Fre3rider
nintendaube a écrit:
Pour le reste j'ai envie de contester gentiment en disant que si SEGA a attaqué Nintendo sur le fait que ce soit une marque "pour enfants", c'est pas juste une lubie, c'est un peu justifié aussi


Sonic c'est vachement plus viril et adulte que mario, c'est sur :uhuh:


Sonic devait surtout être moins enfantin et plus fun que le gentil moustachu rondouillard.
Sega a vraiment joué sur une campagne plus agressive et des jeux globalement plus sombres. Nintendo se défendait d'ailleurs à l'époque par rapport à Sega en jouant sur une image plus rassurante pour les parents.
Un détail qui illustre bien ça: si tu prends le premier Mortal Kombat par exemple, ben d'un côté la version Super Nes un peu plus jolie censurait complètement le sang alors que tu pouvais le débloquer sur la version MD :evil:
Fre3rider
oups double post dsl
yoann[007]
flammen a écrit:Je ne vois pas en quoi la supernes était une console plus axée enfants que la megadrive mais bon...

Nintendo guidelines.
Halouc
nintendaube a écrit:
Pour le reste j'ai envie de contester gentiment en disant que si SEGA a attaqué Nintendo sur le fait que ce soit une marque "pour enfants", c'est pas juste une lubie, c'est un peu justifié aussi


Sonic c'est vachement plus viril et adulte que mario, c'est sur :uhuh:


La différence c'est que Mario n'a pas vraiment de "personnalité", il est plutôt vide au niveau du regard et fait un peu "niai" (Ne pas y voir une critique). Sonic dans son apparence donne l'impression d'un caractère fort et son regard le montre bien.

Mario fait plutôt gentil alors que Sonic fait plus méchant même s'il est du bon coté. :hey:

En ce qui concerne "Nintendo pour enfant", si Sega et Sony on jouer dessus, il fallait bien un pourquoi car il n'y a jamais de fumé sans feu. Nintendo imposait une chart assez ridicule et trop restrictive. Après la majorité des jeux de la compagnie étaient plutôt gentillet.
Quizzman
C'est assez fun d'ailleurs de penser que par la suite, Sega a du trouver Sonic trop gentillet et en est venu à introduire Shadow (le stéréotype de dark-evil-mais-qui-au-fond-de-son-cœur-se-bat-pour-une-cause-juste). Alors qu'à la base Sonic avait été créé dans une optique d'être "méchant" (enfin je dirais malicieux, mais dans l'imaginerie populaire ça doit faire une réelle différence, je pense).
nintendaube
Fre3rider a écrit:
Sega a vraiment joué sur une campagne plus agressive et des jeux globalement plus sombres. Nintendo se défendait d'ailleurs à l'époque par rapport à Sega en jouant sur une image plus rassurante pour les parents.
Un détail qui illustre bien ça: si tu prends le premier Mortal Kombat par exemple, ben d'un côté la version Super Nes un peu plus jolie censurait complètement le sang alors que tu pouvais le débloquer sur la version MD :evil:


Avec sang ou pas, ça n'en reste pas moins un jeu violent :)

La super nintendo disposait de touts les jeux des éditeurs tiers (c'était le bon temps :D ), soit tout un tas de jeux violents et/ou "matures".
A ce titre, la ludothèque snes n'était globalement pas plus enfantine que celle de la Megadrive (et le marketing c'est du blabla mensonger, ou alors animal crossing est un jeu gamer, dixit reggie :D )
Je me rappelle d'ailleurs que mon jeu préféré sur megadrive était un jeu mickey :D
Miacis
Quizzman a écrit: Alors qu'à la base Sonic avait été créé dans une optique d'être "méchant" (enfin je dirais malicieux, mais dans l'imaginerie populaire ça doit faire une réelle différence, je pense).

"Rebelle", plutôt, non ? =)
(Comme ses mèches :p)

(Me semble que y avait Knuckles qui faisait un peu plus "méchant" aussi, avant Shadow, non ? Image)
yoann[007]
nintendaube a écrit:La super nintendo disposait de touts les jeux des éditeurs tiers (c'était le bon temps :D ), soit tout un tas de jeux violents et/ou "matures".
Quand je parlais de "Nintendo guidelines", j'espérais secrètement qu'au moins une personne aurait le courage de "fuckin' Google it".

Parce que bon, ce que tu dis est faux : Les jeux violents, à connotation un peu trop sexuelle etc., étaient purement et simplement INTERDITS par les guidelines Nintendo. Tu n'ignores pas qu'à l'époque Nintendo licenciait chaque jeu (oui, même ceux des tiers) avant autorisation éventuelle pour publication. Un peu comme à l'époque de la NES, les quotas (et la puce 10NES) en moins. Donc tous les éditeurs tiers étaient touchés par ce règlement.

Je t'invite à lire ce petit monument de documentation, contenant les guidelines de l'époque SNES avec quelques exemples d'applications : http://www.filibustercartoons.com/Nintendo.php (c'est ce qui explique notamment l'exemple de Mortal Kombat, vidé de quasiment toute sa substance dans sa version SNES, mais conservant tout son gore sur Megadrive. Non, ils n'ont pas retiré que le sang, mais aussi toutes les animations violentes !).

Et si le sujet t'intéresse voilà un dossier à ce sujet qui raconte la (pénible) adaptation de Maniac Mansion (pas un jeu super violent, a priori) sur la NES, par le chef du projet himself : http://www.crockford.com/wrrrld/maniac.html

En espérant que ça mettra fin au déni de réalité sur ce forum. La politique de Nintendo a toujours été de cibler les enfants et les plus jeunes, et c'est une politique qui a été imposée à tous les éditeurs sur ses machines tant que cela s'est avéré possible (Nintendo a été obligé de revoir sa stratégie dictatoriale pendant l'ère N64... pour les raisons qu'on connaît. Merci Sony).
Miacis
yoann[007] a écrit:En espérant que ça mettra fin au déni de réalité sur ce forum.

Euh, oh ça va, généralise pas, non plus ... :euh:
yoann[007]
Miacis a écrit:
yoann[007] a écrit:En espérant que ça mettra fin au déni de réalité sur ce forum.

Euh, oh ça va, généralise pas, non plus ... :euh:
Bah j'ai quand même lu pas mal de "non, c'est pas vrai, Nintendo n'a jamais ciblé les plus jeunes, c'est une invention de SEGA" et j'en passe. Alors que le contraire est aisément démontrable, preuves à l'appui.

Mais je n'ai dit nulle part que c'était une généralité. Bref osef.