Miacis
The Conduit, en raison de sa qualité

^^'

Il me semble que ça fait un moment qu'ils le font ça, d'ailleurs. De bannir des membres qui utilisent des codes en ligne. Et même sur des jeux où on ne peut en tirer parti comme SSBB, par exemple.
Ce que vous voyez à l'écran n'étant pas l'arène de combat en direct, sur le serveur, mais une retranscription sur Votre console des commandes du joueur adverse. Et si celui-ci utilise des mods, ils n'affecteront que son côté de la partie, ce qui veut dire que vous, vous le verrez faire n'importe quoi, et lui verra aussi que vous faites n'importe quoi, parce que vous jouez pas selon les mêmes règles. :)

C'est quand même dommage de se faire bannir des serveurs SSBB juste pour avoir mis des textures plus jolies pour le perso, une meilleure musique de stage, ou utiliser des codes des deux côtés de la partie pour jouer avec la physique de SSBM ... Ca ne porte préjudice à aucun des deux joueurs, c'est quand même triste.
Quizzman
Bah, suffit de ne pas jouer online avec les codes. :P

Ce que Nintendo vérifie, en gros (en tout cas c'est comme ça qu'ils procédaient avec MKW), c'est la présence d'une chaine portant l'ID HAXX (l'ID d'une chaine est composée de 4 lettre/chiffre, et haxx est l'ID de la chaine homebrew).

Plus précisément (attention c'est ce que j'ai compris, je peux dire une connerie), lorsqu'on utilise une chaine pour lancer le jeu, ben l'ID de cette chaine est curieusement comprise dans les infos envoyées (ou un truc dans le genre, j'imagine), donc Nintendo sait quand on hack online. Resultat on se retrouve avec une 20102.

MAINTENANT (toujours si je dis pas de conneries), de par sa construction, il est facile de bypasser cette 20102. En effet, chaque Wii possède un ID unique qui est généré lors de la première initialisation du système, et qui est utilisée entre autres pour se connecter au réseau.
L'idée est ainsi que si la wii est bannie (comme dans notre cas, à savoir l'erreur 20102), elle est bannie du réseau pour tous les jeux, et plus généralement, tous les softs se connectant à un serveur Nintendo (donc pas la chaine internet).
Et donc, l'erreur fondamentale de Nintendo, c'est qu'ils ne bannissent pas les comptes (d'après ce que j'ai compris), juste les wii, un peu à la manière de Microsoft.

C'est logique dans leur façon de penser: Les saves de jeux possédant un mode wifi sont protégées contre la copie. Comme ça c'est bien fait pour les hackers, même si ils formatent leur consoles (le ban est bypassé comme ça vu que l'ID est rechargée), ils ont perdu leurs compte...

Sauf que non, on peut backuper toute sorte de sauvegarde grâce à des homebrews.

Fail, nintendo.
Miacis
Quizzman a écrit:Bah, suffit de ne pas jouer online avec les codes. :P

Vu que je passe nécessairement par le Geck OS pour jouer à mon SSBB US, je peux plus jouer sur le net, donc ? Puisque ça me fait passer par la chaîne Homebrew.
Quizzman
Hmm...

Ptet en installant un wad du geckoOS ? En plus avec Wadder tu peux mettre l'ID que tu veux.
KID-ICARUS
c'est vrai que je ne suis pas un tueur à the conduit.
Mais fait chier de vidé un chargeur et lancé des grenade sur un mec qui ne peut pas mourrir et qui vous tue en un coup.
Quizzman
Miacis, en fait je suis bête, j'ai pas pensé à ça: Tu peux freeloader ta wii grâce au preloader.
Ulysse29
peut etre qu'en lancant la dol de geckoOS avec le bannerbomb, on peut cheater sans se faire repérer
après je dis ca j'ai jamais éssayé, je cheat qu'en local

j'ai aussi entendu parler d'un code anti-bann' je sais pas non plus si ca marche vraiment, mais bon
D_Y
Nintendo ne comprend toujours pas que se battre contre les hackers, c'est se battre contre du vent, que les hackers trouveront toujours le moyen de contourner l'interdiction.
Halouc
C'est quand même dommage de se faire bannir des serveurs SSBB juste pour avoir mis des textures plus jolies pour le perso, une meilleure musique de stage, ou utiliser des codes des deux côtés de la partie pour jouer avec la physique de SSBM ... Ca ne porte préjudice à aucun des deux joueurs, c'est quand même triste.


Le problème c'est qu'il est humainement impossible de savoir pourquoi la personne contourne le logiciel (en bien ou en mal) donc le plus simple est de bannir. De plus il est interdit de modifié un jeu donc de base c'est illégal. Celui qui joue a modifié le jeu c'est d'avance qu'il joue avec le feu et ne doit donc pas venir pleurer quand il se fait bannir.
Miacis
Le problème c'est qu'il est humainement impossible de savoir pourquoi la personne contourne le logiciel

Bah, quoi qu'il fasse, ça restera toujours localisé à sa console. Il ne peut faire aucun mal avec ça.

Après je trouve le reste de la réaction de Nintendo certes justifiée, mais plutôt excessive, à vrai dire. Ils ont certainement mieux à faire que de bannir des hackers "par principe" parce que c'est pas bien de trifouiller le jeu et c'est tout.