• Ma note
    Moyenne de 3,8 - 6 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 7 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Mario Party Advance Disponible sur GBA

Test de Mario Party Advance (GBA)

Mario Party Advance : lancez le dé !

Test
Donc, nous somme rendu en 2005 ce qui veut donc dire que… nous sommes en face du «7eme» épisode de cette série qui est sans l’ombre d’un doute sur utilisé. Enfin, parions que le véritable numéro sept sera lancé à la fin de l’année sur une console de salon qui, elle, est peut-être plus appropriée à un véritable party... Enfin, Hudson semble tout de même avoir trouvé quelques solutions quant à l’étroitesse de l’affichage du GBA. Quant au fait que la console ne supporte que sommairement la 3D, on verra. Cela aura peut-être le mérite d’innover, qui sait ?

Un concept usé à la corde, mais…

Bon, le GBA étant une console portable ce qui implique que dans la plupart des cas vous vous retrouvez seul pour y jouer. Ça commence vraiment mal un party. Créer un jeu se basant sur le fait que quatre joueurs s’affrontent n’aurait sans doute pas été super, dans la pratique. Comme de fait, dans les deux derniers représentants de la série un mode est apparu : le mode solo. Il s’avéra qu’il était très efficace pour récolter des étoiles, mais malheureusement il s’avéra peu intéressant à moyen et à long terme.

Ne vous inquiétez toutefois pas, on nous sert un mode principal qui est ici tout aussi sympathique que long. Le concept est simple et rappelle assez le «Mixed-Up Mother Goose» de Sierra qui marqua mon enfance. Pour ceux capables de se souvenir de ce titre de la fin des années quatre-vingt, le jeu consistait à aller voir Humpty Dumpty par exemple pour se voir confier la tâche d’aller chercher une échelle pour qu’il puisse détendre de son mur. Le punch final était naturellement qu’il «pique une fouille» (tombe) de son mur et se brise en miettes; à la grande surprise de tout le monde. Mario Party Advance reprend le concept, mais y ajoute un peu de piquant en insérant «son» système de dés, un mini-jeu tous les trois tours, mais surtout des personnages portant chacun des prénoms dérivés de jeu de mot douteux (Mister E. - Mystery ou Mr. I - Mr. Eye). J’ai presque envie de me rouler par terre…

J’avoue avoir trouvé l’objectif extrêmement nul au début, mais après quelques missions on réalise qu’elles, pouvant être faites aléatoirement, sont assez variées et ne consistent pas qu’à «va-là-pour-lui-donner-ça». On se retrouve dans l’espace d’une minute à enquêter sur «le lieu du crime», jouer au paintball ou littéralement rire aux blagues idiotes d’un comédien raté, question de lui donner confiance. On ne peut pas prétendre que ce ne soit pas extrêmement passionnant. En fait, on se retrouve plus en face d’un passe-temps. Il aura au moins le mérite un mode solo minimalement décent.

Précisons que l’accomplissement de l’une de ces quêtes débloque des gadgets. Le méchant Bowser les a volés : c’est «vraiment» effrayant. Ce concept similaire les jouets disponibles avec «Wario Ware Touched!» dont l’utilité et surtout l’intelligence du jeu lui-même restent à prouver. Il reste que le pudding de W.Ware a su m’occuper pendant de nombreuses heures. Dans le sujet de ce test, on notera le bâton qui nous indique où aller si on est perdu ou bien la sonde souterraine qui sert à déterrer des dinosaures.

Un parallèle plus générale peut également être fait avec le précédent jeu, car si on y pense bien, c’était peut-être la réponse, pour portable, de Nintendo au succès de la franchise Mario Party, mais qui n’était pas réellement adaptable au minuscule écran.

Super Mario Advance 5

Du fait même que le jeu vise principalement des joueurs seuls et que nous sommes en présence d’une console aux capacités de traitement assez limitées, donc pas d’AI décente, on se retrouve rapidement avec peu d’options quant au type de jeu disponible. Certes certains jeux sont plus ou moins intéressants par leur concept, mais la quantité de jeu de plateforme, ou quelques autres variantes restent étonnantes, voire décevantes. Dans tous les cas, on se retrouve à faire une tâche ennuyeuse tout en ayant comme seul ennemi le temps. Ça, ce n’est pas captivant, sachant que dans les précédents opus l’AI était capable de nous donner du fil à retordre. Un Mario Party sans Party quoi.

Visuellement, le jeu est quelque peu choquant, dans la mesure où les couleurs sont peu variées, si on pense à la carte du mode solo, et à l’animation des personnages qui, même pour cette console, un peu archaïque. Décevant pour un titre signé Nintendo. Bien sûr, ce n’est pas quelque chose de cet ordre qui pourrait affecter la balance.

Par le fait, nos oreilles sont elles aussi laissées pour compte. Non pas que la trame sonore y soit désagréable, c’est plus le contraire même si la bande son n’a rien d’extraordinaire, mais on se révèle plutôt déçu par l’absence totale de voix à Mario, Luigi, Yoshi et Peach. Les voilà enfermés dans un mutisme encore plus profond que ce à quoi Nintendo nous avait habitué depuis la Nintendo 64.

Quelques duels, avec ou sans «Link Cable», donc pour deux joueurs sont disponibles, mais ça reste encore trop limité pour qu’on s’approche d’une bonne vieille partie dans notre salon. Par contre, Nintendo (ou plutôt Hudson, depuis racheté par Konami) apporte, pour ceux qui auraient le courage de jouer à quatre à autre chose que la course de pingouins, une idée un peu absurde : un plateau, une feuille serait le bon mot, à jouer réel qui nous rappelle les jeux de société auxquels nous jouiions avant 1998 ! Un retour aux sources dans lequel le GBA sert de dé, mais aussi indique les bonus. De temps en temps, un joueur doit prendre la console et jouer le temps d’un jeu. Une belle tentative, mais le jeu et surtout la carte dont le tracé n’est qu’un carré reste peu intéressant et inutilisable dans une voiture par exemple.

Quelques jeux sont jouables à quatre, mais essayer d’en mettre quatre sur un SP et bonjour les disputes si on prend en compte de public ciblé par ce jeu aux couleurs pastels. Enfin, on notera également la capacité de faire des parties à 100 joueurs avec un seul GBA pouvant jouer chacun leur tour, mais bon qui va le faire?
14/20
Au final, Mario Party Advance aura au moins le mérite d’avoir tenté de sortir le Party du salon. Maintenant, reste à savoir s’il tombe ou pas à l’eau avec des capacités multijoueurs assez limitées et des jeux qui le sont tout autant. Le jeu apporte tout de même un mode solo, rafraîchissant face à ce qui était précédemment disponible, mais une fête, seule, c’est ennuyeux. Disons que Wario Ware serait de loin la référence des petits jeux loufoques et on pourrait même supposer que la date du titre fut repoussée pour éviter d’interférer avec les ventes du dernier né de chez Hudson. MPA, reste tout de même agréable à jouer, sans pour autant se révéler indispensable.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Le dernier PN Show


Notre émission 100% Nintendo !

Le dernier PN Cast


La comm' de Nintendo

Soutenez PN : achetez ces jeux !

14 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Mario Party Advance (GBA) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
3.8/5

L'avis des visiteurs

Ce jeu n'a pas l'air mal, je compte me le prendre à sa sorti en france!!
Je trouve qd meme bien réussi en général. De quetes nombreuses avec laquelle faudra meme y réfléchir. Il y a aussi des jeux de rapidité à la Mario Party 6. Le seul bleme est qu'il n'y a que toi dans le jeu
J'ai vraiment été déçu. On est obligé de faire des quêtes ennuyeuses pour avoir des mini-jeux pas vraiment fun.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×