Koh-Pianta
Ca c'est quand on se limite à ce qui se fait aujourd'hui. Mais qu'en sera-t-il dans 10 ou 15 ans, où on aura sûrement des téléviseurs permettant une vraie 3D ( sans lunettes )? Des initiatives de jeux en "vraie" 3D existent déjà et personnellement je pense que dès la prochaine génération, plutôt que de miser sur des technologies qui n'auront pas avancé des masses ( après le passage à la HD je vois pas bien ce qu'on peut faire d'autre dans le domaine... ), les constructeurs vont miser sur ce genre de technologie pour tenter une autre approche du réalisme.

On pense que tout ça c'est de la "believe", que c'est lointain mais finalement... pas tant que ça ;)
sakuragi
Eggfool a écrit:Plus que la résolution, c'est un moteur physique plus poussé d'où découleraient toutes sortes d'innovations que pourraient apporter un hardware plus puissant.

Mario Galaxy est d'un excellent niveau, mais il est évident que son concept construit autour des planètes et de la gravité auraient pu aller beaucoup plus loin avec un moteur physique porté par une config' plus puissante.

Ce point est souvent oublié dans les débats de type "ya pas que les graphismes qui comptent".

L'apport de puissance n'est pas simplement esthétique, il peut être ludique !


A la franchment bravo, cohérent, intelligent et au combien realiste ! Ca nous change de l'eternel vision de la puissance = graphisme.

Ca fais vraiment plaisir de lire ce genre de post ;-)
AHL 67
sakuragi a écrit:

A la franchment bravo, cohérent, intelligent et au combien realiste ! Ca nous change de l'eternel vision de la puissance = graphisme.

Ca fais vraiment plaisir de lire ce genre de post ;-)
C'est cohérent certes, mais à mon avis, ce n'est pas parce que ce moteur physique est unique en son genre qu'il a besoin de beaucoup plus de puissance qu'un autre... Et je vois mal en quoi lui en donner pourrait l'améliorer. :-?
sakuragi
On parle pas de moteur physique de Mario Galaxy en particulier , mais bien bel et bien de l'évolution qu'apporterais un moteur physique plus pousser avec un puissance pour le nourir plus grande.

Tu regarde par exemple Red Faction guerilla qui a un moteur physique tres pousser et qui permet deja de faire pas mal de chose. Et bien on sent clairement qu'il y a une limitaton au niveau du calcul des particule, et du coup des elements destructible et de leur nombre simultané.

Donc plus de puissance a un moteur physique c'est moins de limitations, apres selon les jeux ca peu etre utile ou pas .
AHL 67
Eggfool a écrit:Mario Galaxy est d'un excellent niveau, mais il est évident que son concept construit autour des planètes et de la gravité auraient pu aller beaucoup plus loin avec un moteur physique porté par une config' plus puissante.
Il parlait bien de SMG, et c'est pour ça que j'ai dit que, dans son cas, je doute que ça apporte grand chose. ;)
C'est vrai que j'ai pas précisé, mais c'était relativement implicite, et en plus il manque la citation que toi tu as fait... :-?
Eggfool
Oui, mais comme le soulignait sakuragi, il s'agit plus d'un exemple.

Reste que même pour SMG, il me semble que les opportunités qu'offriraient un moteur physique plus puissant sont nombreuses: plus de mouvements au niveau des planètes, plus d'interactions avec les décors (avec destruction/construction) gestion de la gravité plus poussée, environnements plus vaste... Le reste tient de l'imagination des équipes de développement. Et Nintendo a déjà souvent prouvé être capable d'être imaginatif grâce à la montée de puissance :
La N64 ne pouvait vraisemblablement pas faire tourner un moteur physique de type de celui de SMG. Le concept même d'SMG est venu grâce à une amélioration hardware (il est même né à travers la célèbre démo technique des 128 Marios)

Il est sûr que certains genre profitent de manière plus visibles des améliorations harware, l'exemple le plus classique étant le fps. Quand j'ai joué à Corruption sur Wii, je me suis beaucoup amusé, mais je n'ai pu m'empêcher de ressentir les limitations techniques qui ont certainement représenté une barrière à la nouveauté pour les développeurs.
Car plus que pour tout autre genre, l'amélioration des moteurs physique rythment l'histoire des FPS. Prenez Half Life 2 : 80% de ses nouveautés par rapport au premier opus découlait de son nouveau moteur.
Sai
Wé la je vous donne raison. Mais quand même le passage à la HD, fait peur vue les temp de production de jeux des console actuels( PS3 et 360). Ont va se retrouvé avec un mario tout les 10ans :lol:, j'espère qu'a la prochaine génération la HD ne sera plus un problème et reduction des temps de production, des jeux plus qualitatif pas qu'en terme de graphisme, mais de scénario et d'exploitation de la profondeur de jeux, etc... ( enfin je me comprend).
Akhoran
De toute façon la Wii, ce n'est pas de HD qu'elle a besoin le plus, c'est surtout d'un Anti-Aliasing potable. Ca ferait déjà des p'ttis miracles.
Halouc
Sai a écrit:Wé la je vous donne raison. Mais quand même le passage à la HD, fait peur vue les temp de production de jeux des console actuels( PS3 et 360). Ont va se retrouvé avec un mario tout les 10ans :lol:, j'espère qu'a la prochaine génération la HD ne sera plus un problème et reduction des temps de production, des jeux plus qualitatif pas qu'en terme de graphisme, mais de scénario et d'exploitation de la profondeur de jeux, etc... ( enfin je me comprend).


J'aimerais que tu expliques en quoi "la HD" et "la génération actuel des technologies" ont augmenté le temps de développement de façon significatif.

Actuellement un gros jeu reste sur un cycle de 4 ans et une suite sur un cycle de 2 ans. C'était la même chose sur la génération Xbox, Game Cube, Dreamcast et Ps2.
lazare
J'aimerais que tu expliques en quoi "la HD" et "la génération actuel des technologies" ont augmenté le temps de développement de façon significatif.


il devait probablement parler des couts de développements (qui augmentent a chaque nouvelle génération de console) et non du temps.