Jyvékas
hmmm, non. Ce serait le fait d'être tous connectés sans censure et sans être un réseau social où l'on va pour aller sur un réseau. On fais juste jouer et être connecté. Et si tu veux publier tes trucs sur facebook/ youtube, rien ne t'en empêche si tu peux le faire maintenant. Mais par pitié, surtout pas lié facebook aux jeux vidéos. Le spam que ça ferait! Non merci.
AHL 67
Écoute, si tu "spammes" FB avec des trucs de jeux vidéos, c'est que c'est quand même ce qui occupe une certain partie de ta vie, donc je ne vois pas où est le problème. Si ça te gêne que certaines personnes voient que tu joues beaucoup, tu te fais un autre compte spécial et basta. Ou alors, je ne connais pas FB, mais il n'y a pas moyen de compartimenter un peu ce qu'on y poste ?
Quoi qu'il en soit, déconnecter les consoles du net "général", même moi je ne suis pas d'accord... Et même Nintendo ne le fait plus : même le Pokémon Global Link est accessible depuis un ordi !
yoann[007]
Je crois que Jyvékas est toujours dans la complète confusion entre réseau social et liste de joueurs amis (façon gamertag Xbox Live), alors que j'avais bien pris la peine d'expliquer que ce sont deux choses différentes.
Citan Uzuki
Jyvékas a écrit:
Citan Uzuki a écrit:ntrôlé e
Citan Uzuki a écrit:
Jyvékas a écrit:Je voulais dire: S'ils veulent implanter un truc où "tous les joueurs sont connectés ensemble avec leur console, sans être mélanger aux non-joueurs". En gros, le concept du miverse, mais sans la censure.


Je préfère très largement un réseau contrôlé et surveillé comme Miiverse (qu'un jeune public pratique, mais ça, tout le monde l'oublie) que la foire du live par exemple, où les insultes pleuvent.


:roll: Voir les arguments de Yohann. Ce réseau ne vaut rien ainsi. Et le contrôle parental, ça existe (pour le jeune public).


Tu trouves que ce réseau ne vaut rien ainsi, et aucun argument que je lis ne me fait dire que Miiverse n'est pas plaisant à utiliser, et que les gens ne l'utilisent pas. La preuve, pour sa fonction (échanger ses impressions sur les jeux Nintendo), ça marche très bien. Pour information, j'ai toujours pu posté des avis négatifs, je n'ai pas été censuré.

Le controle parental ? Sérieusement ? Ca marche tellement bien que personne ne sait où c'est et que personne ne l'active. Si ce n'est pas par défaut, tout le monde l'ignore. Un peu de sérieux.

Et il faut de la censure, un minimum. Car entre les trolls, les insultes et les propos limites (il suffit de voir les commentaires de n'importe quel site d'information, par exemple), on voit ce qu'a donné le "tout liberté" sur le net. Il faut des règles, parfois strictes, c'est indispensable.
Eggfool
(Désolé pour la faute ça/sa, putain, "ça" pique les yeux, heureusement que personne ici ne connait l'une de mes activités pro... :-) Comme quoi "ça" arrive à tout le monde ;-) )
Quelques réponses en vrac :

Maître Yoda : Oui, la One bide plutôt, et c'est justement "sa" philosophie présentée à l'E3 qui a refroidit beaucoup de joueurs. Sans oublier des soucis hardware et un concurrente objectivement mieux conçue.

Citan Uzuki : Evidemment, mais l'équilibre est pour moi rompu à certains niveaux. Pour moi, gâcher l'expérience d'une frange de son public pour ne pas froisser une autre, ça s'appelle merder. Quand Nintendo ferme ou bride certains services en sous entendant "attention, cette console est avant tout un jouet" ils rassurent certes les parents, mais ringardisent l'image de leur marque pour un paquet de gens.
Des compromis plus intelligents sont sans doute possible, comme une meilleure mise en avant/conception du contrôle parental.

Globalement, pour le débat Miiverse :
Je crois que le service est difficilement défendable sans tomber dans le fanboyisme de bas étage. La censure y est hyper aiguë, les possibilités sont réduites et encore plus sur 3DS, et interdit de façon aberrante la recherche de partenaire de jeu. Bordel, c'est un peu comme faire un réseau d'amateurs de cuisine qui interdirait d'échanger des recettes !
BORDEL, C'EST INDÉFENDABLE ! (et je ne comprends pas qu'il n'y ait pas plus de grogne parmi les joueurs, la presse)

Enfin, Jyvégas :
Et bien cette "foire" comme tu dis, c'est la vie. Et les compagnies qui cherchent à l'aseptiser me gavent ! Oui, il y a plein de relou qui jouent sur console, et c'est comme ça. Et il existe des compromis, qui permettent de rendre le truc supportable pour tout le monde, sans tomber dans la méthode autoritaire et infantilisante !
Ryfalgoth
Jyvékas a écrit:Il faudrait plutôt un réseau social juste pour les jeux vidéo. Pas facebook et Twitter, mais pas Miiverse. Un réseau pour tous les jeux vidéo, Nintendo, Sony, Microsoft et qui serait administré par les propriétaires du réseaux et donc aucune des trois compagnies. Un réseau où la libre expression serait permise, autant les louanges que les critiques, tout en étant entièrement lié au monde du jeu vidéo.

Lorsque je lis ce message (ainsi que les suivants), je pense surtout à Twitch qui est entièrement consacré au secteur du jeu vidéo, totalement indépendant (en tout cas je l'espère) des gros constructeurs. Alors certes, Twitch reste encore à l'heure actuelle plus un site de streaming de ses parties plutôt qu'un réseau social, mais force est de constater que son aspect communautaire est vraiment en pleine expansion. Il y a une immense carte à jouer là-dessus, j'en suis convaincu.

Concernant Facebook, et bien je poste assez régulièrement des statuts sur mes jeux préférés et j'aime des pages dédiées à cet univers. Si certains dans ma liste d'amis ne sont pas contents, ce ne sont pas mes amis, point barre. Un ami n'a pas à me juger sur mes loisirs. Il existe une fonction formidable sur Facebook qui s'appelle "retirer de la liste d'ami", tu devrais essayer ;)

gurtifus a écrit:
Eggfool a écrit:...Nintendo n'arrive pas à comprendre que ça fanbase vieillit...


Ryfalgoth, je crois qu'il va falloir augmenter la taille de la police de ta signature, voire la souligner et la mettre en gras ! :lol:

Tout à fait, ça ne peut pas faire de mal après tout :p
Maître Yoda
Eggfool: Oui mais la One marche très bien aux USA mais pas ailleurs.
Citan Uzuki
Eggfool a écrit:Citan Uzuki : Evidemment, mais l'équilibre est pour moi rompu à certains niveaux. Pour moi, gâcher l'expérience d'une frange de son public pour ne pas froisser une autre, ça s'appelle merder. Quand Nintendo ferme ou bride certains services en sous entendant "attention, cette console est avant tout un jouet" ils rassurent certes les parents, mais ringardisent l'image de leur marque pour un paquet de gens.
Des compromis plus intelligents sont sans doute possible, comme une meilleure mise en avant/conception du contrôle parental.


Le grand écart est difficile à faire, on est plus dans le contexte des années 80 où le public découvre "uniformément" le média. Nintendo souhaitant s'adresser au plus grand nombre, ils ne peuvent pas se permettre de faire des expériences type "Super Metroïd" ou "Lost Levels" en permanence. Ils excellent dans le level-design, le game-design mais la gestion de la difficulté en corrélation avec ces points précis, ça ne doit pas être simple (il suffit de voir l'aberration que constitue la hausse de difficulté dans la plupart des jeux tiers récents, du grand n'importe quoi). Ils ne peuvent pas se permettre de perdre les gamins, c'est leur audience de l'avenir (faut être réaliste, des enfants qui jouaient aux jeux Nintendo au début, il ne doit plus en rester des masses aujourd'hui, vieillissement oblige).

Par contre, Nintendo devrait proposer, par exemple pour Zelda, des ajustements comme un mode difficile présent dès le début (avec moults alertes comme ils adorent faire pour bien te faire comprendre que ça va piquer). Ca, c'est une solution à mon avis :)

Le souci, c'est que le sujet des enfants est "hyper" sensible dans l'opinion (à tort ou à raison, je n'ai pas d'avis là-dessus). Donc, au moindre écart, une société (et pas que Nintendo) dont une partie importante de son public est constituée d'une audience relativement jeune réagit, et souvent de manière drastique, pour bien montrer qu'elle accorde de l'importance à la protection de la jeunesse. Après, c'est une conception très japonaise de "tout couper" plutôt que d'adapter le service. Et en écrivant cela, je ne défends pas la position de Nintendo, j'explique. Personnellement, le coup de la boîte aux lettres, pour le nombre de fois où je l'utilisais vu la lenteur du service à démarrer, je m'en fiche complètement de la fermeture.

Eggfool a écrit:Globalement, pour le débat Miiverse :
Je crois que le service est difficilement défendable sans tomber dans le fanboyisme de bas étage. La censure y est hyper aiguë, les possibilités sont réduites et encore plus sur 3DS, et interdit de façon aberrante la recherche de partenaire de jeu. Bordel, c'est un peu comme faire un réseau d'amateurs de cuisine qui interdirait d'échanger des recettes !
BORDEL, C'EST INDÉFENDABLE ! (et je ne comprends pas qu'il n'y ait pas plus de grogne parmi les joueurs, la presse)


Encore une fois, la censure sur Miiverse, je ne l'ai jamais constaté si aigüe. Elle existe (encore heureux vu la foire que ça serait sinon), mais je ne l'ai jamais vu s'appliquer de manière "totalitaire". Personnellement, j'irai plus loin en obligeant à écrire correctement les messages dans un bon français et pas en SMS ou bourré de fautes, mais là, ça serait vraiment extrême et trop discriminatoire :p

Les possibilités ne sont pas nombreuses, c'est vrai, mais ça s'étoffe avec le temps, et c'est très bien pour échanger des impressions, son avis, son sentiment sur le moment.

Et pour la recherche de partenaire de jeux, c'est pas le Miiverse le problème, c'est la liste d'amis qui devrait être, au minimum, aussi développée que sur XBOX. C'est là, le point à améliorer d'urgence.
yoann[007]
Citan Uzuki a écrit:la censure sur Miiverse, je ne l'ai jamais constaté si aigüe

Un de mes posts a été supprimé parce que j'ai conseillé aux potentiels acheteurs de Balloon Fight (à l'époque des premiers lancements Virtual Console) de se méfier, car le jeu est en 50 Hz ralenti (sans que ce soit indiqué à aucun moment lors de l'achat). Sans injures ni rien.

Le problème n'est pas la modération "intensive" ou "laxiste", mais intrinsèquement les MOTIFS de la censure, purement commerciaux. Comme je le disais, un réseau ne devrait jamais être gouverné par une partie prenante.
DrDoc
On peut au moins s'insulter en privé sur miiverse ?