News

Koji Igarashi voudrait achever son travail sur Castlevania

Alors qu'il a quitté Konami pour travailler d'arrache-pied sur son projet Bloodstained: Ritual of the Night depuis de nombreux mois, le célèbre producteur a indiqué son ouverture pour retravailler avec Konami afin de finir deux projets inachevés sur la franchise Castlevania.

News
Koji Igarashi malgré son départ de Konami, conserve toujours des attaches fortes avec la série Castlevania. Même s'il a créé une suite spirituelle avec son projet Bloodstained, il conserve la nostalgie de la série originale, restée dans le giron de Konami. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il a laissé en suspend une partie de l'histoire et qu'il aimerait bien achever le travail.

Durant une interview accordée à Gematsu, Igarashi a exprimé son intérêt pour retourner sur la franchise avec l'idée de travailler sur «deux épisodes sous-entendus mais finalement jamais réalisés sous forme de jeux vidéo». Si Konami lui proposait une offre en ce sens, il n'hésiterait pas un instant pour se lancer dans ce dernier projet.

Voici ce qu'il précise :

G : Si vous aviez la chance de faire un autre Castlevania, quel genre de jeu voudriez-vous faire?


Igarashi: Il y a deux épisodes que nous avons suggérés mais sans jamais les réaliser. Donc je voudrais les finir. Dans Castlevania: Aria of Sorrow, nous avons laissé entendre que Dracula avait été détruit en 1999, mais personne n'a encore raconté cette histoire.


G : Donc, si Konami vous proposait de le faire, accepteriez-vous ?


Igarashi: Bien sûr.
Au moins on peut dire que la perche est tendue. Si Konami écoute cette information et se montre intéressé par le développement d'un nouveau Castlevania afin de parfaire la frise chronologique, l'éditeur sait à qui il peut s'adresser.

Le développement de Bloodstained a été assez chaotique au regard de l'ambition affichée dans ce projet. On attend de voir avec impatience si ce temps d'attente sera couronné de succès. On se doute qu'Igarashi a besoin de se refaire une petite santé financière et commence à anticiper le futur maintenant que Bloodstained est achevé (sortie le 25 juin sur Switch soit dans quelques jours). Longuement interrogé sur Bloostained, Igarashi est bien conscient d'être attendu au tournant par les fans qui ces derniers mois ont exprimé leur mécontentement sur certains aspects du jeu. Des critiques qu'il a eu du mal parfois à accepter même s'il reconnait désormais avec le recul que certaines étaient justifiées et que tout le monde avait le droit de faire ses commentaires, positifs ou négatifs. Globalement l'accueil reste varié, avec tout de même de bons échos.

IGAが帰ってきた!『Bloodstained: Ritual of the Night』開発者による実機プレイ06/05/2019

Le souhait de l'équipe était de pouvoir proposer le plus rapidement possible le jeu et cela n'a pas été simple. Difficile de proposer une sortie identique dans l'ensemble des régions du monde à cause de validation et réglementations différentes, et certaines fonctionnalités seront ajoutées après la sortie du jeu (NDLR : dommage pour ceux voulant prendre la version physique du titre à sa sortie). Sont ainsi évoqués deux personnages supplémentaires (ceci gratuitement), quatre modes différents et le mode multijoueur pour certains modes. Pour le moment Igarashi ne peut indiquer le calendrier de ces futurs ajouts, ce sera à la discrétion de l'éditeur.

Bloodstained: Ritual of the Night - 2nd Playable Character Reveal06/05/2019

Même si Bloodstained et Clastlevania semblent très similaires au premier regard, il n'y a aucun élément de Castlevania incorporé dans Bloostained. Certes, on retrouve un univers gothique avec des thématiques horrifiques, mais les développeurs ont pris soin de partir d'une feuille vierge et de ne pas faire un copier-coller. Cela a apporté une plus grande liberté, mais aussi une plus grande complexité. Le système de crafting permettant de confectionner soi-même divers objets en utilisant des ressources récupérées au cœur des niveaux devrait être un élément fort de ce jeu. En effet, il s'annonce assez profond, permettant de façonner ses propres armes, des potions de soin, en évitant les traditionnels aller-retours vers les boutiques.

Bloodstained:Ritual of the Night06/05/2019

Bloodstained devrait vous proposer une bonne dizaine d'heures de jeu et des annonces concernant des extensions du jeu seront donc faites plus tard. Pour le moment Igarashi indique être ravi du succès de Bloodstained: Curse of the Moon, un spin-off entièrement réalisé par Inti Creates sur lequel il n'était pas totalement impliqué, mais il espère que ce sera le signal d'un succès identique pour la série Bloodstained, qu'il espère voir s'étendre en franchise, avec d'autres épisodes à la clé.

BitSummit 7 Spirits インタビュー配信!! Interview Stream - IGA Interview Koji Igarashi06/05/2019

Source : Gematsu

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Le problème de ce type de jeu, c'est qu'il commence à y avoir trop de prétendants sur le marché. Je vais me le faire car je l'attends depuis longtemps mais j'ai peur d'être déçu, un peu comme avec Megaman 11. Concernant Koji Iagarashi, changer un peu de style de jeu, cela lui ferait du bien, il tourne un peu en rond.
Freex
"Difficile de proposer une sortie identique dans l'ensemble des régions du monde à cause de validation et réglementations différentes, et certaines fonctionnalités seront ajoutées après la sortie du jeu (NDLR : dommage pour ceux voulant prendre la version physique du titre à sa sortie)"


pas compris. pourquoi dommage pour la version physique?
sebiorg
Encore une fois la sortie physique du jeu ne comprendra pas certains ajouts actuellement prévus mais publiés après la commercialisation du jeu. On se dépêche de sortir rapidement le titre pour le mettre à disposition mais il est en kit à compléter dans quelques semaines/mois. Une version physique incomplète au départ perd donc son intérêt.
Freex
Oui et non, beaucoup de jeux physiques ont des Maj day1 ou oblige un téléchargement, c'est ainsi...
sebiorg
Oui mais là, on apprend dès le départ que pour une question de timing, le jeu n'est pas complet à son lancement. Donc proposer une version physique au lancement, cela ne tient pas la route. Autant je suis déjà agacé par les patch Day One qui restent malgré tout compréhensible pour cause de décalage entre la période de fabrication physique du jeu et les derniers tests, autant savoir qu'un jeu sera lancé incomplet et que les rajouts se feront au fur et à mesure plus tard sans date ne me donne pas envie d'investir dans une version physique.
Talban
De toute manière, leur politique commerciale fait que le support physique va devenir de moins en moins intéressant. Ils se margent un peu plus, font évoluer les jeux quand ils veulent, ne s'embêtent pas avec la limite des supports cartouches (c'est le client qui se débrouille pour télécharger et s'acheter des cartes mémoires), tue le jeu quand ils veulent et le démat permet d'éviter la revente. C'est donc tout bénéf pour eux.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×