News

Questions aux investisseurs : addiction, diversité de genres, rôle de Miyamoto… Ce qu’il faut retenir.

La rencontre avec les investisseurs ne se fait pas sans une séance de questions-réponses qui permettent d’avoir des informations sur lesquelles Nintendo ne communique pas directement. Cette fois, la firme a donné des réponses à propos de l’addiction, de la diversité des genres au sein de l’entreprise et de ce qu’il faut attendre pour cette année.

News
La présentation des résultats financiers de Nintendo est l’occasion de faire le point sur l’entreprise et sur la direction qu’elle prendra par la suite (voir à ce sujet les trois piliers de l’activité de Nintendo). C’est aussi le moment, pour les investisseurs, de poser des questions sur le fonctionnement de la firme, les conditions de travail, le rôle plus spécifique de certains acteurs, et leur vision sur certains faits de société. Y ont pris part Shuntaro Furukawa, Shinya Takahashi, Shigeru Miyamoto et Ko Shiota.
[Mise à jour, 10/02/2019]
La consultation de la traduction officielle de la séance de questions réponses nous a permis d'y voir plus clair dans la discussion et il en ressort deux choses : les outils de développement et la propriété intellectuelle.

Les outils de développement

Miyamoto exprime son intérêt pour les nouvelles générations. Non seulement en formant de nouveaux game-designers qui font des jeux à la manière de Nintendo, mais aussi en voyant ce qu’il se fait ailleurs. Ce qui l’intéresse, c’est le concept-clé qui fera tout d’un jeu :
Il y a des jeux indépendants qui se répandent largement chez les consommateurs même s’il ne s’agit pas de titres à grande échelle développés par de nombreuses personnes. Nous estimons toujours cette idée et voulons soutenir les personnes capables de créer des « concepts-clés » [core components] de ce genre. Et si nous continuons d’affiner ces « concepts-clés de jeu » que ces personnes créent à l’avenir, je pense que nous pourrons continuer à créer des produits propres à Nintendo, et j’ai la sensation que ces personnes sont de plus en plus présentes chez nous.
Quant à Ko Shiota, il considère que c’est le rôle de Nintendo d’offrir les outils nécessaires pour le développement des jeux sur leur plateforme. Afin de faciliter la tâche des développeurs tiers, « nous préparons et fournissons un environnement et des outils de développement assez tôt, que les développeurs pouvaient utiliser dès les premières étapes de développement de la Switch. »

Par ailleurs, une structure, Nintendo Technology Development Inc., a la fonction de contact pour recueillir les retours des développeurs occidentaux (Europe et Amérique du Nord). Nintendo a été particulièrement à l’écoute des indépendants qui utilisent un moteur de jeu comme canevas, en faisant en sorte que ces moteurs soient compatibles dès le début : d’où l’importance du nombre de jeux indépendants dès la sortie de la console.

La propriété intellectuelle et sa promotion

Concernant la stratégie de Nintendo et l’un des trois piliers, le fait de promouvoir les propriétés intellectuelles de Nintendo afin que tout le monde y ait accès d’une manière ou d’une autre, Furukawa ajoute que si le nombre de ventes de consoles est important comme indice clé de performance, il est tout aussi important de voir combien de ces consoles vendues sont en usage actif.

On comprend bien pourquoi : c’est une chose de vendre des consoles, mais une autre de faire en sorte qu’elles soient utilisées (et que l’engagement soit maintenu). C’est justement ce qui a pêché pendant l’ère Wii : le nombre de consoles vendues était énorme, mais les gens l’achetaient pour Wii Sports, Wii Fit, et finissaient pas abandonner la console car ce n’était pas une population de joueurs.

Furukawa y revient d’ailleurs à l’occasion d’une question qui compare la Wii et la Switch, rappelant que la première a vu ses ventes décroître dès la troisième année de commercialisation. Attirer des clients sur le contenu traditionnel de Nintendo (les propriétés intellectuelles) permet de faire en sorte que l’achat d’une Switch ait du sens. La personne n’est pas venue pour 1-2-Switch, mais pour Mario, Zelda, Pokémon. « Des consommateurs qui continuent de jouer avec la console ont plus de chance d’acheter d’autres jeux. » comme le résume Furukawa.

Et ce qui est important chez Nintendo, c’est bien la solidité des propriétés intellectuelles : Miyamoto rappelle que Super Mario va fêter ses 35 ans l’année prochaine et que Super Mario Party a fait de meilleurs résultats que prévu. Selon lui, les consommateurs reviennent si de nouveaux jeux sont faits avec ces personnages.

On voit donc que ce qui revient dans la stratégie de Nintendo, c’est le fait de mettre les propriétés intellectuelles au centre de leur politique. Donner une image à la marque qui soit maîtrisée, et qui permette de guider les consommateurs vers la Switch et ses jeux. Ce qui est sans doute une solution plus stable qui donnera des résultats plus durables que la Wii et son succès coup de poing.

[Article d'origine :]

Addiction et prévention

Interrogé à ce sujet, Nintendo a dit considérer que le problème n’était pas tant lié à des jeux qu’à des comportements. C’est pourquoi la firme a pris des mesures pour combattre l’addiction, mesure qu’elle entend améliorer en communiquant plus avec les consommateurs et les parents.

Depuis longtemps, Nintendo a inclus des messages dans ses jeux pour inciter les joueurs à faire des pauses : on se souvient notamment de Wii Sports où un message nous conseillait d’éteindre la console un moment.

Diversité dans l’entreprise

Les actionnaires semblent avoir posé des questions à propos de la représentativité des femmes dans l’entreprise. C’est une question qui est très présente aux Etats-Unis et en Europe, peut-être moins au Japon.

À ce sujet, Nintendo affirme que de nombreuses femmes travaillent chez Nintendo, notamment dans la branche logicielle, et plus particulièrement en design. Certains postes à responsabilité sont donnés à des femmes, comme la direction d’Animal Crossing.

Miyamoto est d’ailleurs convaincu, après avoir visité des studio occidentaux, que la proportion de femmes travaillant chez Nintendo est plus élevée, mais qu’il existe une différence entre la branche console et la branche logiciel : les femmes sont bien plus représentées dans cette dernière. Cela étant, le ratio est amené à changer à l’avenir. Concernant le rapport à la vie privée, la firme assure avoir créé un environnement favorable aux femmes qui ont des enfants.

Rappelons Nintendo a indiqué comme parts importantes de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise, parmi la poursuite de l’innovation ludique, la promotion de la diversité dans leur environnement de travail. Il est donc normal que ce genre de question soit posé à la firme de Kyoto.

Fonctionnement et efficacité

Nintendo rappelle que dans les dernières décennies, le développement de jeu a été grandement simplifié. Les équipes de développement ont crû et la possibilité de travailler depuis n’importe où dans le monde s’est développée. Cela fait que le nombre de jeux, de projets et de processus ait augmenté significativement.

Après le report de Metroid Prime 4, Nintendo se veut rassurant quant à leur politique de jeux maison, en rappelant qu’ils ont rarement été retardé, et que tous les jeux Switch prévu pour un lancement en 2019, y compris ceux non annoncés, sortiront sans retard, comme prévu. On peut hausser un sourcil à cette déclaration, tant on a vu de jeux être retardés dernièrement : Fire Emblem Three Houses était censé sortir en 2018, tout comme Yoshi Crafted World. Doit-on mentionner Breath of the Wild ou Star Fox Zero ?

Miyamoto fait désormais dans la formation des jeunes générations de développeurs, en mettant l’accent sur l’importance de faire un jeu autour d’un concept central amusant. Il affirme même que le développement de Super Smash Bros. Ultimate s’est bien passé dès le début.

Malgré le large succès de la Switch, Nintendo sent qu’elle aurait pu être plus efficace pour attirer les consommateurs pendant la période des fêtes. Malgré tout, les ventes de Switch entre avril 2018 et septembre 2018 étaient « légèrement supérieures » aux ventes pendant la même période de l’année précédente. Cependant, l’augmentation n’était pas assez forte, ce qui les a forcés à revoir leurs prévisions pour cette année fiscale.

Sources : GoNintendo, NintendoSoup, Nintendo (MAJ)
On voit à ces réponses (encore incomplètes, car on s’est basés ici sur une traduction non officielle) que Nintendo est soucieux de répondre aux préoccupations des investisseurs. Heureusement, certaines de ces préoccupations rejoignent celles des joueurs, notamment l'arrivée des jeux pour la Switch.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

wiidefender
Je pense qu'il ne faut pas parler de retard pour Yoshi ou Fire Emblem mais plus de stratégie de planification ! D'après les derniers bruits de couloirs, Yoshi aurait été déployable pour la fin d'année 2018 mais clairement, quel aurait été l'impact du titre face à Smash et Pokemon voir même du portage de New SMBU sur le rush de fin d'année et les soldes de janvier (où y'a eu pas mal d'offres intéressantes sur la Switch d'ailleurs) ? Fin mars est une fenêtre de sortie idéale pour le titre. Peu voir pas de visibilité sur les titres de 2019, aucun jeu Nintendo sorti en février,... c'est juste stratégique !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×