Razzle
Est-ce que vous vous souvenez avoir lu une critique de livre dans laquelle on juge comme critères le nombre de pages du bouquin, la typographie utilisée, le format utilisé pour l'impression, sa prise en main... ?

En BD, oui :D
Helium100
BorisPN a écrit:Il faut pas se leurrer, aujourd'hui ce qu'on appel test est une critique comme tu critique un film ou un livre ou n'importe quelle oeuvre culturelle. Elles s'appellent tests pour la simple et bonne raison que l'on a toujours été bercé par les mag des années 80-90 qui les nommées ainsi.

On peut le voir comme ça : « ce qui est appelé test est une critique ». Mais si je pouvais demander l’avis de ce qu’un test doit être à tous les testeurs de jeu vidéo, les avis seraient différents. Pourquoi ? Et bien car les formalités de ce que doit être un test sont mal définies. Est c’est une des raisons pour lesquelles il y a autant de critique divergente vis à vis de ça.
Je comprends bien qu’il y ait des traditions, des façons de faire, des modèles et des mises en forme hérités des années 80-90 (Ces aspects sont importants, car ils contribuent à donner une identité propre). Et je ne prétends pas dire qu’il faut tout changer, simplement qu’il faut évoluer afin de converger vers un modèle plus correcte car le secteur des jeux vidéo est jeune ; Et lui, il évolue sans aucun doute encore.
Dans cette optique-là, j’ai choisi d’écrire un post « théorique » simplement dans le but d’informer, afin que l’on puisse éventuellement y trouver du contenu intéressant lorsqu’on a un doute sur comment les choses devraient être faites.
BorisPN a écrit:Aujourd'hui, n'importe quel média internet ne peut pas se débarrasser du test pour une seule et simple raison, le référencement google, aujourd'hui n'importe qui va faire une recherche sur un jeu pour savoir s'il est bien va taper nom du jeu + test. C'est pas plus con que ça.

Je suis sensibilisé au référencement google, je l’ai pris en compte dans le titre de mon exemple :
« Test de Zelda Twilight princess : nos résultats ! ». Le problème n’est pas là, il faut juste adapter le titre aux diverses contraintes techniques.
BorisPN a écrit:
Mais soyons d'accord, le test en lui-même a forcement un coté subjectif

Oui je suis d’accord si par test tu entends bien avis du test: Dans ce cas je dirais même plus qu’il se doit d’être subjectif ! Mais si on appelle ça simplement test sans plus de précision, et bien les lecteurs pourront dire : « Ah ben non je ne suis pas d’accord, pour moi on ne doit pas donner son avis dans un test ! » Et auront-ils vraiment tort s’ils ne savent pas à quoi s’attendre ? En prenant ceci en compte, j’aurais tendance à rejoindre l’avis de Yoann007 définissant la critique vidéo ludique d’encore immature. Ce qui ouvre donc encore plein de perspective aux rédacteurs quant à la mise en place d’un modèle robuste de critique pour les jeux vidéo !

Pour la notation : C’est je pense un autre problème, j’essaierai de poster mon avis la dessus, mais je ne promets rien.
Si si BorisPN, je comprends ton point de vue :D

Merci de citer le PlayN… Là c’est l’exemple d’une très bonne chose! Car vous définissez vos propres critères et vos propres contenus au travers d’une nouvelle dénomination: Le PlayN, sans faire « l’erreur » de prendre un terme qui existe déjà. On ne pourra donc pas vous attaquer sur ce que doit être un PlayN: c’est votre concept, c’est à vous de choisir ^^ Et ma foi, regarder les PlayN et un de mes petits plaisirs ^^ j’aime beaucoup ;-)