Toy
C'est lisse c'est propre c'est stylisé c'est pas très neuf mais c'est l'univers trèèèès codifié de Mario. Je prends.
yoann[007]
Toy a écrit:c'est l'univers trèèèès codifié de Mario

Depuis quand ?
Toy
Depuis toujours. Quand je dis ça je veux dire que Mario, la charte Mario, les éléments récurrents sont là, doivent être là et seront toujours là. Tuyaux, plants, boos, bill ball koopa, grillages, feu, glace, eau, forêt etc.
mheishiro
Lisse, propre et simple sont les mots qu'on nous ressort pour chaque Mario 2d récemment sorti.
Je vois des jeux plutôt moches et vides mais bon, c'est Nintendo et c'est Mario dont traitement de faveur de la presse.

Je rappelle quand-même que ça sort sur une console qui va accueillir Trine 2 (aïe) et peut accueillir, par exemple, un jeu comme Braid.
Toy
Je ne suis pas la presse.
yoann[007]
Toy a écrit:Depuis toujours. Quand je dis ça je veux dire que Mario, la charte Mario, les éléments récurrents sont là, doivent être là et seront toujours là. Tuyaux, plants, boos, bill ball koopa, grillages, feu, glace, eau, forêt etc.

Y'a vraiment rien de plus faux. Les Mario ont toujours été une série qui s'est renouvelée à chaque épisode et qui n'a jamais réellement reposé sur ses bases, jusqu'à au moins Mario Galaxy.
Toy
Hum je suis pas sûr mais il y a quand même une base commune aux jeux, qui s'est mise en place très tôt et qui n'a pas ou peu évolué. Je parle des opus 2D mais ceux en 3D garde bcp de ces éléments.
yoann[007]
Toy a écrit:Hum je suis pas sûr mais il y a quand même une base commune aux jeux, qui s'est mise en place très tôt et qui n'a pas ou peu évolué. Je parle des opus 2D mais ceux en 3D garde bcp de ces éléments.

Y'a pas beaucoup de points communs entre un Super Mario Bros, un Super Mario Bros 3, un Super Mario World et je ne parle même pas des Super Mario Land, Yoshi's Island...
Toy
Eh bel exemple de mauvaise fois :D . Il y en a bien évidement. Les koopas, les bill balls, les plates formes, les blocs les plants etc. Yoshis island est à part.
mheishiro
Toy a écrit:Je ne suis pas la presse.


C'est dire si le discours rabâché par la presse a fait mouche.
Le tableau dépeint: hommage old school, visuel simple et propre.
En vrai: Honteusement casualisé, vide et pas forcément beau.