• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Pilot Sports Disponible sur Switch

Test de Pilot Sports (Switch)

Test de Pilot Sports : I believed i could fly...

Les jeux aériens et de voltige ont toujours eu leurs adeptes, et chaque nouveau venu dans la catégorie fait naître les espoirs les plus fous chez les aficionados du genre avec des résultats… pas toujours à la hauteur. Est-ce que Pilot Sports saura s’élever au-dessus de la mêlée ?

Test
Depuis le célèbre Pilotwings (et ses descendants) qui a marqué au fer rouge un paquet de joueurs à l’époque de sa sortie et leur laisse aujourd’hui encore un souvenir ému, on fantasme encore et toujours sur l’arrivée d’un digne héritier qui saura comme à l’époque nous scotcher à nos écrans et nous procurer des sensations aussi simples que jouissives. L’idée ici n’est pas d’avoir une simulation ou un jeu de combat, simplement un jeu orienté arcade mais qui offre de vraies sensations et, avant toute chose, un vrai plaisir de « voler ».

Le dernier venu à tenter de nous faire chavirer n’est autre que Pilot Sports, et débarque avec quelques arguments intéressants : déjà, le jeu est jouable à 4 en local, ce qui est une excellente nouvelle. Ensuite, puisque piloter un avion pourrait finir par lasser, vous aurez ici plusieurs activités aériennes au choix : avion évidemment, mais aussi parachute, deltaplane, et même jetpack ! De quoi éveiller notre l’intérêt… Alors ce Pilot Sports est-il capable de s’envoler au-dessus de la mêlée ?

Pilot Sports [Switch/PS4] Announcement Trailer30/10/2018

Au moment de lancer le jeu, le premier sentiment qui frappe est la grande simplicité. Quelques logos, un fond d'écran... Aucune cinématique d’introduction, on arrive tout de suite sur le menu du jeu, très coloré, et disons… très simple. Simpliste en fait. Voire pauvre. Mais après tout, au moins on ne risque pas de s'y perdre...
Ainsi, vous aurez un choix très limité : jeu solo, multi, options et crédits. Quand je dis « options », le terme est un peu surfait : on vous propose ici simplement de changer le niveau de musique et des effets sonores, rien de plus !
En entrant dans le vif du sujet, vous pourrez choisir un avatar. Les personnages sont sympathiques même si leur modélisation peut faire sourire. Après tout, ce paramètre n’est pas important et le choix de cet avatar sera uniquement cosmétique, alors j’ai évidemment choisi ce superbe sosie de… Magnum ?
Vous aurez ensuite à choisir un niveau de difficulté, sachant que les différents niveaux se débloquent quand vous réussissez à amasser assez de médailles d’or sur les défis proposés.

Dans chaque niveau, différents défis vous attendent : course contre la montre, anneaux à franchir, récolte d’objets, bref des épreuves assez classiques. Assez parlé, filons dans les airs voir ce que ce Pilot Sports a dans le ventre !
Premier bon point : l’écran de chargement vous explique les commandes pour chaque type de manette utilisée. Simple et efficace. Et on vous propose même d’activer -ou non- l’inversion de l’axe Y ! Cela sent plutôt bon, même si les commandes semblent plutôt simples…Deuxième bon point, les temps de chargement sont très courts. De quoi commencer à jouer rapidement ! D’ailleurs, c’est parti…
Ici, pas de chichi : le jeu vous balance immédiatement dans les airs, au manche de votre superbe biplan. Les premiers moments sont une bonne surprise : la sensation de « vol » est bien présente, les couleurs sont vives et agréables (jeu développé sous moteur Unity), et la prise en main est extrêmement aisée. On sourit... On se prend à rêver… Malheureusement cette euphorie s’évanouit comme par magie en quelques instants.

Tour de contrôle, on a quelques problèmes...

Première déception, les contrôles sont très limités et donc frustrants : ici, pas question de faire un looping, un tonneau ou quoi que ce soit de ce genre : votre amplitude de mouvements est très limitée, et vous ne pourrez même pas aller à l’équerre avec votre avion, il se bloquera à peu près à 60 degrés d’inclinaison maximum (voir image ci-dessous)… Et dans tous les plans, impossible donc d’espérer faire des manœuvres acrobatiques dans ce jeu. En gros vous pouvez vous déplacer, accélérer et ralentir, et c’est à peu près tout. La gestion des gaz est d’ailleurs pour le moins floue, malgré la présence d’une jauge…
Deuxième chose étonnante, le jeu ne propose aucune vibration. Je ne parle même pas de vibrations HD, il n’y a ici tout simplement aucune vibration présente sur tout le jeu. Cela n’a évidemment rien de grave en soi, mais d’une part cela surprend et donne l’impression d’un jeu qui manque de finition, et d’autre part cela nuit sensiblement à l’immersion. Inutile de vous préciser que vous ne pourrez pas non plus jouer en utilisant la reconnaissance de mouvements de vos chers Joy-Con. Dommage !

Troisième paramètre qu’il nous faut aborder, le(s) décor(s) : cette île tropicale chatoyante est au premier abord agréable à l’œil, très colorée et sa modélisation assez basique (aux faux airs de Fortnite) ne dérange absolument pas sur un jeu de ce type. Là où cela se complique, c’est qu’il s’agit du seul décor disponible dans le jeu. Vous pouvez changer de parcours, de défi, d’engin… Vous finirez toujours au-dessus de cette bonne vieille île paradisiaque. Vous comprendrez aisément que cela devient rapidement lassant, d’autant qu’on va maintenant parler de…

Baisse ta musique ou je détruis cette TV !

… La musique. Attention, les quelques morceaux présents, bien dans l’esprit « vacances », ne sont pas désagréables à l’oreille et participent à l’ambiance « détente » du jeu. Seul petit problème, les morceaux sont très courts et en mode « boucle ». Dès lors, à partir de quelques dizaines de minutes de jeu, vous aurez déjà entendu 8 fois le même morceau qui est déjà très entêtant sur la durée d’une seule épreuve. A partir de là, il n’est plus vraiment question de détente, plutôt d’agacement. Et c’est à ce moment précis que, d’un coup, vous comprenez pourquoi la seule option disponible au lancement du jeu est la gestion musique / effets. Très rapidement, vous allez donc baisser voire supprimer toute trace de ces musiques trop répétitives.

4 façons de s'envoyer en l'air...


Et les autres engins dans tout ça ? A vrai dire, s’ils permettent de varier un peu le gameplay, ils ne vont pas pour autant régler tous les problèmes évoqués plus haut. Le deltaplane est assez agréable à mener mais donne parfois la sensation de faire du sur-place. Le parachute offre un gameplay vraiment différent avec une phase de chute libre avant d’ouvrir la voile, et qui est plutôt sympathique pour changer un peu des autres modes. Enfin, le jetpack est le plus original de tous, avec un maniement spécifique et une quantité de carburant limitée qui vous imposera une utilisation plus stratégique pour arriver au prochain point de ravitaillement en évitant la panne sèche. C’est plutôt une bonne surprise, même si son utilisation est parfois frustrante car le réservoir de carburant est vraiment petit.
Au final, jouer en mode « solo » sans aucun scénario et simplement avec ces défis s’avère vite répétitif et les récompenses accordées ne motivent pas spécialement à prolonger l’aventure. De plus, il faut bien comprendre que si les contrôles sont basiques et les sensations réduites, la difficulté est en revanche bien réelle par moments… Or vous n’obtiendrez pas de nouveaux personnages ou véhicules, simplement le droit d’aller faire des parcours plus compliqués au même endroit. Pas de quoi s'acharner bien longtemps...

C'est dans doute mieux à plusieurs ?

Le mode multijoueur est l’un des gros atouts du jeu, il nous tardait donc de le tester. De deux à quatre joueurs, on vous propose même de choisir vous-même les défis, leur difficulté et l'ordre dans lesquels on va vous les proposer. Malin ! Malheureusement, force est de constater qu'une fois en jeu, le multi souffre des mêmes défauts que le mode solo.
Ainsi, n’espérez pas passer des soirées entières avec vos potes sur ce jeu : calé sur les mêmes bases que le mode solo, il se révélera rapidement répétitif, principalement à cause d'un défaut majeur: vous ne verrez même pas (ou si peu) vos adversaires, qui sont présents à l’état de « fantômes » sur votre écran : aucune collision n’est donc possible, vous ferez donc juste une course au temps, ou à la récolte, mais rien de spécialement excitant au final.
Notez quand même que techniquement, le jeu tourne correctement, ce qui n’est pas très surprenant au regard des graphismes proposés (!) mais reste malgré tout un point positif.

Et du multijoueur vint la lumière...

Si le mode multijoueur n’aura pas éveillé ma passion pour Pilot Sports, il aura néanmoins permis de m’apporter un éclairage très différent sur le jeu dans son ensemble. En effet, j’ai convié des petits garnements de 6 et 8 ans pour une session endiablée avec un adolescent et votre serviteur. Si les deux derniers cités ont fait l’analyse que vous découvrez dans ce test, il en a été tout autrement pour les plus jeunes.
Ainsi, ils ont pour leur part immédiatement adhéré au jeu grâce à sa prise en main immédiate, ses couleurs vives et ses contrôles basiques. Les amplitudes de mouvements limités leur ont permis de s’amuser très rapidement, un peu dans l’esprit du mode « conduite assistée » d’un Mario Kart 8 Deluxe (sans aller jusque-là évidemment). Résultat des courses : les enfants ont continué à jouer à deux pendant une bonne heure après que les plus vieux aient jeté l’éponge. Et en riant bruyamment. Un point de marqué pour Magnum !
Voilà donc la véritable cible de ce Pilot Sports : les enfants. Le jeu s’avance vers eux fièrement avec ses menus basiques, ses commandes ultra simples, son design coloré et son multijoueur accessible à tous en un instant. Cerise sur le gâteau, les parents peuvent désactiver la musique qui devient vite insupportable, et n’ont pas à s’inquiéter d’une quelconque violence dans le jeu. Seule ombre au tableau : la difficulté, pour un enfant, risque de s’avérer trop élevée en mode solo pour arriver à tout débloquer. On privilégiera donc les parties entre copains, d’autant plus qu’un seul Joy-Con suffit pour jouer sans aucune difficulté.

Au final, Pilot Sports n’est donc pas un mauvais jeu, il n’est simplement pas à mettre entre toutes les mains… d’adultes que nous sommes. Pour de (très) jeunes joueurs, il fera parfaitement l’affaire et devrait amuser vos bambins pendant quelques heures. C’est ce qui vient lui assurer une note juste passable. Dès lors, que demande le peuple ? C’est bien simple, le peuple n’a rien contre les jeux simples dédiés aux enfants, bien au contraire. En revanche il espère bien payer ce genre de jeux à un prix raisonnable… Les 34.99 € exigés sont donc largement exagérés.
10/20
Au final, Pilot Sports n’est pas un mauvais jeu, il n’est simplement pas à mettre entre toutes les mains… d’adultes que nous sommes. Oubliez Pilotwings car Pilot Sports ne joue pas dans la même catégorie. En revanche, pour de (très) jeunes joueurs, il fera parfaitement l’affaire et devrait amuser vos bambins pendant quelques heures. C’est ce qui vient lui assurer une note juste passable. Dès lors, que demande le peuple ? C’est simple, le peuple n’a rien contre les jeux simples dédiés aux enfants, bien au contraire. En revanche il espère bien payer ce genre de jeux à un prix raisonnable… Les 34.99 € exigés sont donc largement exagérés.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

10 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pilot Sports n’est pas un mauvais jeu, il n’est simplement pas à mettre entre toutes les mains… d’adultes que nous sommes. Oubliez Pilotwings car Pilot Sports ne joue pas dans la même catégorie. En revanche, pour de (très) jeunes joueurs, il fera parfaitement l’affaire et devrait amuser vos bambins pendant quelques heures. C’est ce qui vient lui assurer une note juste passable. Dès lors, que demande le peuple ? C’est simple, le peuple n’a rien contre les jeux simples dédiés aux enfants, bien au contraire. En revanche il espère bien payer ce genre de jeux à un prix raisonnable… Les 34.99 € exigés sont donc largement exagérés.

Jouabilité
Le jeu est jouable aisément et très accessible pour les enfants, en revanche les mouvements limités et les contrôles basiques laisseront tout joueur confirmé dubitatif...
Durée de vie
Aucune histoire, une simple succession de défis qui amusent un temps mais ne poussent pas à multiplier les heures de jeu... Le multi aide mais ne change pas vraiment la donne.
Graphismes
Le jeu offre un rendu très basique mais coloré, net et fluide. Loin d'impressionner, mais pas non plus désagréable !
Son
Les musiques, au demeurant sympathiques, sont tellement répétitives qu'elles vous rendront vite chèvre si vous ne les désactivez pas.
Intérêt
Les enfants trouveront un jeu facile d'accès, fun et agréable entre copains, le tout sans violence. Les adultes y verront un contenu famélique n'offrant pas assez de sensations dans un emballage minimaliste. Jeu à réserver aux enfants !
Ergonomie
Menus ultra simples, commandes basiques, écrans explicatifs et temps de chargement réduits.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Pilot Sports (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×