Fersen
wiidefender a écrit:... désormais Nintendo accepte de confier ses licences à des éditeurs tiers pour faire des jeux dans leur univers (Sega avec les Mario+Sonic, Bandai-Namco avec Pokemon, Koei-Tecmo avec Zelda+Fire Emblem et Ubisoft avec Mario+Starfox)


Ça ne date pas d'hier, c'était déjà le cas avant : Les 2 Zelda Oracle ont été développés par Capcom ; F-Zero GX/AX par Sega ; Starfox Assault, Donkey Konga et Mario Kart Arcade par Namco. Plus vieux, on a Super Mario RPG sur SNES (que tu cite) par SquareSoft, Mario Party et Gameboy Wars par feu-Hudson Soft, etc...
On peut aussi citer les inclusions de persos Nintendo dans des licences d'éditeurs tiers comme Link dans Soulcalibur2 ou Mario, Luigi et Peach dans SSX On Tour ; voir même le crossover entre Nobunaga's Ambition et Pokémon sur DS.

Il est vrai que le phénomène semble s'accélérer depuis ces dernières années (ou, à défaut, est bien plus visible).
wiidefender
Effectivement, l'alliance arcade Triforce (Namco-Nintendo-Sega) avait contractuellement conduit à la sortie de certains titres de licences Nintendo par des tiers. D'ailleurs, certains d'entre eux sont des projets avortés de l'arcade (Star Fox Assault et Donkey Konga) qui ont vu leur salut sur GC.

Pour moi, c'est une situation différente de celle actuelle car ces jeu existent à cause d'une alliance pour percer dans l'arcade. Là, j'ai l'impression qu'on est plus sur une donne différente : Nintendo n'a pas les studios capables par expérience de faire de tels jeux d'action (pour les Warriors) voir stratégie (pour les XCom).

En interne, ils sont très bons pour faire des platformers 2D/3D, des A/J/T-RPG, des Puzzle/Reflexion et des jeux Sport/Course-Fun mais pour le reste, ils ont clairement besoin des éditeurs tiers pour faire des jeux variés voir plus matures dans leur univers.

Je le dis depuis un moment, il leur manque quand même 2/3 studios spécialisés dans l'action et la simulation pour avoir une offre complète. On l'a vu sur WiiU où ils ont été pratiquement les seuls à amener des jeux, coté variété, c'était pas ca du tout ! Et c'est là que pour moi les tiers ont une carte à jouer à pondre de l'exclue dans l'univers Nintendo. Ils s'assurent des ventes importantes et une visibilité de leurs titres bien supérieur tout en ayant pas en face d'eux la concurrence interne puisqu'ils font parti de l'interne.

Clairement, pour moi, Ubisoft devrait négocier la licence 1080 (vu que Steep est un très bon jeu, ils ont une expérience dans le domaine qui serait bienvenue pour faire passer la licence dans la modernité) tout comme Shin'en devrait chopper la licence F-Zero (FAST lui est bien supérieur de mon propre avis, la seule chose qui manque à ce jeu, c'est un univers propre à lui avec des personnages charismatiques conduisant à l'instauration d'un mode histoire/carrière ce que pourrait amener la licence F-Zero).

Après, il faudrait vraiment du jeu d'action là ! Bayonetta 3 et Marvel Ultimate Alliance vont combler un peu ce vide et grossir les rangs des productions Koei-Tecmo et Bethesda mais il manque clairement du gros BTA/TPS à la God Of War ou à la Darksiders ! Un Kid Icarus ne serait vraiment pas de refus après l'excellent opus 3DS !
Fersen
Certes... Mais ni Capcom, ni Hudson, ni Square ne font partie de l'alliance Triforce.
Ceci dit, tu as parfaitement raison. On voit très bien l'intérêt, à la fois pour Nintendo et pour les éditeurs tiers. Comme tu le dis, ça permet à Nintendo de combler ses lacunes en terme de diversité de jeu et, au éditeurs tiers, de profiter de la "plus-value" que constitue l'aura des personnages Nintendo. Il n'y a qu'à se rappeler que c'est grâce à Link que la version GC de SoulCalibur 2 s'est mieux vendu que les versions PS2 et Xbox.

Pour Kid Icarus, je ne suis pas vraiment d'accord. Etant un fan absolu du 1er sur NES, l'épisode 3DS n'est pas vraiment à la hauteur des 25 ans d'attente. Mais je chipote...
wiidefender
Alors attention pour Soulca 2, chaque version du jeu possédait un perso spécifique pour chaque console ! Link pour la GC, Spawn pour Xbox et le mec de Tekken (j'ai mangé son nom) pour la PS2. Ce n'est donc pas un partenariat exclusif mais bien une décision de Namco de cibler chaque public !
bahascaux
Wiidefender Ton hypothèse est fort probable.

Mais j'ai tout de même moins de certitude. Pour moi les jeux comme Mario, SSB, pokémon sont loin d'être des starters, dans le sens où depuis un certain temps on sent bien que chez Nintendo l'héritage est à la fois source de profit et d’embarras. Nombreuses sont leurs déclarations qui laissent entendre qu'ils se considèrent au même niveau que certains éditeurs tiers surtout ceux sur mobile, en gros des boites avec uniquement 1,2,3 grosses IP dont les gens raffolent sans pour autant être trop exigeant, pour preuve ils s'imaginent déjà un possible avenir sans hardware. Tout ça pour dire que leurs triple A sont le cœur et le but de leur projet.

Pour le moment leur stratégies se base essentiellement sur les gros jeux. Depuis le lancement de la switch ils ont tous étaient placé lors de moment stratégique: zelda et MK8DX en fenêtre de lancement, splatoon lors des célébrations d'été au Japon (vu que le jeu cartonne surtout chez eux), Mario, pokémon pour le black friday et SSB pour noel; donc le but assumer c'est qu'ils se vendent eux et eux seul, les autres titres répartis dans l'année ne sont là que pour rassasier une minorité. Et ça se voit d'autant plus en comparant avec la stratégie de Sony qui lui met ses jeux lors de periode plus creuse, afin d'optimiser la sortie continue des jeux avec les tiers.

La stratégie de Nintendo est pour le moment payante, car les jeux "ever-green" comme ils disent, se maintiennent tout en haut des charts mondiaux pendant au moins 1 an et restent présent dans ces mêmes top pendant au moins 2 ans. Sans compter qu'il y a toujours la possibilité d'un season pass ou d'un suivi gratuit pour renforcer les ventes.

Donc pour moi l'avenir est très incertain en terme de politique, car on a MK8DX qui cartonne encore un pokémon let's go qui va bien se vendre tout 2019 jusqu'à l'arrivée de la 8G, un Mario party et un NSMBUDX qui dans une moindre mesure pourraient en faire tout autant, et surtout un SSBU qui naturellement va tenir en 2019 et en 2020 avec en plus un boost lié au season pass.
A cette dynamique "passive", vont s'ajouter un nouveau pokémon qui s'il a un minimum d'ambition pourrait être stratosphérique et qui se vendra quoi qu'il arrive au moins 2 ans, un animal crossing qui fera tout autant (avec MK c'est le seul jeu qu'on voit parfois revenir dans les top des ventes des années après), et un luigi's mansion 3 capable de créer la surprise pendant une bonne année. Avec en bonus le portage de DQ11 et yokai watch 4 qui ont un potentiel au Japon.
Donc Nintendo est plutôt pénard jusqu'en 2020 car sans forcer ça se vendra, sachant que les hit de 2019 risque de sortir en fin d'année, donc après le pic du lancement, la rentabilisation se fera l'année suivante.

Mais reste à voir comment Nintendo va gérer après cette période, soit ils innondent la console de petits jeux très diversifié, soit ils peuvent potentiellement garder la même ligne de conduite, car ils leurs restes de grosses cartes à jouer.
Déjà si on reste dans le domaine du fort probable, ils ont la sortie d'un nouveau modèle (lite, mini, pro, new ...) et niveau jeux on a metroid prime 4 (avec une hype qui gonfle et un potentiel de vente qui pourrait exploser le record de la franchise), le prochain Zelda, les futurs itérations de pokémon ( au choix complémentaire 8G, remake 4G, let's go 2G, 9G) mais aussi il ne faut pas l'oublier Mario & Sonic au JO de Tokyo 2020, car aussi bien Nintendo que Sega vont pas se géner pour profiter de la pub gratuite que peut avoir un tel évènement au pays du manga et des JV. Il ne faut pas non plus ignorer un possible nouveau MH inédit.
Dans un domaine plus hypothétique on peu imaginer une suite Mario odyssey ou un season pass pour MK8DX.
Mais ce qui peut faire craindre une forme de fainéantise de la part de Nintendo, c'est qu'ils leur reste pas mal de jeu WiiU voir même Wii à porter.
Donc une fois que la machine aura 4 ans difficile d'imaginer Nintendo faire vraiment l'effort avec des choses ambitieuse et surprenantes.
wiidefender
coté grosses carte à jouer, je vois plus trop ce qu'il leur reste en magasin... A part peut-être jouer sur un Zelda 2D et l’alternance des Mario plateformers (donc un nouveau New SMB exclusif et un nouveau Mario 3D -peut-être Galaxy 3 vu que c'est un gameplay très différent d'un 3D classique-) tout le reste des grosses licences est déjà sorti ou annoncé !

Là, pour moi, il ne leur reste plus que du secondaire à potentiellement balancer : Mario&Luigi, Paper Mario, Pikmin, Wave Race, F-Zero (car oui, cette licence est et restera une licence de niche), Mario Striker, Punch-out,...

Donc soit Nintendo a prévu de nouvelles licences, soit ils ont prévus de faire rouler les licences majeures avec une période de rotation rapide (2-3 ans max entre chaque épisode), soit... ben j'en sais rien ^^

Ont peut également imaginer qu'ils renouvellent les licences portées (genre Mario Kart dans un nouvel opus, un nouveau Donkey Kong Country,...) dans des versions canoniques...
Fersen
wiidefender a écrit:Alors attention pour Soulca 2, chaque version du jeu possédait un perso spécifique pour chaque console ! Link pour la GC, Spawn pour Xbox et le mec de Tekken (j'ai mangé son nom) pour la PS2. Ce n'est donc pas un partenariat exclusif mais bien une décision de Namco de cibler chaque public !

Effectivement, chaque version avait son propre personnage bonus. Sur PS2, c'était Heihachi Mishima... Et ça n'enlève rien au fait que la version NGC ce soit mieux vendu que les autres alors que c'est la PS2 qui dominait cette génération. D'ailleurs, je verrais bien Link de retour dans un portage de SoulCalibur 6 (j'espère).

D'où mon propos : l'inclusion de personnages Nintendo exclusifs aux versions Switch (ou NGC, ou 3DS, ou etc...) est un système gagnant/gagnant : pour Nintendo, on attire des éditeurs tiers pour remplir les plannings et pour les éditeurs tiers, on profite de la notoriété et de l'aura (sans commune mesure) des personnages Nintendo. Je serais curieux de connaitre les chiffres de vente de Battle for Atlas sur Switch comparé aux autres systèmes.