Eiph3l
DrDoc a écrit:C'est marrant ça, à chaque fois qu'un individu x ou y mentionne un jeu vidéo dit violent toute la stratosphère du web fait sa pucelle effarouchée.

Pourtant, le petit Nicolas a bien mentionné le fait d'avoir des (ces) jeux vidéos violent sous le sapin.
Je trouve le point intéressant, abordé d'une façon un peu maladroite, mais intéressant. Et je ne peux m’empêcher à certaines causes de ce problème: les vendeurs et les parents. (subjectif)
En dix ans, j'ai du voir trois vendeurs, seulement, refuser de vendre un jeu inadapté à un enfant de moins de 12 ans, ou conseiller un parent et même expliquer le but de la classification PEGI.

By the way, j'ai survolé la news, et ça se voit certainement. :salut:


Le problème vient donc des parents qui ont besoin d'être conseillés par des gens dont le seul but est de vendre. Le but d'un employé de boutique de JV n'étant absolument pas de vendre des BONS jeux, ni même adaptés à leur public, ça c'est de l'ordre de la déontologie.

En tant que professeur, j'ai eu droit à des aberrations. L'an dernier, un parent me disait que son fils de sixième était privé de GTA... J'ai peut-être dépassé les bornes auxquelles mon métier m'assujettit, mais je me suis senti obligé de conseiller de bons jeux, et d'interdire totalement l'accès à GTA à un si jeune enfant.
DrDoc
Bon sang, me fais citer deux fois et personne me fait remarquer que ma quatrième phrase n'est pas complète. :oops: