caselogic33
Dans mon cas, le frein c'est la PS Vita ^^
Après, je reconnais que Nintendo va sortir de nouveaux jeux qui ont l'air d’être vraiment biens comme Mario DS ou Luigi Mansion 2.
Je pense que la console va décoller quand ces jeux sortiront.
Jambon
A mon niveau, les freins à l'achat sont :

- le prix, pas tant pour la technologie embarquée que pour l'incertitude actuelle sur le fait de pouvoir vraiment s'amuser avec cette machine.
- les jeux annoncés qui pour l'instant ne me titillent pas plus que ça (y aurait bien le crossover Ace attorney/Layton, mais j'ai peur que l'ambiance mièvre de Layton tire Phoenix Wright vers le bas... à voir).
- je ne vois pas la 3d :) ; alors, certes, si les jeux sont bons, finalement peu importe. mais comme la justification du prix de la machine est en partie axée sur cette fameuse 3d, psychologiquement, je me sens pas concerné par le discours marketing autour de l'engin. Et reste le problème des éventuels titres qui utiliseraient la 3d comme un véritable outil de gameplay, et qui me laisseraient donc sur le bord de la route.

Et de manière plus globale, c'est vrai que la gémellité hyper prononcée entre ds et 3ds ne joue pas en faveur de la dernière : même aspect, même forme de communication... suis sur que la plupart des gens qui découvrent l'objet en boutique y voient une énième évolution de la ds, et pas un nouveau hardware.
Kaepora Gaebora
Jambon a écrit:... suis sur que la plupart des gens qui découvrent l'objet en boutique y voient une énième évolution de la ds, et pas un nouveau hardware.


Tu l'a dit... dans un magasin proche de chez moi, un panneau trone fièrement près des jeux 3DS, indiquant que les jeux 3DS sont compatible sur la DSi et DS XL.

Dès que j'ai du temps, j'emprunte une DS XL, j'achète un jeux 3DS et j'exige de me le faire offrir par le magasin, vue la "publicité mensongère" qu'ils font alors qu'il marchera pas dans ma console (ils sont pas forcé de savoir que j'aurais ma 3ds dans mon sac :p)
InGueMark
Très marrant Reggie.

Pour moi les freins sont :
- Le manque de jeu. Il n'y a que le prochain Mario qui m'intéresse dans l'immédiat. Plus tard, Paper Mario et Luigi's Mansion.
- Le prix. Plus de 200€ pour ça, ils rêvent.
- L'autonomie. Et d'une manière plus générale, la politique de Nintendo en terme de console portable. Pourquoi acheter la 3DS à sa sortie avec tous les inconvénients, alors qu'une nouvelle version qui corrigera tous les défauts sortira assez rapidement (en 2012 ?).
rifraff
En laissant les enseignes choisir le prix de la 3ds plutôt que d'en imposer un, Nintendo a fait une erreur stratégique. 249 euro pour une portable, c'est trop surtout pour une console "grand public" qui n'a pour l'instant trop peu de jeux.

Ensuite, c'est vrai que la console est sortie trop tôt, avec quelques bons jeux au lancement puis plus rien ou presque pendant deux mois (même si je n'ai jamais autant acheté de jeux sur une portable en si peu de temps) Quant à l'Eshop ou le navigateur Web. C'est vrai qu'aujourd'hui on a pris l'habitude avec nos téléphones et Internet, de se connecter très souvent pour voir et télécharger tout et n'importe quoi. Nous sommes avides de nouveautés en permanence!

Sur 3ds, avec la feature de la 3D, on a envie de voir des vidéos, des photos, de jouer à des petits jeux en 3D... Pour cela il faut des mises à jour quotidiennes mais aussi un choix conséquent à même de plaire au plus grand nombre... C'est clair que cela a manqué au départ... Et que cela manque toujours car la mise à jour n'a pas tout réglé, le contenu étant pour l'instant très pauvre : peu de jeux (et je ne vous parle pas du prix) et deux vidéos qui se battent en duel.

Pour relancer l'intérêt autour de la 3DS, Nintendo a décidé de sortir dés cette année, Zelda, Mario Kart et Mario 3DS (sans compter peut-être Kid Icarus) Ce qui est juste hallucinant ! Une façon de booster les ventes de la 3DS et de rassurer les éditeurs tiers afin qu'ils investissent sur la console en développant dessus. On verra donc cette année, avec la probable sortie de la Vita au même prix, si cette stratégie sera payante.

Edit : quant à l'autonomie, c'est vrai qu'elle peut poser problème dans certains cas mais c'est plus un problème d'image et de communication qu'un réel défaut car pour ma part, alors que je joue beaucoup, je ne me suis jamais retrouvé avec une console déchargée... Au contraire de la Psp (première génération) qui même éteinte se décharge et qu'il faut toujours veiller à recharger en permanence. Donc je ne pense pas que ce soit un réel frein aux ventes.
yoann[007]
rifraff a écrit:En laissant les enseignes choisir le prix de la 3ds plutôt que d'en imposer un, Nintendo a fait une erreur stratégique. 249 euro pour une portable, c'est trop surtout pour une console "grand public" qui n'a pour l'instant trop peu de jeux.

Et en quoi c'est la faute des magasins ça ?
Faudrait pas oublier que d'une part, le prix de la console était fixé à 250 $ par Nintendo à sa sortie aux US, et que d'autre part, jusqu'à preuve du contraire, c'est toujours Nintendo qui fixe le prix de gros de la console. Les revendeurs ne sont pas des magiciens non plus, ils ne peuvent pas vendre une console moins chère qu'au prix où ils l'ont acheté.
Eleglin
Sauf erreur de ma part, le prix d'une console (et de tout autre appareil) est toujours fixé par le revendeur... en tout cas en Europe. A condition bien sûr de ne pas vendre à perte.
Si amazon et les autres n'ont pas descendu en dessous de 217 €, c'est probablement que ce n'est pas très loin du prix auquel ils l'ont acheté à Nintendo.
Bref, il y a une fourchette de 217 à 249 €, qui n'est pas exceptionnelle. Regardez le flottement sur le prix de la PS3, on passe souvent de 279 € à 299 € d'une enseigne à l'autre.