News Nintendo

Ventes de jeux Switch, éditeurs tiers, eSports et line-up : premiers retours sur la 79e AG de Nintendo

La 79e assemblée générale de Nintendo avait lieu ce jeudi 27 juin, à 10h du matin heure locale. L'occasion pour Nintendo de réponse à plusieurs questions sur des sujets brûlants, sauf un : vous voyez lequel ?

News
Chaque année, fin juin, Nintendo organise sa traditionnelle Assemblée Générale. C'était le 79e AG de Nintendo, et le constructeur a reçu les actionnaires pouvant faire le déplacement au 7e étage de ses récents locaux. Shuntaru Furukawa, le président de Nintendo, était à la manoeuvre pour répondre à plusieurs questions, dont des éléments de réponse nous sont déjà parvenus dans la nuit, en attendant les documents officiels dans les jours qui viennent.

On peut remercier les deux utilisateurs de Twitter que sont Cheesemeister3k et NStyles pour leur travail de restitution via twitter. De son côté, le fameux Serkan Toto n'a pas twitté toute la nuit pour nous abreuver en info, mais on peut estimer que l'info-clé que vous attendiez n'a pas été communiquée : en effet, Nintendo n'a pas profité de sa conférence pour annoncer de nouveaux modèles de Switch. Pourtant, la question fut bien posée, mais eludée par un simple "de manière générale, Nintendo développe toujours de nouvelles consoles".
Nintendo a communiqué de nouveaux chiffres de ventes pour confirmer l'excellente santé de la Nintendo Switch : 13.81 millions d'exemplaires vendus pour Super Smash Bros. Ultimate, 10.63 millions d'exemplaires pour Pokémon Let's Go Pikachu & Evoli, 6.4 millions pour Super Mario Party, 7.47 million pour Mario Kart 8 Deluxe. Avec les jeux d'éditeurs-tiers, Nintendo compte 23 jeux qui se sont vendus à plus d'un million d'exemplaires.
Jaquette Super Smash Bros. Ultimate Switch
Pour permettre aux développeurs de travailler dans les meilleures conditions, Nintendo est en train de développer un kit de développement qui rend l'investissement facile pour les éditeurs-tiers. La difficulté évoquée dans cette question était la capacité de la Switch à attirer des jeux AAA, c'est-à-dire de gros jeux aux investissement importants, qui excluent actuellement la Switch.

Pour que la Switch continue sur sa lancée, Shuntaro Furukawa a expliqué que Nintendo allait continuer à proposer des jeux et des services attrayants, répondant à une question consistant à savoir si Nintendo allait éviter de connaître une situation similaire à la Wii où les ventes avaient chuté brutalement. On notera qu'il n'a pas parlé de déclinaisons hardware potentielles, c'eût pourtant été une belle occasion ! Reste que l'accueil réservé au catalogue Switch à venir a été bon, notamment à l'E3 où plusieurs de ces jeux ont été présentés.

Le Nintendo Tokyo Store qui ouvrira dans quelques mois proposera comme aux Etats-Unis des jeux, des consoles et des produits dérivés (comme les amiibo : 168 étaient présentés aux actionnaires pour illustrer l'utilisation d'IP Nintendo en dehors de jeux vidéo), mais aura aussi un espace réservé pour les événements. Nintendo précise qu'un Pokémon Center ouvrira au même endroit, les deux entités pourront donc collaborer l'une avec l'autre aisément.
Les amiibo prévus en 2019
Citons enfin l'intérêt de Nintendo pour l'eSport : Nintendo souhaite développer une activité de tournoi eSport attractive.

D'autres questions et réponses seront certainement inclus à la publication officielle qui devrait arriver d'ici peu depuis Kyoto. Précisons que l'ordre du jour de l'AG a été approuvé sans difficulté, à savoir la distribution d'un dividende de 640 yens par action, et l'élection des cinq candidats au Conseil d'Administration.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Pas grave pour la switch mini, le 30 juillet y a la prochaine réunion trimestriel investisseur :D
maianico
A-t-on la liste des 23 jeux million sellers ?
Que va faire Nintendo par rapport à "La difficulté à attirer des jeux AAA, c'est-à-dire de gros jeux aux investissement importants, qui excluent actuellement la Switch." ?
bahascaux
Ils peuvent pas faire grand chose honnêtement, car ils ne vont pas payer eux même le dévelloppement de version switch de jeu multi-support. Et on l'a vu les collab, prendre en charge l'édition, la localisation, la distribution et la promotion, ça ne marche que tant qu'ils continuent, mais le jour où ils arrêtent c'est fini; On l'a bien vu avec Capcom, Nintendo leur a fait de la lèche puissance 1000 sur Wii et 3DS, et résultat: aucun soutient sur WiiU et Switch. Et il en sera surement de même avec SE à la sortie des futures machine Nintendo.
keoone
Personnellement je pense que l'annonce de la Switch mini se fera à la manière dont la Switch a été annoncé, une sorte de mini direct avec un trailer de 2 minutes qui met en avant les grandes lignes de la console (compatibilité, accessoires vendus séparément, spécifications)

En tout cas, Nintendo aurait tout à gagner à lancé une machine plus accessible niveau prix pour booster encore plus rapidement le Park installé afin d'offrir encore plus de potentiel aux éditeurs tiers de rentrer dans leur frais.

Je pense que le seul frein à l'annonce de la Switch mini est l'annonce de la production d'un Tegra x1 gravé en 12 nm (au lieu de 20 nm actuellement), cela permettra de supprimer le ventilateur par un système de refroidissement passif.
maianico
On voit que la plupart des éditeurs portent sur switch les jeux qui passent techniquement sans trop d'optimisation donc principalement les remaster et éditions retro ce qui donne pour certains l'impression d'un ratio nouveautés/portage du catalogue faible. Dès qu'il y a du temps supplémentaire à passer (et donc de l'argent) ils ne sont plus la. Ubisoft a tenté avec Steep mais leur échec les a sûrement fait passer aussi de ce côté.
Il n'y a guère que Bethesda ou CD project qui prennent des risques techniques (on a aussi MK11, un beau résultat sur Fighter Z, un DQ XI qui semble être rentré au chausse pied. Quelques exemples par ci par la)
D'ici deux ans avec la nouvelle génération qui sera installée ça ne s'arrangera pas.
D'un point de vue technologique je ne sais pas ce qu'il serait intéressant de faire avec une pro d'ici fin 2020 mais sans limiter l'écart avec la concurrence ça permettrait peut-être de faire venir des jeux (à retardement malheureusement) que l'on n'a pas aujourd'hui comme les derniers resident evil et de manière générale une partie de la fin de gen ps4. Avec le risque qu'ils tournent mal sur la switch "de base".
keoone
J'ai l'impression que beaucoup nourrissent de faux espoirs sur la Switch PRO, elle ne sera pas du tout sur le modèle ps4/ps4 pro, portabilité oblige... Je pense que la Switch PRO sera une Switch avec un écran en 1080p et offrira un léger gain de puissance en docké grâce à un boost de la fréquence, dans le meilleur des cas proposera le 60fps sur certains jeux limité à 30 sur le modèle actuel.

Par contre je pense que beaucoup sous-estime l'effet xcloud, Microsoft l'a expliqué, le xcloud se base sur la xbox one S, Microsoft a bien compris que la plupart des gens n'auront que du 720 p ou du 1080 du fait de leur connexion, de fait les éditeurs continueront de faire du jeu en HD pendant plusieurs années sur l'architecture xbox one S... La Switch est capable de recevoir la plupart des jeux xbox one S, la finalité est que la génération actuelle va continuer à être soutenue massivement pendant au moins 5 ans par les tiers.
Donc moi je pense que la transition vers les nouvelles consoles de salon va traîner sur plusieurs années et que la Switch fera son cycle sans problème. L'important est que Nintendo gère bien la dynamique des ventes hardware.
bahascaux
un Tegra x1 gravé en 12 nm (au lieu de 20 nm actuellement), cela permettra de supprimer le ventilateur par un système de refroidissement passif.
:love:
maianico
A l'heure actuelle autant la switch glane pas mal de AAA cell shadés autant elle en obtient peu dès qu'ils sont plus "réalistes" ou open world. A nintendo de rajouter suffisamment de puissance dans sa pro pour faire tourner ces jeux de la génération actuelle convenablement. Avec moins d'optimisation et de prise de risque les éditeurs se lanceront plus facilement dans les portages de ces jeux. Pour le consommateur c'est important d'avoir de la variété. Les ventes de jeux comme Skyrim montrent que même un portage un peu daté intéresse le publique en nomade lorsque c'est un grand jeu/série.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×