• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Castlevania Anniversary Collection Disponible sur Switch

Mini-test de Castlevania Anniversary Collection (Switch)

Test de Castlevania Anniversary Collection : Que le grand Drac' nous croque

Si Konami se fait discret ces dernières années, et a eu du mal à savoir quoi faire de ces licences (coucou les pachinkos Metal Gear Solid), la sortie de la Nintendo Switch semble avoir inspiré l'éditeur. Depuis son coming-back en demi-teinte sur Bomberman R, l'éditeur a su renouer avec les bonnes décisions. Et sa nouvelle marotte concerne les compilations de ses gloires d'antan.
Alors Konami a-t-il eu les dents longues ou le nez fin avec cette compilation Castlevania ?

Mini-test
Après un passage à vide sur la génération précédente avec la série Lords of Shadow, Castlevania a le vent en poupe ces derniers temps. Une série Netflix, Simon et Richter Belmont dans Smash Bros, les épisodes cultes Rondo of Blood et Symphony of the Night qui ont connu une deuxième jeunesse chez Sony... Pas de doute la lutte sanguinaire qui oppose les Belmont au seigneur des ténèbres connaît un réel regain d'intérêt. Et comme en absence de véritable console virtuelle le rétro se vend bien sur Switch, les planètes semblaient correctement alignées pour sortir une fois de plus le Compte Dracula de son sommeil.

Une compilation cent pour sang rétro

Lorsque l'on lance cette compilation rétro, difficile de ne pas être charmé. Un beau menu et un thème bien connu viennent accueillir le joueur. Épuré et efficace, ce premier contact sent bon le travail bien fait. Et au vu des options proposées, oui les équipes de Konami ont effectivement fait du bon travail, mais nous y reviendrons.
Voici la liste des jeux inclus dans cette collection anniversaire :
  • Castlevania, NES, 1987
    Catslevania II: Simon's Quest, NES, 1988
    Castlevania III: Dracula's Curse, NES, 1990
    Super Castlevania IV, SNES, 1991
    Castlevania the Adventure, Game Boy, 1989
    Castlevania II: Belmont's Revenge, Game Boy, 1991
    Castlevania Bloodines / The New Generation, Megadrive, 1994
    Kid Dracula, NES, 1990-2019
8 jeux dont un inédit en Occident, le très fun Kid Dracula. En bonus, un artbook numérique bien fichu compilant interviews, croquis et explications sur l'univers. Si bien fichu qu'on aurait bien voulu l'avoir en dur celui-là.
Pour en finir avec le menu, un dernier onglet y a été ajouté dernièrement permettant d'accéder aux versions japonaises des titres. Les puristes apprécieront forcément le détail, même si on notera l'absence de Castlevania II: Simon's Quest.

Une émulation (et des canines) pointue(s)

Chaque jeu dispose d'un menu d'options plutôt fourni. Tout d'abord, le jeu permet de sauvegarder ou charger une save state. Petit bémol à ce sujet, un seul slot est disponible, vous ne pourrez donc pas multiplier les sauvegardes successives. Il est également possible d'enregistrer le replay de sa dernière session de jeu. Pratique pour immortaliser ses exploits, et surtout pour analyser le pattern d'un boss.

Les options graphiques sont elles aussi savamment pensées, hormis le choix entre trois bordures pour habiller l'écran de jeu 4/3, le menu de configuration de l'affichage propose six filtres graphiques, variant légèrement en fonction de la console émulée. L'émulation Game Boy permet même de jouer en Dot Matrix, pour reproduire fidèlement l'écran LCD de la toute première portable de Nintendo. L'effet est assez bluffant et saura très certainement faire vibrer la corde sensible chez le retrogamer. Il est également possible de choisir un affichage plein écran ou pixel perfect, et d'ajouter des scanlines pour les autres consoles émulées. Un vrai régal.

On peut enfin accéder à une page de manuel expliquant les touches, et à un menu permettant de redéfinir les touches si l'option était manquante dans le jeu de base. Une fois encore, tout a été pensé pour le confort du joueur, et même si c'est précisément ce que l'on attend de ce genre de compilation, il faut saluer le quasi sans faute de KonamI.

Aie, aie, "ail" la difficulté d'antant

Si l'émulation est très agréable, elle se veut avant tout fidèle à l'expérience d'origine. Les jeux embarquent donc leur difficulté d'antan et aucune option ne viendra vous faciliter la vie, hormis la très pratique save state.

A moins d'être un puriste de la saga, vous allez mourir et mourir encore, ce qui peut tout de même devenir frustrant. Les équipes en charge du développement n'ont prévu aucun mode annexe pour baisser la difficulté ou modifier certains paramètres comme peuvent le faire Square-Enix ou Nintendo. Ce n'est pas vraiment dommageable, mais autant être prévenu : se balader en Transylvanie ne relève pas de la balade de santé.

Un petit mot enfin sur Kid Dracula, jeu inédit en Europe et aux Etats-Unis. Connu sous le Dracula-Kun (en version courte), ce jeu NES place le joueur au commande d'une version SD de Dracula, ou plutôt son fils, enfin pas vraiment puisque ce n'est pas Alucard, dans une parodie de la série. Ceci expliquant très certainement cela !
Alors que le Comte se réveille d'un long sommeil de 10 000 ans, il décide de boire du jus de tomate devant la TV, comme le ferait tout vampire kawaï qui se respecte. C'est alors qu'il apprend que le démon Garamoth a profité de son sommeil pour lui chiper tout son royaume. Ni une ni deux, Dracula-Kun se lance dans une quête pour reconquérir son royaume. On y retrouve le bestiaire en version tout mignonne, mais aussi les lieux iconiques. Vous n'échapperez pas à l'horloge ou au château.
Le jeu est plus qu'une simple parodie et se révèle vraiment très agréable à parcourir. Un peu plus simple que la série dont il est tiré, il propose tout de même un challenge assez corsé. Kid Dracula ne se bat évidemment pas avec un fouet, il possède son propre arsenal.

Castlevania oui, Metroidvania non

Cela pourra décevoir les joueurs qui auraient découvert la série post Symphony of the Night, mais cette compilation contient uniquement les Castlevania dit action. Oubliez la map à explorer, l'expérience à glaner et toute la structure inspirée de Metroid, nous sommes ici en présence de jeux à la progression linéaire comme c'était la norme au début des années 90.

Non pas que les jeux soient plats ou moins intéressants, mais ils proposent une expérience totalement différente à laquelle il faut être bien préparé au risque de ne pas s'y retrouver. Même si ces jeux sont considérés comme des classiques aujourd'hui, ils accusent leur âge aussi bien dans la raideur de leur gameplay que dans leur difficulté (oui oui j'en remets volontairement une couche).
On vous propose de prolonger cette découverte de Castlevania: Anniversary Collection, avec la vidéo proposée par RYoGA :

Découverte : Castlevania Anniversary Collection (Switch)20/06/2019

16/20
Konami rempli donc toutes les cases de ce qui fait la compilation rétro parfaite : jeu bonus (presque) inédit, émulation parfaite, options de personnalisations multiples, bonus pour les nostalgiques... Si tout est très scolaire, difficile de faire la fine bouche face au soin apporté à cette Anniversary Collection. Alors on pourra regretter que la compilation s'arrête aux jeux de l'ère 16 bits (en occultant volontairement Rondo of Blood), qu'il n'y ait qu'une seule save state par jeu, mais force est de constater que Konami a tenu à ce que la licence Castlevania soit compilée avec respect, et c'est totalement réussi.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

16 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Proposé à 19.99€, Castlevania Anniversary Collection ne se moque clairement pas de son joueur. Tous les ingrédients sont remis pour que le fan de la licence de chasseurs de vampire soit aux anges. Mais attention, si la série vous est inconnue ou que la difficulté excessive vous rebute, cette compilation n'est clairement pas le point d'entrée idéal pour découvrir Castlevania.

Jouabilité
Aucun aménagement n'a été fait pour coller au standard d'aujourd'hui. Dans l'optique de restituer le plus fidèlement l'expérience d'origine, c'est tout à fait louable mais les épisodes NES et Game Boy accusent une raideur à laquelle il faut se préparer.
Durée de vie
Les 8 jeux sont plutôt courts malgré la difficulté, même si on y revient avec plaisir.
Graphismes
La série a toujours eu une patte extraordinaire qui est sublimement restitué ici. Les options graphiques devraient satisfaire toutes les sensibilités, c'est donc une franche réussite.
Son
Castlevania, c'est aussi des thèmes, des musiques et des bruitages mythiques. Tout semble avoir été fait pour que les bandes sonores soient parfaitement retranscrites: on reconnaît à la première note les différents chipsets sonores des consoles émulées, et on vibre quand résonne les thèmes légendaires.
Intérêt
... ou 6, c'est selon votre sensibilité. Si le retrogaming vous intéresse, vous devriez clairement vous y retrouver à ce prix. Dans le cas contraire, difficile de recommander cette compilation qui se concentre sur un seul type de jeu
Ergonomie
De l'écran principal, aux menus in-game en passant par les options, tout a été fait pour mettre le joueur dans les meilleures conditions possibles.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Castlevania Anniversary Collection (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Nintendo Switch
Société
Konami

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×