• Ma note
    Soyez le premier à noter !
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 0Soyez le premier !
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Darksiders Warmastered Edition Disponible sur WiiU

Test de Darksiders Warmastered Edition (WiiU)

Test de Darksiders: Warmastered Edition, une réussite inespérée sur Wii U

On l'a attendu longtemps, il est sorti dans l'indifférence générale à cause de la Switch qui a capté toute la lumière. Bénéficiant d'une offre promotionnelle incroyable, on a voulu l'essayer par curiosité et on s'est pris une véritable baffe de plaisir sur Wii U.

Test
Remastered du premier épisode et sortie inédite et inespérée sur Wii U, le titre est actuellement proposé en forte promotion sur l’eShop. Même si on n’est pas totalement au niveau des grosses productions actuelles, la qualité du titre est largement suffisante pour ne pas manquer cette occasion en or.
Avant de débuter le test, mettons tout de suite les choses au point. Si vous souhaitez avoir la meilleure version du jeu, il faudra opter pour la version PS4 (et notamment Pro) ou la version PC pour obtenir les textures les plus fines et une animation en 60 fps. La version Wii U est de grande qualité mais ne peut pas rivaliser avec son 720 p et son 30 fps. Pas d’inquiétude, cela n’est tout de même pas le jour et la nuit mais y jouer sur TV HD montre sa résolution inférieure. Cependant au tarif actuel de 3,99 € sur l’eShop, il faudrait être fou pour passer à côté de ce portage, d’autant plus que THQ Nordic a vraiment soigné le travail pour l’un des derniers grands titres à sortir sur l’ancienne console de salon de Nintendo. Cela prendra un peu de temps à télécharger car le jeu nécessite quasiment 14 Go d'espace.

Les Anges et les démons se sont levés du mauvais pied ce matin

Vous incarnez Guerre, l’un des quatre cavaliers de l’Apocalypse, qui répond à l’appel des 7 sceaux brisés, moment où le combat final entre les Cieux et les Enfers doit avoir lieu. Problème, le cataclysme qui nous saisit dès le début du jeu semble être un coup monté et Guerre se voit accusé d’avoir, par sa présence sur Terre, violé la loi sacrée et d’être le responsable du lancement prématuré de la guerre ultime entre les Cieux, les Enfers et le Royaume des Hommes. Les forces démoniaques ont vaincu les Anges et le Royaume de Hommes, impuissant face aux forces en présence, a été éradiqué. Le Conseil Ardent condamne Guerre pour ce crime mais le cavalier arrive néanmoins à négocier son retour vers le Royaume de Hommes pour rechercher la vérité et punir les véritables responsables, avec néanmoins un garde chiourme qui ne le lâche en aucune occasion.

Un spectacle visuel comme on n'en fait plus sur Wii U

Il faut le reconnaître, on en prend plein la vue dès le lancement du jeu, l’action est trépidante dans une ambiance post-apocalyptique qui rend l’ensemble des films Avengers à côté comme un spectacle de Bisounours, avec des explosions dans tous les sens, des boss immenses. Cela faisait longtemps qu’on n’avait plus eu un jeu sur Wii U proposant une folie visuelle à la Bayonetta ou à God of War. On doit ce spectacle visuel hautement délectable à Joe Madureira, un prodige de l’écurie Marvel ayant beaucoup travaillé sur les X-Men, et dont nous retrouverons sa patte graphique sur le prochain Battle Chasers sur Switch.
Certes, on regrettera quelques fonds noirs de quelques secondes entre les cinématiques et le passage à l’action où vous contrôlerez le personnage, cassant un peu le rythme de l’histoire, mais quel pied ! Ce premier volume est d’ailleurs bien plus prenant au départ que sa suite, sortie depuis belle lurette sur Wii U, qui peinait à démarrer. Pas de souci dans la prise en main, le personnage répond au doigt et à l’œil, il faudra juste un tout petit peu d’entraînement pour verrouiller une cible ennemie efficacement ou aligner la série de touches qui enclenchera un pouvoir spécial.

Un bourre pif classieux où il faudra utiliser votre matière grise

Mais Darksiders est bien loin d’un simple titre où vous enchainez les combats, il va falloir réfléchir pour surmonter certaines énigmes et autres pièges et bien utiliser au mieux ses équipements et compétences. On obtient un bon pot-pourri de ce qui se fait le mieux, avec exploration via une carte, ouverture de coffres, récupération d’armes dont un petit grappin qui devrait vous rappeler une autre grande franchise exclusive aux plateformes de Nintendo, le petit forçat d’Hyrule. Guerre possède une sacré palette de coups et il va falloir apprendre à vous servir de tous les boutons de votre Gamepad pour faire face aux diverses situations. On se dit que si Link avait possédé la lame de Guerre dans Breath of The Wild, Ganon aurait été éliminé en deux ou trois coups.
Graphiquement sur Wii U, on est clairement au-dessus des portages originaux de la PS3 et Xbox 360, le rendu est plus fin avec un excellent travail sur les ombres. Les séquences cinématiques sont nickels, on pourrait croire à un sans-faute, mais après quelques temps de jeu, on décèle un petit défaut : les commandes pour sauter possède un léger input lag et il va falloir anticiper chaque saut. On aura pesté parfois sur quelques sauts que l’on pensait avoir déclenché au bon moment et qui finalement ne sont pas pris en compte, nous faisant chuter d’un palier et nous obligeant à repartir. Après s’être fait surprendre quelques fois au départ, on est donc plus prudent, mais cela gâche un peu l’action, surtout quand on est bien entouré. Pour le reste, les menus d’actions rapides permettent d’alterner entre les diverses armes de son inventaire et les pouvoirs associés.
Au niveau son, ça dépote, avec une bande-son d’envergure (ce n’est pas vraiment l’ambiance de la Lettre à Elise mais plutôt Carmina Burana), un doublage français convenable même si on notera une synchronisation labiale pas au top, le titre ne peut pas totalement cacher son ancienneté, les développeurs n’ayant pas tout remis à jour aux niveaux des standards actuels. Mais on passe outre, happé par l’histoire et l’action. On ressent quelques vibrations dans le Gamepad (c’est vrai que les sensations sont plus fortes sur Switch, on constate le progrès technologique) et celui-ci nous permet de basculer en mode Off-TV pour pouvoir jouer tranquillement directement sur l’écran du Gamepad de la Wii U sans gêner les autres qui regarderont leur émission tranquillement sur la télé. C’est là qu’on se dit tout de même que l’écran du Gamepad est clairement de qualité inférieure à celui de la Switch. Le jeu sera-t-il porté sur la nouvelle console de Nintendo, ainsi que sa suite, au cas où THQ Nordic lancerait le troisième épisode très attendu sur l'hybride? Rien n’a filtré pour le moment. Ce jeu a tout de même permis le plaisir d’allumer à nouveau sa Wii U pendant de longues heures et de prendre un véritable plaisir de jouer dessus.
Bonne surprise, la gestion des angles de vue est tout à fait correcte, certains passages sont parfois perfectibles lorsqu’il faut gérer le verrouillage successif de plusieurs cibles mais globalement ça reste très bon. Au niveau de la durée de vie, tout dépendra si vous êtes un habitué du genre et si vous souhaitez finir le jeu à 100% en découvrant l’ensemble des objets cachés. Selon le cas, cela devrait osciller entre 15 et 25 heures, vous pouvez corser le jeu suivant trois niveaux de difficulté (facile, normal, apocalyptique), le niveau de base représentant déjà un bon niveau de difficulté face aux boss, alors bonjour les dégâts si vous optez pour le niveau difficulté le plus élevé, le mode apocalyptique.
On termine le jeu avec une petite pincée au cœur en se disant que l’on tient en main le dernier des gros titres de la Wii U. La console n’est clairement pas à la ramasse avec ce titre, quel dommage qu’il ne soit pas sorti plus tôt dans la vie de la console, qui a manqué de productions de ce calibre hors Nintendo lors de son existence. Tous les possesseurs de Wii U amateurs d’actions peuvent se jeter sur ce portage au tarif actuellement pratiqué dans les offres festives de cette fin d’année 2017. Cela permettra à votre Switch de se reposer quelques heures, à votre compte bancaire de ne pas être trop endolori par cette dépense inattendue, et à votre Wii U de vrombir de plaisir dans un baroud d’honneur. Un grand merci à Nordic THQ d’avoir maintenu ce portage inédit sur une console Nintendo en fin de vie, malgré les retards qui ont fait glisser cette sortie à une période où il ne doit plus rester grand monde qui investit dans des jeux Wii U, car ils ne se sont clairement pas moqués de nous. Quel sera son accueil ? Le titre est PEGI 18 et laissera de côté une part non négligeable des possesseurs de Wii U. Le titre hormis ces retouches graphiques est l’exacte réplique du contenu originel, ceux ayant déjà parcouru l’aventure il y a quelques années n’auront peut-être pas envie de s’y replonger. Pourtant, au-delà d’une violence cohérente avec l’histoire, on prend un réel plaisir à jouer cette dernière grande quête de la Wii U.
17/20
C’est simple, après Breath of the Wild, Darksiders Remastered est le meilleur jeu sorti sur Wii U en 2017. Si vous l’avez loupé et que vous possédez toujours une Wii U, ne manquez pas cette pépite. Ayant personnellement eu un avis plus mitigé sur le second opus, ce premier épisode a été un véritable plaisir.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Ymerej
Dommage que la qualité soit clairement moins bonne sur Wii U, ça vaux pas le coup si c'est pour avoir une mauvaise opinion du jeu, la latence sur le saut c'est rédhibitoire pour moi. En espérant voir sortir cette licence sur Switch :)
Talban
Ben j'ai acheté le jeu à prix réduit et même s'il est un peu moins beau que sur PS4, à ce prix là, ça me va tout à fait. Par contre je dois être mauvais car c'est pas si facile. J'ai du perdre la main avec la Wii U.
gurtifus
J'ai bien aimé cet épisode et je n'ai pas remarqué cette latence dans le saut.
Par contre, j'ai largement préféré le deuxième opus contrairement à la majorité des avis que j'ai pu voir sur le net.
Déjà, je trouve l'environnement moins intéressant dans celui-ci car tout se passe dans le monde des humains en ruine. Je préfère l'ambiance fantasy du deuxième épisode, dont les biomes sont plus variée je trouve.
Ensuite, le contenu est plus touffu et il y a plus de quêtes annexes et le jeu est également plus long.

Ecoutez notre Podcast : le PNCAST


PNCAST 46 : rétrospective 2017 !

Soutenez PN : achetez ces jeux !

17 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Clairement un grand titre sur Wii U, d'une qualité inespérée sur la console qui montre qu'elle en avait encore dans le ventre. Comment, vous ne l'avez pas encore acheté ? Mais dépêchez-vous d'en profiter avant le 28 décembre 2017 ! Si jamais l'offre est renouvelée plus tard, ne la laissez pas passer.

Jouabilité
Le jeu est riche, prenant dès le départ et assez intuitif. La phase d'accroche est bien supérieure au second épisode (qui était déjà d'un bon niveau). Dommage que la gestion de saut nécessite un poil d'anticipation.
Durée de vie
Le jeu va vous occuper plus d'une vingtaine d'heures sans problème et à ce prix-là, c'est cadeau. On ne s'ennuie pas un seul instant dans cette quête qui ne fera pas gagner un prix Pullitzer à son auteur mais qui reste suffisamment intéressant pour nous clouer sur la console pour avoir envie de le finir. Pas de DLC pour augmenter sa vie, pas de mode multi.
Graphismes
Hormis quelques textures un poil inférieure parfois, c'est un splendide spectacle visuelle sur Wii U. On compare ce qui est existe sur la console uniquement.
Son
Une bande-sonore cohérente avec l'univers post-apocalyptique, un doublage français correct mais pas totalement bien synchrone avec les expressions du visage. Texte en français et dialogue en français, cela reste à saluer.
Intérêt
Violent, bourrin tout en ayant des phases où il faudra cogiter, il possède un univers bien marqué qui nous donne vraiment envie de voir enfin venir l'ensemble des quatre épisodes initialement prévues. Sur Wii U, c'est un excellent jeu et vous aurez bien du mal à poser votre gamepad, sauf pour décontracter vos doigts car il va falloir utiliser tous les boutons.
Ergonomie
Pas si simple de s'habituer à presser sur l'ensemble des touches pour utiliser toutes ses capacités, il perd quelques points au niveau de la gestion des sauts, nécessitant une anticipation, et lors du verrouillage successif de cible en présence de nombreux ennemis.

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Darksiders Warmastered Edition (WiiU) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii U

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×