• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Yo-Kai Watch 2 : Esprits farceurs & Fantômes bouffis Disponible sur 3DS

Test de Yo-Kai Watch 2 : Esprits farceurs & Fantômes bouffis (3DS)

Yo-Kai Watch 2 : un Voyage dans le Temps qui vous fera courir

Vendu en deux versions, Sebiorg passe à la radiographie Yo-kai Watch 2 dans sa version fantômes bouffis. Vous l'aurez compris, voici notre test de Yo-kai Watch 2, rien que pour vous !

Test
Après le très beau succès du premier épisode, notamment en France, nous recevons enfin le deuxième épisode des aventures de Nathan (ou de Katie si vous souhaitez jouer le personnage féminin) en Europe, un épisode très important pour Level-5 car il représente le plus gros succès du moment de la franchise au Japon. Simple version plus ou bénéficiant de réels ajouts intéressants, nous allons tenter de répondre à certaines interrogations.
Au premier contact, on est en terrain connu, les joueurs du premier épisode ne seront pas dépaysés, avec des commandes similaires et une aventure narrée de manière épisodique, le jeu étant séparé en chapitres et épisodes où chacune des actions vient avec sa propre intrigue, développement et conclusions.

Tout au plus repère-t-on un nouveau style d’affichage du menu pause, un nouveau système de performance que l’on devra compléter. Ce début assez lent permet à chacun de prendre en main les commandes du jeu, très facile, car n’oublions pas que l’univers Yo-Kai Watch est ciblé sur les garçons de 5 à 9 ans d’abord.
C’est une bonne entrée dans l’univers des RPG avec des personnes attachants (notamment l’incontournable Jibanyan) mais aussi des Yo-Kai profondément inspirés par la tradition japonaise. On aime ou pas, certaines créatures sont pour les adultes bien moins réussies que d’autres, les plus jeunes en raffolent. Graphiquement, c’est du très bon niveau sur la 3DS, on ne ressent pas du tout de pixelisation alors que ce n’était pas toujours le cas sur Pokémon Soleil et Lune.

L'écran du bas affiche la carte vous permettant de vous diriger plus facilement ou bascule selon le mode pour vous permettre de combattre ou de réaliser diverses actions. Lors de certaines rencontres importantes, vous avez le droit à de mini-cinématiques utilisant le moteur du jeu pour ne pas créer de cassure visuelle.

La prise en main est bonne, l'ergonomie générale a été améliorée et ne posera aucun problème pour les plus jeunes. L'ambiance sonore est adaptée à l'action avec des thèmes accrocheurs. Et vous aurez les nouvelles danses à apprendre ! Yo-Kai Watch 2 est clairement dans la continuité du premier épisode, avec peu de prise de risques et une amélioration générale par petites touches.

L’histoire de ce Yo-kai Watch 2

Vous êtes à nouveau à Granval où vous retrouvez vos camarades comme Balaise et Matt et vous allez bien évidemment passer pas mal de temps avec Whisper et Jibanyan. Nous sommes un peu après les aventures du premier épisode et durant une nuit, alors que Nathan dort profondément, deux jumelles maléfiques, Laure et Marge, dérobent sa montre Yo-kai Watch et lui effacent ses souvenirs.
Sans le savoir, vous venez de basculer dans une guerre entre deux factions Yo-kai, les farceurs et les bouffis (d’où le titre du jeu), qui vont semer le chaos dans le monde entier. Qui est derrière cela ? Il va falloir arpenter votre univers jusqu’à découvrir le moyen très particulier de voyager dans le temps, évènement qui lancera très clairement le jeu.

Les Quêtes Secondaires ont été améliorées !

Le scénario fonctionne bien même s’il n’est pas toujours des plus subtils (mais il sera parfaitement compris par son jeune public). Et si on ne souhaite pas se lancer immédiatement dans la grande aventure, c’est le retour des mini-quêtes, ces quêtes secondaires qui vont bien vous occuper.
Nous avions évoqué le changement de la pêche à la ligne dans notre aperçu du jeu, la chasse aux insectes est désormais plus complète (avec une importante collection à glaner), et il y a toujours la collecte de nombreux objets. Ainsi avec votre ami Matt, vous devrez l'aider à récupérer sa Méga-Watch, volée par un corbeau contrôlé par le Yo-Kai Gloups. Ces mini-quêtes sont très nombreuses et apportent des heures supplémentaires de jeu, en cassant une certaine répétitivité même s'il va falloir pas mal se déplacer sur la carte.

Mais un autre passe-temps sera bien évidement de repérer les Yo-kai autour de vous grâce à votre montre. Les aiguilles de la montre vous indiquent quand un Yo-kai se situe à proximité (fouiller absolument tout, y compris dans les poubelles, les arbres et sous les voitures). Le bestiaire montant aux environs de 381 Yo-kai (désolé, nous n’avons pas pris suffisamment de temps de jeu pour tous les collecter) cela donne une idée du temps nécessaire pour tous les avoir avant d’en faire le tour.
De toute manière pour avoir l’épisode Buster, il faudra patienter plusieurs mois. Mais vous pourrez patienter en jouant sur Android et iOS à l'application jeu Yo-Kai Watch Wibble Wobble sorti ce jeudi 30 mars, que nous avons pu découvrir lors de la présentation de la nouvelle gamme de merchandising ce mercredi 29 mars.

Pas de changement pour capturer un Yo-Kai

Pour capturer un Yo-kai, on retrouve la façon de jouer du premier épisode : après avoir remarqué votre aiguille remuée, scrutez la zone de l’écran tactile (la lentille de la montre) en appuyant sur la touche Y afin de le repérer, et entrez dans le combat : cela va vers une obligation de le battre pour certains, ou de donner une friandise pour en amadouer d’autres ou réussir un objectif à remplir pour qu'il accepte de venir grossir votre équipe.

Un univers étendu et le besoin de se transporter régulièrement d’un lieu à un autre, en prenant son temps au départ

L’univers du jeu est beaucoup plus étendu, avec l’apparition sur la carte de nouvelles localités : Ourcival (une petite bourgade où se trouve Mamie) et San Fantastico (une petite ville tranquille en bord de mer, qui va receler plus d’un secret). Yo-Kai Watch 2 vous permet d'accéder à la carte du monde simplement en touchant une icône à l'écran, plutôt que de naviguer dans plusieurs menus.
Pour vous déplacer vers ces lieux, nous avons toujours le bus et le train, payant avec la monnaie interne du jeu. Il faudra suivre les instructions de votre mère (et oui, votre héros est un enfant, vous n’êtes pas comme dans Pokémon livré à vous-même à un âge où vous ne pourriez pas réellement faire cela).

Il est intéressant de constater que les développeurs se sont à nouveau positionnés au niveau d’un regard d’enfant et que vous allez réellement vivre le trajet, avec l’ensemble de ses arrêts, jeter un coup d’œil au paysage, ce qui entraîne quelques temps longs sans action. Pas moyen d’accélérer ces phases ce qui pourra en agacer certains, surtout qu’il faudra faire quelques aller-retours.
Heureusement qu’au bout d’un moment, la rencontre d’un Yo-kai particulier vous permettra de vous transporter d’une ville à une autre instantanément, à condition de l’avoir déjà rencontré dans la ville concernée. Yo-Kai est clairement un jeu qui plonge dans un imaginaire d’enfant, les 400 coups en quelques sortes d’un enfant à l’imaginaire hyperactif, peuplé de divers fantasmes. Vos occupations sont clairement ceux d’un enfant : acheter des beignets (de nombreux magasins dans la ville vous permettront de réaliser vos achats, très utile pour vous procurer notamment la nourriture utile pour amadouer certains Yo-kai), jouer à des jeux vidéo, se faufiler dans le bâtiment de l’école, le tout mâtiné de blagues pour les plus jeunes, quelques une seront tout de même pour les plus grands.

Tout cet aspect est un jeu dans le jeu, avec un code éducatif de bonne conduite : pensez à appuyer sur le bouton de signalisation et attendre le signal vert avant de traverser si vous ne voulez pas rencontrer un monstre géant quasiment imbattable, ne traînez pas trop longtemps dehors en pleine nuit : c’est assez malin.

Les Points Yo-kai et les portails mystères

Une petite mécanique introduite par ce volet 2, ce sont des cartes cachées qui vont être révélées à l’aide de la loupe de votre montre : elles vont apparaître sur votre radar sous la forme d’un point d’interrogation, et dès qu’une carte est révélée, cela entraîne un quiz Yo-kai, l'énigme du Tabloblabla.

A vous de deviner le nom du Yo-kai décrit sur la carte (vous recevez trois indices, l’aide des enfants ou d’un ami un peu plus spécialiste sur la reconnaissance des Yo-kai est bienvenue) et une fois que vous avez deviné correctement le Yo-kai concerné, à vous de l’amener sur le lieu crée lors de la résolution de la devinette du quizz, une sorte de hot spot, soit en utilisant un médaillon représentant le Yo-kai, soit en le capturant après l’avoir cherché dans le jeu, soit en faisant des échanges avec vos amis, nous reviendrons sur cet aspect un peu plus loin. Cette réalisation vous permettra de débloquer des secrets, l’accès à une caractéristique spéciale, des quêtes secondaires…

Il y aura bien d'autres secrets à découvrir comme les portails mystères par exemple. Ils vous permettent d'accéder à un monde étrange et vous devrez réussir le défi qui vous sera proposé. Quatre types de défis vous attendent derrière les portails : les salles de combat où il faudra vaincre les Yo-kai, les salles de vitesse dont il faudra sortir avant la fin du temps alloué, la salle des maîtres où vous trouverez un Yo-kai puissant au hasard. La dernière salle, appelée salle de l'étrange restera une surprise pour vous.

Un Voyage dans le Temps !

C’est la rencontre avec Hovernyan, un Yo-kai félin flottant dans les airs, habillé de sa cape rouge à la manière d’un super héros qui va déclencher le véritable basculement de l’histoire, rendant l’histoire réellement plus intéressante, y compris pour les plus âgés. Ayant besoin de votre aide, il va vous lancer dans une aventure temporelle où vous allez vous retrouvez 60 ans dans le passé, rencontrant les Yo-Kai de l’époque, votre grand-père quasiment du même âge que vous à cette époque, les origines de la Yo-kai Watch.
On appréciera en particulier le Yo-kai Triptic-Tac mais nous ne vous dévoilerons pas son rôle immédiatement. Les graphistes ont fait très fort en nous basculant d’une époque à une autre et c’est un régal de visiter chaque ville et de découvrir son aspect en fonction du décalage temporel, cette différence étant portée également sur les réactions des personnages rencontrées.

Malgré quelques aller-retour temporels parfois un peu long, ce passage scénaristique est réussi et vous allez découvrir des informations sur les Perfides Cyrustre, Injustin, Ronéan, FIelippine et Maudicko, cinq Yo-kai aux actions très intrigantes.

Bienvenue à La Yo-kai Watch modèle zéro

La fameuse nouvelle montre Yo-Kai Watch modèle zéro est présente dans le jeu, dotée de nouvelles fonctionnalités en combat comme l’absorption d’énergie et des boost de récompenses. On l'active en appuyant sur le bouton Zéro en combat, et votre âmultime se change en âmultime Maximum, bien plus puissante, consommant les jauges d'âme des Yo-kai adjacents. Quand vous envoûtez vos adversaires, vous pouvez les taquiner avec la montre Zéro en utilisant l'écran tactile et en vous concentrant sur leurs points faibles.
Et on peut déjà être assuré qu’elle va à nouveau s’arracher dans sa déclinaison jouet, elle est absolument nécessaire pour accueillir la nouvelle salve de médaillons et permet, outre de jouer la petite phrase incluse dans le QR code du médaillon dans un volume sonore qui nous est apparu un peu plus fort que le précédent modèle, de projeter faiblement une petite animation du Yo-Kai présent sur le médaillon, extraite de la série animée.

Un gadget double fonction qui devrait motiver les plus jeune à vous obliger à passer à la caisse, la montre étant encore moins discrète que la première version de par son coloris, va nous consommer encore plus les piles, mais ne permettant toujours pas d’avoir l’heure. La projection est un peu faiblarde, soyez dans la pénombre pour en profiter.

Un jeu transmédia

On ne peut tester Yo-Kai Watch 2 sans tester tous ces périphériques complémentaires. Le médaillon inclus dans la version physique du jeu (un modèle différent de Jybanyan pour Bouffis ou farceurs) apportant une attaque âmultime différente.

Collectionner les médaillons vous apporte une aide dans le jeu, avec son lot de QR Codes (c’est aussi une extension du jeu pour les plus jeunes, leur version de la réalité augmentée). Regarder les 50 épisodes de la série animée vous apportera également parfois des astuces de jeux. Le manga approfondira certains aspects de l’univers de Nathan et pour en savoir encore plus, un film est en préparation pour une diffusion courant septembre 2017.

Il y a donc largement de quoi faire autour de Yo-Kai Watch (on n’évoque même pas les cartes à jouer, les peluches et les petits figurines) pour assurer une durée de vie qui dépasse allégrement les possibilités initiales du jeu vidéo. On pourrait se dire que le jeu est une machine à fric pourtant c’est beaucoup plus subtil.

Bienvenue au Multijoueur Local mais aussi Online !

La première inquiétude était de voir la sortie du jeu en deux versions, à la manière des derniers épisodes Pokémon, avec son lot de Yo-kai exclusifs pouvant devenir vos amis uniquement dans l’une des versions spécifiques. Mais au final ce n’est pas si important que cela grâce à la fonctionnalité d’échanges de vos médailles Yo-kai.
Très attendue par les joueurs de l’épisode 1, vous allez pouvoir échangez vos Médailles Yo-kai avec des amis à proximité (mode local) ou sur internet si vous bénéficiez d’une connexion. C’est le moyen pour les joueurs d’obtenir des Yo-kai exclusifs à telle ou telle version du jeu. Incontestablement une très bonne initiative qui va renforcer les relations entre joueurs.
Et puisque que l’on parle de jeux à plusieurs, c’est aussi le deuxième apport de cet épisode. Vous allez pouvoir mener des combats en versus 1 contre 1, aussi bien en local, mais surtout grâce à une connexion internet. Lors de ces combats, vous allez gagner des points et pouvoir les échanger contre des objets du jeu.
Autre mode intéressant, la possibilité de faire équipe en mode Yo-Kai Watch Blasters. Ici vous allez incarner l’un des Yo-kai amis de votre jeu et en formant une équipe performante (la Dream Team en quelque sorte), vous allez recevoir encore plus de récompenses.

Le Système de Combat

Vous avez quatre manières d’aider vos Yo-kai durant les combats, contre des adversaires un peu plus nerveux que le premier opus sans être des obstacles insurmontables cependant. « Viser » vous permet de vous focaliser sur le point faible du boss ou se concentrer sur certains ennemis. « Purifier » va vous permettre de soigner un Yo-kai envouté durant le combat (et bonus intéressant vous gagnez un peu d’expérience), « objet » vous permet d’utiliser un objet présent dans votre inventaire pour aider votre équipe ou apporter la sucrerie permettant d’amadouer un adversaire pour le convertir à venir avec vous.
Enfin, l’âmultime déclenchera une attaque spécifique de vos Yo-kai, comme la célèbre attaque de la fureur du chaton, que l’on a pu retrouver notamment tout de suite dans la démo du jeu téléchargeable gratuitement sur l’eShop. Plus vous utiliserez vos techniques de combat et plus vous deviendrez performant, cela augmente votre niveau de compétences, occasionnant plus de dégâts infligés à vos ennemis. Si le niveau d'une âmultime monte, la jauge d'âme se chargera plus vite.

Nous avouons que parmi les boss rencontrés, le squelette Grolos fait son petit effet. Heureusement, s'il est spectaculaire, il n'est pas très difficile à vaincre. Une bonne astuce dans les combats est de concentrer ses attaques sur un seul ennemi en l'épinglant, l'ensemble de vos alliés Yo-kai concentreront leurs attaques sur votre cible. Attaquer l'ennemi pendant qu'il charge une âmultime pour l'arrêter et ainsi annuler son coup spécial

Parfois, pendant les combats, on peut apercevoir un orbe lunimeux, une sorte de lueur qui flotte. Visez-les avec une épingle pour obtenir une récompense, comme un objet ou peut-être la possibilité de remplir votre jauge d'âme, de l'argent, de l'EXP ou se faire un ami Yo-kai plus facilement.

Pour vous soigner, vous pourrez aller voir le Yo-kai Bleuzieu, qui peut remplir les jauges d'âme et de PV des Yo-kai après les combats. Vous le trouverez dans les boutiques "Tout pour tous " et dans certains donjons. Un moyen facile de revigorer vos Yo-kai ! Vous pouvez également grâce à lui échanger vos médailles Yo-kai et accéder au journal.

La Fusion

C’est une action à la mode actuellement dans certains titres japonais, la possibilité de fusionner deux Yo-kai pour en obtenir un plus performant. Pour pouvoir faire cela, il faudra aller trouver M. Zen, le moine du temple de la Voie. On ne va pas vous spoiler en revanche le lieu précis dans le jeu. Mais vous avez une autre possibilité de fusion plus étonnante : celle de fusionner un Yo-kai avec des objets du quotidien et débloquer ainsi des Yo-Kai rares.

Cet aspect, on l’a découvert récemment, l’éditeur ayant donné comme exemple la fusion d’un Tortico avec un poids (une haltère), le mélange donnant un Yo-kai Tendino. Inutile de vous dire que l’on a passé pas mal de temps à tenter les mélanges les plus improbables pour essayer d’obtenir quelque chose !

L’Évolution

Tiens, tiens, un terme qui fait penser à Pokémon. Et oui, vos Yo-kai à force de se battre vont gagner en expérience et dès lors qu’ils atteignent un niveau précis, certains vont évoluer en une version améliorée plus puissante et souvent plus courageuse, notamment Komasan qui a toujours été faible à ce niveau.

YO-KAI WATCH 2 : Esprits farceurs et Fantômes bouffis - Bande-annonce de présentation (Nintendo 3DS)31/03/2017

Comme vous pouvez le constater, c'est un jeu très riche mais pas d'inquiétude, au fur et à mesure de votre progression, de petits tutoriels vont s'ajouter dans votre menu d'aide afin d'expliquer en détail chacune des possibilités. Vous êtes bien pris en main ! Vous passerez par le Yo-kai Pad pour accéder à l'ensemble de ces fonctionnalités : médailles, inventaire pour utiliser vos objets, quêtes, l'accès au Médallium, le journal pour sauvegarder votre progression, aide, paramètres, Planques Yo-kai, Yo-criminels, Collections, Trophées, Photo, les contacts pour voir les profils et statistiques, musique, Combat pour participer à des combats Yo-kai, échange de médailles, voir les prévisions Météo, Invocation et l'important Blasters.
17/20
Au final, allons-nous recommander ce nouveau duo ? Oui, il est plus intéressant que le premier épisode même s’il n’est pas sans défaut, cette appréciation diffère suivant la classe d’âge du joueur. Pour les plus âgés, le démarrage est un peu lent et on retrouve de nombreuses redites du premier opus, y compris dans les dialogues du jeu. Le jeu aussi sur un allongement de l’aventure en obligeant de nombreux déplacements. C’est parfois long, voire ennuyant, un aspect qui a gêné mon camarade Thibault par exemple durant les premières heures de jeu. En revanche les quêtes secondaires sont plus variées, même si tout n’est pas réussi encore une fois parmi certaines quêtes, pas vraiment passionnantes. Mais encore une fois, ces défauts pour les adultes ne sont pas relevés par les enfants, qui s’immergent beaucoup plus vite que nous dans leur univers, le tout accompagné d’une bande-son de qualité accrocheuse et un environnement visuel de qualité sur 3DS (le tout servi par un bon codage, car les ralentissements sont assez peu fréquents).

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
J'avoue que j'ai toujours dédaigné les Yo-kai car pour moi c'est vraiment pour les enfants. Mais j'ai eu l'occasion de voir l'épisode 1 il y a peu et qu'on m'explique le principe, c'est pas si mal du tout. Alors, la question à 100 balles : vous me conseiller esprits farceurs ou fantômes bouffis ? Je crois avoir compris dans votre aperçu que vous étiez deux rédacteurs à tester le jeu, chacun ayant une version différente.
ThibaultPN
Talban a écrit:J'avoue que j'ai toujours dédaigné les Yo-kai car pour moi c'est vraiment pour les enfants. Mais j'ai eu l'occasion de voir l'épisode 1 il y a peu et qu'on m'explique le principe, c'est pas si mal du tout. Alors, la question à 100 balles : vous me conseiller esprits farceurs ou fantômes bouffis ? Je crois avoir compris dans votre aperçu que vous étiez deux rédacteurs à tester le jeu, chacun ayant une version différente.


Les différences étant minimes c'est à toi de juger selon des critères purement subjectifs comme pour un jeu Pokémon ou la couleur de la brosse à dents :D
Bomberem
Puisque vous parlez des évolution dans l'article, c'était ma grosse déception du premier opus, car très peu de Yo-kai évoluent et pourtant certains forment une "famille" qui justifierait parfaitement des évolutions (parfois ils changent juste de couleur).
Je pense par exemple à Suspicioni, Ragioni,et Contrarioni, ou Blablara et Umilie
sebiorg
Komasan évoluant en Komaous est intéressant. Les évolutions restent cependant moins développées qu'avec Pokémon.

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Un très bon jeu qui permet à la 3DS de proposer un produit de grande qualité pour cette période de l'année. Un titre qui va à nouveau allonger la durée de vie de la petite console portable de Nintendo.

Jouabilité
Très bonne interface, améliorée dans ses raccourcis par rapport au premier opus. C'est assez intuitif et on est pris en charge correctement. Le public visé est jeune, donc on est loin de la difficulté d'un RPG.
Durée de vie
Entre l'histoire principale, les quêtes annexes et la possibilité de capturer l'ensemble des Yo-kai, vous pouvez compter plusieurs dizaines d'heures. nous sommes loin de l'avoir terminé. Toutes les missions ne sont pas passionnantes en revanche.
Graphismes
De qualités, on peut dire que Level-5 a su tirer partie des capacités pourtant limitées de la 3DS.
Son
Une bande-son accrocheuse mais qui sait aussi se montrer discrète. Elle colle bien à l'ambiance du jeu et est appréciée
Intérêt
C'est différent suivant l'âge du joueur. Certains le trouveront un peu redondant par rapport au premier opus, un peu ennuyant, mais les enfants accrochent totalement et le préfèrent au premier épisode, pourtant déjà très bon. Level-5 tire cependant un peu sur la corde des déplacements pour allonger le temps des quêtes secondaires ou de l'histoire principale.
Ergonomie
Rien à redire vraiment, on peut chipoter sur quelques accès à l'inventaire qui auraient pu être plus courts.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Yo-Kai Watch 2 : Esprits farceurs & Fantômes bouffis (3DS) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×