Quizzman
yoann[007] a écrit:Non, ce n'est pas possible. C'est le fonctionnement même du lancement des jeux qui fait que ce n'est pas faisable. On l'a déjà dit à pas mal de reprises, mais en termes software, la Wii est très très mal pensée. Et très peu évolutive...


Tout à fait. Pour préciser un peu (me répéter ne me dérange pas):

En fait, quand on lance un jeu Wii, la Wii va lire ce qu'il y a sur le disque, et uniquement ce qu'il y a sur le disque.

Jusqu'au moment ou le disque dira à la Wii d'aller voir dans la mémoire de la console, elle ne le fera pas.

Pourtant, quand on y pense, ça serait relativement simple de dire à la console "va vérifier sur X adresse si une mise à jour est disponible", et le cas échéant, la télécharger et l'utiliser.

Mais pour ça, il faudrait que la fonction ait été prévue à la base dans le jeu. Ce qui impliquerait que le jeu serait diffusé considéré comme non-terminé (ce qui est politiquement inacceptable).
yoann[007]
Quizzman a écrit:Pourtant, quand on y pense, ça serait relativement simple de dire à la console "va vérifier sur X adresse si une mise à jour est disponible", et le cas échéant, la télécharger et l'utiliser.

Pas tant que ça justement. Sur un jeu stocké sur disque dur, on peut raisonner simplement en termes de mise à jour, puisqu'il suffit d'appliquer le code sur les fichiers déjà installés et "hop". Mais sur un jeu sur disque, il faut trouver des systèmes qui permettent d'appliquer un patch diff "à la volée" au lancement du jeu, et ça implique de devoir le faire de manière plus ou moins résidente en mémoire.

Bref sur 360 et PS3 les solutions ont été pensées pour ça depuis le départ et c'est loin d'être aussi anodin que ça en a l'air. Y'a tout un mécanisme derrière.

Sur Wii, en admettant qu'un jeu intègre directement cette fonction (ce qui serait contraire aux guidelines Nintendo sur l'utilisation de la connexion wi-fi, il me semble), il ne serait pas capable de s'auto-modifier. La seule chose qu'il pourrait faire c'est, éventuellement, apporter une fonction là où c'est déjà prévu dans le code (mais, contre les bugs, c'est bien inutile : par définition, tu ne peux pas anticiper à quel endroit dans ton code le bug "non décelé avant la sortie" devra être corrigé)
Kiwiwi
Pas eu ce bug la pour le moment, étonnant d'ailleurs vu comme j'ai lutter pour que la console lise le disque...
Halouc
yoann[007] a écrit:
Quizzman a écrit:Pourtant, quand on y pense, ça serait relativement simple de dire à la console "va vérifier sur X adresse si une mise à jour est disponible", et le cas échéant, la télécharger et l'utiliser.

Pas tant que ça justement. Sur un jeu stocké sur disque dur, on peut raisonner simplement en termes de mise à jour, puisqu'il suffit d'appliquer le code sur les fichiers déjà installés et "hop". Mais sur un jeu sur disque, il faut trouver des systèmes qui permettent d'appliquer un patch diff "à la volée" au lancement du jeu, et ça implique de devoir le faire de manière plus ou moins résidente en mémoire.

Bref sur 360 et PS3 les solutions ont été pensées pour ça depuis le départ et c'est loin d'être aussi anodin que ça en a l'air. Y'a tout un mécanisme derrière.

Sur Wii, en admettant qu'un jeu intègre directement cette fonction (ce qui serait contraire aux guidelines Nintendo sur l'utilisation de la connexion wi-fi, il me semble), il ne serait pas capable de s'auto-modifier. La seule chose qu'il pourrait faire c'est, éventuellement, apporter une fonction là où c'est déjà prévu dans le code (mais, contre les bugs, c'est bien inutile : par définition, tu ne peux pas anticiper à quel endroit dans ton code le bug "non décelé avant la sortie" devra être corrigé)



Quand on sait que la faille PS1 sur PS2 était lié au faite que la PS2 vérifiait la présence d'une mise a jour sur la carte mémoire en se basant seulement sur l'identification du jeu. Il suffisait de générer un faux patch avec la clé d'un jeu. Même Sony y avait pensé a l'époque :lol:.