sont de loin les meilleurs. Majora's mask n'a pas du tout été fait par le créateur de zelda MM. D'ailleur MM a une ambiance morbide et bien en déca de l'ambiance des zeldas. Systeme de sauvegarde minable pas d'originalité bref pas bien du tout. Oracle pareil car fait par capcom. Ensuite les zelda en bas du tableau ne sont pas forcément nuls. Sauf pour MM


Ont les reconnais les zelda de shigeru et c'est pour ca qu'ils sont les premiers


OMG OMG OMG :lol:
Majora's Mask est sans conteste LE plus orignal de la série grâce à son ambiance apocalyptique. En quoi le fait qu'Eiji Aonuma l'ait dirigé change quelque chose ?


Pour la simple et bonne raison que personne pourra faire un zelda mieux que son créateur.

Mais t'es quand même au courant que dès MM et sur quasiment tous les opus suivants, Miyamoto n'a plus qu'un tout petit rôle ? Aonuma n'est pas responsable que de MM, il a également supervisé Wind Waker, Twilight Princess, et même Phantom Hourglass. Des jeux que tu classes pourtant plus haut. Explication ?

Pourquoi considères-tu comme meilleurs les Oracle qui ont intégralement été développés en externe de Nintendo, chez Capcom ?! Là ça n'a définitivement plus aucun sens.

Mais bon, si je te dis après que Miyamoto n'était que second sur le développement de ton jeu PREFERE, Link to the Past (oui, second, tout comme pour Majora's !!), derrière Takashi Tezuka, comment tu vas me justifier le fait de l'avoir mis deuxième de ton classement ? AH AH AH.

Majora's Mask est selon moi un des trois jeux majeurs de l'ère Nintendo en 3D. Ni plus ni moins. Inventif, créatif, inventant des tonnes de nouveaux codes... le classer en dernier, c'était une blague rassure-moi ?


Je ne peux qu'être d'accord. Majora's Mask a été une claque pour moi, et pourtant je suis un fan de la première heure. Original, inventif, qui prend des risques (abandonner Hyrule, Ganon, Zelda, les gros poids lourds de la série en somme), qui innove sur le déroulement (même si c'est toujours exploration/donjon, le système de temps et de quêtes annexes à faire à tel moment pour engendrer tel évènement pour pouvoir avoir cet objet ou ce masque, c'était juste énorme). Les musiques sont excellentes, l'univers est bien plus sombre, plus adulte, plus sérieux, les donjons sont vraiment bien conçus, la quête des masques est juste génialissime. Bref pour moi Majora's Mask est l'un des Zelda les plus important de la série, et l'un des plus réussis.
Link-San
Eggfool a écrit:Le classement de ce magazine est évidemment discutable, mais c'est bien les classements et reflexions de ce topic qui m'ont étonnés.

J'ai été tout d'abord très surpris de la popularité des "Oracle of" que beaucoup semblent louer.

Tout cela est évidemment subjectif, mais pour moi ces "oracle of" constituent l'abime de la saga. J'ai trouvé ces jeux mauvais, simple copiés/collés ratés du génial Link's Awakening. Minish Cap est un peu mieux, (je dirais moins pire) mais c'est pas Byzance.
C'est amusant comme certains avis perçus comme consensuels cachent en vérité des clivages générationnels.

En fait, pour moi, les Zelda qui n'ont pas été développé en interne ne sont même pas à prendre en compte dans un éventuel classement. C'est vrai pour les épisodes de Capcom, c'est encore plus vrai pour les épisodes CDI (qui ont été rendu possible grâce à la rupture de contrat de Nintendo concernant le lecteur CD Snes... mais n'ont absolument pas été supervisé de près ou de loin par Nintendo contrairement aux épisodes de capcom)
Et attention, ce n'est pas un a priori borné de type "c'est pas du vrai Nintendo donc c'est nul" : c'est bien en y jouant que j'ai trouvé ces jeux fadasses.
(J'ai laché les épisodes GBC après quelques heures pénibles de jeu... et j'ai mis plus de 4 ans avant de trouver le courage de terminer Minish Cap... )

A contrario, une majorité d'entre vous semble mépriser Phantom Hourglass... que j'ai personnellement trouvé très enthousiasmant, et très inventif...
Sans être parano, on a parfois l'impression que ce sont les mêmes qui conspuent le conservatisme de la saga qui critiquent violemment PH.
C'est le premier véritable épisode inventif de la saga sur portable depuis Link's Awakening... sorti en 1993... et le fait de lui préférer Minish Cap qui n'est qu'un sous Link to the past me semble aberrant...

Enfin, il y a l'éternel débat concernant Majora's Mask... qui pour moi est simplement le meilleur de la saga... ou du moins à quasi égalité avec Ocarina et Link to the past.... et Link's awakening. :p

Sans faire de classement pompeux, je dirais qu'il y a ces 4 épisodes grandioses... et les autres, qui bien que très bons souffrent de défauts génants : Twilight et son côté un peu vide et bancal, Wind Waker et ses donjons peu inspirés (et terriblement faciles... et peu nombreux) Phantom Hourglass et sa facilité déconcertante. (mais sa fraicheur et son inventivité m'encouragerait à le placer avant les deux épisodes précédemment cités)

Enfin, il y a les épisodes Nes qui ont tout de même, et objectivement plutôt vieillis... Même s'ils débordent de classe ;)


4ans pour fini Minish Cap Oo je l'ai fini en 3 jours
ET pour ce qui est de la series des Oracle's j'ai vraiment adorée oracle of saison. Age est un peu plus chiant
tyu
Faut arrêter avec PH, c'est un très bon Zelda, alors que la série commençait à être en manque d'originalité, il a su lui redonner du piquant.
Ok niveau contenu c'était faiblard mais je pense que ST peut être une excellente surprise et donner excellent Zelda sur tout les plans.
De plus le temple de la mer était excellent (même s'il a gonflé des personnes), il apporté du challenge.
Enfin la partie dans la bateau fantôme était tout simplement magique, ça restera un de mes meilleurs moments videoludique.
Fin bref PH est un très bon Zelda.
Quizzman
C'est clair que les Oracles, en tout cas de par leur moteur graphique, sont dans la lignées de Link's Awakening, même si les jeux n'ont fondamentalement pas de rapport, notamment du fait qu'ils n'ont pas les mêmes développeurs.

Link's Awakening est un jeu monstrueusement complet. C'était une révolution sur Gameboy. Un vrai jeu, une vraie histoire (et une des plus intéressantes de l'histoire de zelda, j'ai pas dit LA plus intéressante non plus, pour moi ça c'est Majora), une vraie durée de vie, vraiment, un must. Drôle, avec plein de choix, on sent vraiment que les développeurs ont utilisé à fond la vieille gameboy, surtout avec une flopée d'idées.

Oracles, ce sont des jeux qui reprennent le concept de LA, en lui ajoutant une flopée d'idées. L'un en mettant les intéractions passé/présent (et qui sont merveilleusement gérées), l'autre en utilisant le principe des saisons pour faire des énigmes quasiment sans fin. Avec le concept des companions, qui est tout bonnement génial (et le premier réel choix à faire dans un Zelda !), le concept des anneaux, qui apporte une spécification de gameplay, mais facultative (qui n'a pas tenté de les collectionner tous ?), toujours plein de donjons au rendez vous, une aventure scindée en deux (peut être que je me fourveoie, mais je voix les Oracles comme un seul et unique jeu sur deux cartouches), mais surtout, c'est un monde coloré, accueillant, drôle, avec des personnages qu'on aime bien (marble ! (^^;) ), un scénar un brin plus poussé que ce à quoi on a le droit d'habitude (ralph !), des références fréquentes aux autres opus (Le moulin à musique avec la musique d'OoT ! :love:), etc.

Non, vraiment, les Oracles sont des excellents Zelda.
Ulysse29
"De plus le temple de la mer était excellent (même s'il a gonflé des personnes), il apporté du challenge."

quand meme, remplir la moitier du temps de jeu dans un temple qu'on viens voir 4 ou 5 fois dans tous le jeu

quand ca fais déja 4 fois que tu travers le temple, je me suis dis un beau "merd* encore une fois !" quand on m'a dis de re-re-re-re-refaire le temple du roi des mers
y a mieu pour remplir un jeu que de refaire pleins de fois un trajet ...
Midsama
Quizzman a écrit:une aventure scindée en deux (peut être que je me fourveoie, mais je voix les Oracles comme un seul et unique jeu sur deux cartouches)


Tu ne te fourvoies pas, il me semble qu'en finissant l'un des deux, on chopait un code à rentrer dans le second pour continuer sa sauvegarde et accéder à la vraie fin du jeu, une fois la deuxième cartouche terminée évidemment. :)

Et sinon parfaitement d'accord sur tout le reste de ton post, les deux Oracle étaient vraiment bons et ingénieux. Idem pour Link's Awakening. ^^
tyu
Ulysse29 a écrit:"De plus le temple de la mer était excellent (même s'il a gonflé des personnes), il apporté du challenge."

quand meme, remplir la moitier du temps de jeu dans un temple qu'on viens voir 4 ou 5 fois dans tous le jeu

quand ca fais déja 4 fois que tu travers le temple, je me suis dis un beau "merd* encore une fois !" quand on m'a dis de re-re-re-re-refaire le temple du roi des mers
y a mieu pour remplir un jeu que de refaire pleins de fois un trajet ...


Oui mais ce n'était pas des aller-retour à faire donc ça allait, moi perso j'ai bien aimé !
yoann[007]
Midsama a écrit:
Quizzman a écrit:une aventure scindée en deux (peut être que je me fourveoie, mais je voix les Oracles comme un seul et unique jeu sur deux cartouches)


Tu ne te fourvoies pas, il me semble qu'en finissant l'un des deux, on chopait un code à rentrer dans le second pour continuer sa sauvegarde et accéder à la vraie fin du jeu, une fois la deuxième cartouche terminée évidemment. :)

Hm oui, c'était à l'époque où Nintendo pensait que c'était ça, l'avenir du jeu vidéo. Le syndrôme Pokémon.
C'est quand même à peu près à la même période qu'ils étaient capables d'imposer d'acheter une version Game Boy d'un jeu N64 pour débloquer certaines fonctions dans ce dernier...

Et je parle pas du délire monstrueux après, sur la connectivité GC/GBA... ils avaient vraiment atteint des sommets, là.

Je me demande comment ils ont pu penser une seule seconde que le public allait marcher.
Eggfool
Par pure curiosité, et pour peut être frôler une explication, une petite question à Quizzman et Link San :

Les Oracle puis Minish Cap ont ils été vos premiers Zelda en 2D ? Voire vos premiers Zelda tout court ?


Je suis vraiment curieux, car il me semble (et vous me direz si je me trompe pour vous) qu'il y a clairement un clivage générationnel.

Les plus jeunes, ayant découvert Zelda avec Twilight Princess trouve souvent ridicule de considérer Ocarina meilleur. (un exemple se situe sur la première page de ce topic) Et quelque part, n'est ce pas logique ? Ne reproche pas -t-on à Twilight d'être trop proche d'Ocarina aussi bien au niveau du game play qu'au niveau de la trame principale ? Découvrir Ocarina après avoir boucler Twilight ne peut il pas être qu'une déception ?

Pour les épisodes 2D, c'est un peu la même chose, même si l'aspect technique rend le constat moins contrasté.

Je ne sais pas si c'est un critère réellement parlant, mais j'ai découvert A link to the past à peu près au moment de sa sortie (si ma mémoire est bonne, je me le suis procuré... enfin on me l'a offert... je n'avais pas encore de CB à l'époque :P , durant l'été 93 et l'année précédente, j'avais terminé le premier opus sur Nes) idem pour Link's Awakening sur Game Boy que j'ai dû découvrir 2 ans plus tard...

Bref, tout ça pour dire que ces jeux m'ont énormément marqué... J'y ai joué des heures et des heures. Et quant 5 ans plus tard sont arrivés les oracles, 1 an après le choc Ocarina of Time, et que j'ai eu l'impression de jouer à une copie d'un jeu sortie 5 ans avant... comment dire... je n'ai JAMAIS réussi à creuser l'expérience. J'ai plusieurs fois essayé de m'y remettre, mais vraiment, ces softs me repoussent d'une manière assez surréaliste.
Count Dooku
Triforce-Master a écrit:Les musiques sont excellentes, l'univers est bien plus sombre, plus adulte, plus sérieux,

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur le dernier point, car s'il est un fait que Majora est l'un des Zelda les plus sombre de part son ambiance apocalyptique et mélancolique, paradoxalement c'est sans doute l'un des moins sérieux également, en tout cas nettement moins qu'Ocarina of Time!
C'est quand même dans Majora que l'on a découvert pour la première fois Tingle, que l'on rencontre toute une palette de personnages plus délirants les uns que les autres, et que l'on doit protéger un ranch d'une invasion extra-terrestre! :lol:
Même la fée que l'on a dans ce jeu confère au duo des allures de buddy movie, avec son caractère impossible, à l'opposé totale de la fidèle et très sage Navi...
Majora est un jeu qui ne se prend pas au sérieux, qui n'hésite pas à placer des trucs complètement décalés (cf le boss de fin, totalement délirant), et c'est ce qui donne à ce titre son caractère unique (et si différent d'OoT, malgré que les deux jeux sont très proches graphiquement et au niveau du gameplay).

Sinon concernant les opus portables, j'ai (comme tout le monde) adoré Link's Awakening. Pour les Oracle en revanche, je n'ai fait que le Ages et je ne l'ai pas fini, car il est assez saoulant sur le long terme (un peu trop redondant à mon goût, ils ont voulu en faire trop). Par contre, Minish Cap je l'ai trouvé très frais et agréable, un très bon Zelda portable! Pas fait Phantom Hourglass par contre, mais il ne me tente pas du tout...