• Ma note
    Moyenne de 4,3 - 3 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 6 ajouts
  • Devenir fan ! 9 fans

Super Mario Odyssey Disponible sur Switch

Test de Super Mario Odyssey (Switch)

Test de Super Mario Odyssey

La sortie de Super Mario Odyssey est un événement majeur non seulement pour la Switch, mais pour le jeu vidéo en général : le jeu de plate-forme a de nouveau été magnifié par Nintendo, et sauter de plate-forme en plate-forme ne sera plus jamais pareil ! Voici notre test de Super Mario Odyssey !

Test
C'est certainement l'un des jeux les plus attendus de l'année, et pour cause : depuis 2013 et Super Mario 3D World sur Wii U, Super Mario s'était fait plutôt discret en matière de jeux de plate-forme. Bien lui en a pris, car il revient plus en forme que jamais dans Super Mario Odyssey ! A vrai dire, on n'avait pas retrouvé Mario dans un jeu de plateforme de ce genre depuis au moins Super Mario Sunshine, voire même Super Mario 64. Autant dire que la barre est haute, mais qu'une telle acrobatie, pour Mario, c'est juste une promenade de santé. Embarquons à bord de l'Odyssey avec Mario et Cappy pour une aventure tout simplement époustouflante qui nous emmène aux quatre coins d'un monde !

Ulysse aurait rêvé d'une Odyssée pareille !

La Princesse Peach s'est fait kidnapper. Encore. Par Bowser. Encore. Mais cette fois-ci, le vil dragon a un sombre dessein, celui d'épouser la princesse que tous les habitants du Royaume Champignon adorent. Et on réalise soudain que depuis une trentaine d'années, on ne savait pas trop pourquoi Bowser kidnappait Peach, jusqu'à ce jour en fait, puisque l'on sait maintenant que Bowser veut donc se marier avec la Princesse. Pour ce faire, il a débloqué d'énormes moyens financiers et matériels, et nous entrons en scène au moment où Bowser commence son shopping en vue d'un mariage en grande pompe, à grand renfort de publicité.
Mario, n'écoutant que son courage, entend bien s'opposer à cette union qui, au-delà du fait qu'elle est légèrement contre-nature, n'est pas du tout pour arranger les affaires de l'ancien plombier. En effet, on sait tous que secrètement, depuis toujours, Mario est amoureux de la princesse. C'est ainsi, et c'est la raison pour laquelle il s'est toujours interposé et a voulu venir en aide à la Princesse. Un amour secret, indicible, si ce n'est cette propension de Mario à se jeter dans l'arène dès que la belle est en danger, comme tout Héros digne de ce nom.
Mais en essayant de s'interposer, Mario commet une erreur d'inattention fatale : le voilà qui perd sa casquette, puis prend un coup puissant en pleine tête. Il tombe alors, inconscient, dans un monde étrange, sombre, aux couleurs plus que ternes, scruté des yeux par un drôle de petit personnage, mi-fantôme mi-chapeau, qui répond au doux nom de Cappy. Après une prise de contact timide, Cappy et Mario vont tous deux se retrouver embarqués dans la même galère, et donc unir leurs forces pour partir aux trousses d'un Bowser plus que décidé que jamais à épouser la princesse Peach.

Le plus grand jeu de plateforme de tous les temps ?

On vous avouera qu'on a du mal à se remettre de l'expérience Super Mario Odyssey. Il y a tellement, tellement, TELLEMENT à découvrir dans ce jeu. Et il y a tellement, tellement, TELLEMENT à découvrir par soi-même, qu'on en viendrait presque à juger un test superflu. Car si jamais la notion de spoiler (ou révélation pour les plus francophiles d'entre nous) doit avoir un sens, il trouve toute sa justification dans Super Mario Odyssey, qui regorge de bonnes idées et de surprises à chaque recoin !

Notre tâche est donc ardue : il nous faut vous convaincre que Super Mario Odyssey est une merveille, sans vous en dire trop pour vous permettre à vous aussi de bénéficier de ce sympathique effet de surprise qui, dans notre propre expérience de jeu, nous a tant aidé à aimer Super Mario Odyssey !

Commençons donc par le commencement : le début du jeu nous permet de nous familiariser en douceur avec les commandes. Il est à noter que Nintendo recommande de jouer avec les Joy-Con détachés, en utilisant un Joy-Con par main. Le Joy-Con de gauche permet de gérer le déplacement de Mario, tandis que le Joy-Con de droite permet de lancer Cappy et de réaliser les actions telles que sauter ou prendre un objet.

On dit "sauter", car on est dans un jeu Mario : et Mario qui ne sauterait pas ne serait pas vraiment Mario. Tous les sauts classiques sont de la partie, et de nouveaux ont été ajoutés. Certains reposent d'ailleurs sur une utilisation conjointe de Cappy et du saut, ce qui permet d'aller un peu plus loin qu'un saut normal et donc d'atteindre des plateformes autrement inaccessibles. Il faudra en effet parfois rivaliser d'ingéniosité pour atteindre l'élément que vous cherchez à fouler de votre pied leste. On ne sait pas qui chez Nintendo a eu l'idée de donner vie à la casquette de Mario, mais c'est en tout cas une idée géniale qui renouvelle complètement le gameplay jusqu'ici classique d'un jeu Mario.

J'ai demandé à la Lune...

Et si cette palette de mouvements est plus que nécessaire, c'est parce que Mario a besoin de toutes ses aptitudes physiques pour trouver des Lunes... Il faut dire qu'en une vingtaine d'années, Nintendo nous aura fait à peu près tous les astres. Il y eut les étoiles dans Super Mario 64 ou les Shines dans Super Mario Sunshine : voici les Lunes dans Super Mario Odyssey. Ces Lunes, il y en a beaucoup. Des dizaines et des dizaines, pour ne pas dire des centaines. Ce sont ces Lunes que nous recherchons en priorité dans l'aventure, car elles sont une source d'énergie pour le vaisseau qui nous permet de poursuivre Bowser. Notre vaisseau spatial, mis à disposition par Cappy, s'appelle l'Odyssey – et vous comprenez désormais le titre du jeu. Or, l'Odyssey a besoin de Lunes pour gagner en puissance, et nous emmener un peu plus loin sur la map-monde.
A l'instar de Super Mario 64 avec les étoiles, il faut donc amasser suffisamment de Lunes pour pouvoir progresser jusqu'au monde suivant. Cette progression se fait de façon naturelle, dans la mesure où il y a en fait beaucoup plus de Lunes disponibles dans le pays qu'il n'en faut pour aller au pays suivant, sans aucune rupture de rythme une fois la Lune en notre possession puisque l'aventure se poursuit le plus simplement du monde. On progresse donc avec bonheur et légèreté, et ce d'autant plus qu'en fait, on ne l'avait pas encore dit, il n'y a pas de vies dans Super Mario Odyssey. En effet, le joueur n'est pas sanctionné pour sa curiosité parfois mortelle, tout au plus perdrons-nous une dizaine de pièces et reprendrons presque là où nous en étions, pour essayer à nouveau.

Cela confère à Super Mario Odyssey une légèreté bienvenue, un bonheur de parcourir les pays à la recherche des Lunes, sans craindre cette mort, voire ce Game Over, si cher aux jeux vidéo habituels. Une dizaine de pièces et ça repart, comme dirait l'autre, ce qui nous permet d'ailleurs d'avoir enfin une vraie utilité aux ces pièces d'or que Mario affectionne tant. Les pièces peuvent aussi servir, outre payer son droit à l'erreur, à acheter toutes sortes de choses dans des boutiques, appelées Crazy Cap.

Mario, la mega fashion-victim

Les boutiques Crazy Cap vont permettre à Mario de s'offrir de très nombreux costumes, eux aussi importants, sans être essentiels même s'ils permettent d'accéder à des Lunes cachées dans des niveaux réservés à une tenue particulière, ou d'obtenir une Lune remise pour avoir répondu à l'attente d'un PNJ qui rêvait de voir apparaître un métier particulier. En effet, les costumes sont de plusieurs genres : il y a ceux que Mario a déjà portés dans le passé (citons Mario Docteur, Pilote de course, Charpentier), ceux que Mario n'a pas encore portés mais qu'il pourrait bien porter un jour si les game-designers de Nintendo continuent à avoir autant d'idées, et ceux qui sortent tout droit de l'imagination débordante des concepteurs et qui vont à ravir à Mario ! Pour ces deux derniers types, on ne vous citera pas d'exemple et on vous laissera le plaisir de la découverte en boutique Crazy Cap/ Notons que l'on doit impérativement trouver une armoire pour changer de costume, histoire de ne pas pouvoir se transformer trop facilement, ces armoires étant disponibles dans les boutiques et dans notre vaisseau.
Il est à noter que les costumes n'apportent pas d'aptitude supplémentaire à Mario. Par contre, les Chapimorphoses, elles, permettent à Mario d'hériter des aptitudes spéciales de son hôte, et cette fonction offerte par Cappy est absolument essentielle dans le jeu. La Chapimorphose, c'est l'action de se transformer en autre chose, tout simplement en lançant Cappy dans sa direction pour que Mario en prenne le contrôle : ça marche avec presque tout. Non, en fait, ça marche avec tout ! Ainsi, tout ce qui peut porter un chapeau pourra être incarné par Mario : c'est important de toujours essayer, car il y a très certainement un gameplay associé à la présence d'un ennemi à un endroit donné.
Et ça se tente, puisque de toutes les façons on ne meurt par vraiment dans ce Mario – tout au plus perdrons-nous quelques pièces dont le jeu est très généreux par ailleurs.

Une ode au voyage et à la découverte

Si l'on évoquait des pays au début de ce test de Super Mario Odyssey, c'est parce que Mario découvre les pays au fil et à mesure de leur accessibilité par l'Odyssey. Chaque pays va avoir un style particulier, dans le plus pur esprit des jeux Mario : neige, eau, désert... On ne vous spoilera pas en vous disant le grand nombre de climats différents que l'on va pouvoir découvrir. On ne prendra pas de risque à seulement évoquer le fait que chaque pays dispose de sa propre monnaie, et donc de son propre magasin Crazy Cap avec ses articles exclusifs.

Ces articles peuvent être achetés dans les boutiques Crazy Cap violettes, et nous permettent d'offrir à Mario un costume local, un autocollant pour l'Odyssey, des souvenirs de voyage qui prendront place dans le vaisseau après l'achat. Ces petites choses font de Super Mario Odyssey une invitation au voyage dans ce monde bien étrange qui est fortement déstabilisé par les actions néfastes et égoïstes de Bowser qui, sur son passage, ne manque pas de semer le désordre ! Rappelons en effet que notre aventure est rythmée par l'envie qu'a Mario de prendre sa revanche sur Bowser, qui l'a pourtant plutôt humilié en tout début de partie !

Un sentiment de liberté dans un scénario ultra-guidé

Tout est fait pour nous inciter à la découverte dans Super Mario Odyssey, mais toujours dans le respect d'une trame scénaristique légère qui, de pays en pays, va essayer de nous faire rejoindre Bowser. Mais le grand méchant a de sacrés alliés, et on va devoir se frotter à de nouveaux Boss souvent malins dans leur conception. Mais jamais insurmontables : cela nous fait dire que Super Mario Odyssey n'est pas un jeu difficile, c'est un jeu qui nous invite à découvrir librement le monde dans lequel on se trouve, et à affronter notre destin quand l'occasion se présente.

Alors certes, certains passages vont demander plusieurs essais, mais au niveau des Boss, on retrouve des mécaniques de gameplay assez classiques dans un jeu Mario. On a néanmoins été agréablement surpris par le fait que certains Boss, que l'on est amené à rencontrer à nouveau, changent de tactique, renouvelant ainsi le gameplay pour un même ennemi. Et on se dit alors qu'imaginer un jeu vidéo est tout sauf facile, car s'il fallait être plutôt malin pour penser à la première méthode, il faut être carrément dingue pour oser imaginer la seconde !
Il est possible de jouer à Super Mario Odyssey de deux façons : la première, classique, consiste à jouer normalement, Joy-Con en main. Il en existe une seconde, héritière du Super Guide, qui consiste à aider le joueur dans l'aventure. Son nom, Mode Assisté, est assez clair : il s'agit de guider le joueur pour lui dire où aller, sans sanction en cas de déplacement fatal de la part de Mario. Vous pourrez ainsi, aussi bien vous que le petit frère de 6 ans, profiter à fond de ce qu'Odyssey a à vous offrir, avec d'une part le mode normal de jeu et ses incroyables qualités, et d'autre part ce Mode Assisté bienvenu pour les plus petits. Et entre les deux, on a un mode deux joueurs qui consiste à faire contrôler Mario par un joueur, et Cappy par l'autre joueur, pour vous permettre de jouer ensemble. On se doute que les disputes seront nombreuses pour décider de qui contrôle Mario, mais c'est la seule possibilité de jouer à deux que Nintendo a intégrée à SMO.

Cappy, l'allié fraîcheur de Mario

L'idée de donner vie à la casquette de Mario est tout simplement brillante : cela apporte un renouveau dans le gameplay des jeux Mario qui est bienvenu après 30 ans de jeux de plate-forme. On pensait que Nintendo avait réinventé le genre avec Super Mario 64, l'avait magnifié avec Super Mario Galaxy, eh bien on peut dire que Nintendo a purement et simplement réinitialisé le genre : on comparera les jeux de plateforme 3D à venir à Super Mario Odyssey, tout simplement extraordinaire.

En effet, les mondes de Super Mario Odyssey se composent de dizaines de challenges – avec à la clé autant de Lunes à récupérer. Libre à nous de nous attaquer aux Lunes que l'on veut, dans l'ordre que l'on veut : on vous avouera toujours faire au plus pratique, avec les Lunes à proximité d'abord, car on a toujours un indice visuel qui nous indique qu'il y a quelque chose à récupérer : ce sont parfois des pièces, mais ce sont parfois des Lunes ! C'est toujours ça de pris ! De même, on vous recommande d'essayer d'attraper toutes les pièces locales que vous voyez, dans le sens où il y en a un nombre limité par pays et que les collectionner toutes est parfois difficile compte tenu du fait que Nintendo les a bien cachées !
Lorsque vous aurez atteint le nombre de Lunes nécessaires pour décoller vers le prochain pays, vous serez alors soumis à un terrible dilemme : poursuivre l'exploration de la région où vous êtes – et ainsi collecter plus de Lunes, ou aller au pays suivant voir de quoi il retourne. D'ailleurs, pour expliquer à quel point tout a été bien pensé dans ce jeu, un indicateur situé en haut à gauche vous montre le nombre de Lunes que vous avez besoin de récupérer avant de passer à la région suivante. Cela évite des aller-retour inutiles et frustrants vers l'Odyssey pour voir où vous en êtes.

Un jeu qui transpire l'intelligence !

Enfant, un slogan répétait à la TV que "Nintendo, plus c'est intelligent, plus c'est amusant". Eh bien 30 ans après, ce slogan n'a pas pris une ride : qu'est-ce qu'il est amusant, ce Super Mario Odyssey ! Vous avez compris que le jeu, en offrant un très grand nombre de Lunes à collectionner, pour voler toujours plus loin avec l'Odyssey ou tout simplement pour le plaisir, transpire d'intelligence, d'idées de gameplay originales rarement vues dans le jeu auparavant. Une fois l'histoire principale achevée, compléter le jeu à 100% va donc être l'occasion de belles découvertes pour le joueur. Ces Lunes sont parfois cachées dans le monde ouvert du pays où vous vous trouvez, mais parfois dans des niveaux accessibles derrière des portes, des tuyaux, des trous abyssaux... avec à la clé un gameplay souvent original, voire unique. Et pourtant, des Lunes, on en a ramassé !
Ainsi, si l'on doit parfois évoluer dans un pur jeu de plateforme en bondissant de plateforme en plateforme, on doit parfois jouer... en mode 8 bits : le jeu passe avec une transition parfaitement maîtrisée de la 3D à la 2D, avec sprites en 2D, musiques et jingles aux tonalités rétro des années 1980. Mêmes les Lunes ont un look rétro dans ces univers 8 bit, tandis que l'on voit autour les éléments du jeu 3D qui continuent à vivre leur vie.

Il ne faudra pas s'endormir sur ses lauriers, puisque les concepteurs ont été assez malins pour nous proposer, souvent, non pas une, mais deux Lunes à trouver au cours d'une même mission. Et on prend vite le réflexe de se dire que "cette bordure n'est pas normale à cet endroit", que "cette continuation juste après ce tuyau doit mener quelque part", ou encore que "ce n'est pas normal de se donner tant de mal pour arriver jusqu'ici pour ne rien avoir en retour". Les chapimorphoses de Mario seront un moyen d'accéder à certaines de ces Lunes spéciales : ici en sautant très haut, là en s'étirant en longueur, ailleurs encore en lançant des boules de feu... On vous laisse le plaisir de découvrir ce qui vous permet de bénéficier de ces transformations qui ont relégué les fleurs de feu et autres fleur de glace au musée. L'Histoire nous dire si c'est juste le temps de cet épisode, où si la Bible des jeux Mario a définitivement évolué avec Super Mario Odyssey.

Au-delà du gameplay, essentiel dans un jeu de plate-forme, rien n'a été laissé au hasard par les concepteurs : parlons un peu de la bande-son du jeu. On espère que vous avez allongé les 1,29 € du thème de Super Mario Odyssey, qui est à lui seul un très grand moment dans le jeu. Mais si vous n'avez pas craqué aujourd'hui, nul doute que vous craquerez demain, à moins que le juke-box auquel vous aurez accès à un certain moment du jeu vous suffise : il vous permet d'écouter les 82 musiques du jeu. Ce ne sont pas 82 musiques différentes, on a parfois les versions 8 bits en plus des versions orchestrales, mais en écoutant ces thèmes on retrouve ici ce qui fait la grandeur des jeux Mario et on salue le travail qui a été réalisé pour accompagner chaque pays avec une musique propre qui lui crée une ambiance si particulière. Les thèmes sont vraiment bien choisis, et nous immergent dans le monde tel qu'il a été imaginé.

Super Mario Odyssey - Bande-annonce de lancement (Nintendo Switch)26/10/2017

20/20
Par sa richesse, par son histoire, par sa construction, par ses surprises, Super Mario Odyssey s'impose comme un monument du jeu vidéo du XXIe siècle : 20 ans après Super Mario 64, 15 ans après Super Mario Sunshine, 10 ans après Super Mario Galaxy, on voit que les équipes de développement de Nintendo ont encore de la ressource, et confier le développement du Mario Switch à Yoshiaki Koizumi et Kenta Motokura est certainement une des décisions les plus malines que Nintendo a pu prendre au sujet de Mario ces dernières années : perdu dans des NEW Super Mario amusants mais pas toujours novateurs, Super Mario revient avec une aventure extraordinaire au top de sa forme, qu'il serait vraiment dommage de manquer. Embarquez comme nous à bord de l'Odyssey, on vous assure que vous ne serez pas déçu du voyage !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Eagleskylink
En commande sur un certain site en ligne , normalement samedi a la maison , vivement ^^ ! j’espère retrouvé les sensation de Sm 64 !
NS59
Le monde a l'envers les site ont moins bien noté ce mario que BOTW mais ici c'est l'inverse ^^ je lirai le test après le taf ;)
wiidefender
97 sur Metacritics et 99.4 sur Gamerankings (ca a dû baisser entre temps je pense sur ce dernier). Donc clairement, ca se tiens sur le coté le plus haut du panier !

Bon, 20, c'est toujours excessif car la perfection n'existe pas je pense ^^
superzelda17
Du tout bon alors!
Vivement demain!
p2501
Je pense qu'au contraire il faut mettre 20 quand un jeu le mérite, quand il a atteint un objectif de perfection suffisant. Si l'on part du principe que la perfection n'existe pas, on ne récompense plus rien comme il se doit et la note maximale reste un nombre theorique qui ne s'utilise jamais. Au contraire la perfection existe bel et bien, dans un cadre donné. La note parfaite ici veut dire que les meilleurs choix techniques et artistiques possibles ont été pris pour ce jeu. Mettons 20 a ce jeu car il le mérite, et entre nous, si lui n a pas 20 quel jeu aura 20?
frogzed6
Alala Nintendo je vous aime! Depuis Mars je n'ai pas allumé ma PS4 et avec ce jeu c'est bien parti pour continuer! Vivement demain!
Gatchan
Je ne suis qu'au début du jeu (j'ai passé le désert avec un grand nombre de lunes) et pour l'instant je trouve le jeu beaucoup trop facile. On est vraiment dans de l'exploration, ce qui est plaisant mais trop peu dans de la plateforme pour moi. J'aurais aimé avoir du challenge à la Mario 64 ou Sunshine ou encore Galaxy. Peut être que le jeu va être plus ardu par la suite.
Les différents costumes sont très sympas, la trouvaille de cappy excellente mais je trouve que la gratification est trop abusive et systématique.
Avant on avait des étoiles à trouver et il n'y en avait pas à foison. Si bien qu'en trouver une était plus difficile et du coup la satisfaction d'en avoir une de plus dans sa besace plus grande.
Mais bon, je ne suis qu'au début du jeu donc je serai peut être extrêmement enthousiaste quand j'aurais fini le jeu.
Gatchan
quand j'aurai fini le jeu et pas j'aurais. Sorry pour la faute d'orthographe
Gatchan
Ah j'oubliais quelque chose qui m'agace dans le jeu: j'y joue en mode nomade et donc il y a certains mouvements que l'on ne peut pas faire avec cappy et qui ne sont réalisables qu'en mode TV avec un joycon dans chaque main. Et c'est très énervant de ne pas pouvoir utiliser toute la palette de mouvements en nomade ou avec la manette pro!

Soutenez PN : achetez ces jeux !

20 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Merveilleux, extraordinaire, génial. Super Mario Odyssey est le grand jeu Mario que nous attendions tous avec tellement d'impatience qu'on en aurait presque honte d'éprouver autant de bonheur. Mais en fait non, Super Mario Odyssey nous rend heureux, vous rendra heureux, vous et quiconque commencera à tester les chapimorphoses dans le jeu !

Jouabilité
Un très gros travail, comme toujours, de la part de Nintendo, avec une jouabilité parfaite, que l'on joue aux Joy-Con détachés (mode recommandé) ou avec n'importe quelle autre configuration. Les vibrations HD permettent de localiser quelques Lunes, c'est dire si c'est précis et si ça marche !
Durée de vie
Des dizaines, pour ne pas dire des centaines de Lunes, vous attendent. Pour accéder à chaque Lune, des trésors d'ingéniosité ont été déployés par les concepteurs, on n'est pas loin d'une idée de gameplay par Lune. Pas loin ! Et on n'est pas loin du jeu qui saura vous occuper pendant des dizaines et des dizaines d'heures, le temps de trouver toutes les Lunes, toutes les pièces locales, et ainsi parfaire votre collection du parfait touriste en vadrouille !
Graphismes
Alors oui, il y a bien des mouvements de caméra un peu capricieux parfois, des saccades à l'image, du clipping. Ça arrive. Mais on s'en fout. Ce jeu est absolument merveilleux !
Son
La bande-son est aussi mythique que le reste du jeu : les thèmes imaginés pour chaque pays vont parfaitement, le thème chanté de Super Mario Odyssey est absolument magique. Du grand art, chapeau à tous ceux qui ont rendu cette merveille possible.
Intérêt
Un jeu captivant qui fait qu'on ne voit pas le temps passer devant sa console. Un jeu magique qui fait qu'on a envie d'aller visiter le prochain pays même s'il est déjà tard. Un jeu si malin qu'on a envie d'aller chercher cette autre Lune juste là. Il n'y a aucun reproche à faire à un jeu aussi merveilleux, si ce n'est qu'en dépit de ses centaines de Lunes à récupérer, l'aventure finit quand même par se terminer !

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Super Mario Odyssey (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.3/5

L'avis des visiteurs

L'un des tout meilleur Mario 3D! Un must have pour la console hybride!

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×