• Ma note
    Moyenne de 1,1 - 5 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 5 ajouts
  • Devenir fan ! Soyez le premier !0

Street Racing Syndicate Disponible sur NGC

Test de Street Racing Syndicate (NGC)

SRS : vomir en jouant, c'est possible !

Test
Oh la la... Voilà des semaines, pour ne pas dire des mois, que traîne sous ma console un jeu de Namco appelé Street Racing Syndicate. Oui oui, on parle bien du fameux jeu buggué qu'on retirera des ventes.

Vomir en jouant, c'est possible !

Il suffit de s'y intéresser pendant une heure pour en faire le tour. Pas tant qu'on manque de courses ou de voitures, mais tout simplement parce qu'on s'y ennuie. Et comme on ne voudrait pas que vous vous ennuyiez à la lecture de ce test, on va faire en sorte d'abréger votre souffrance en ne vous proposant qu'un mini-test de ce qui s'apparente plus à un mini-jeu qu'à quoi que ce soit d'autre.

C'est dommage, vraiment dommage. SRS revient de loin : ce jeu était initialement commandité par 3DO, l'éditeur américain dont nous avons pu suivre la faillite, il y a de cela un peu plus de deux ans (cliquez ici pour vous remémorer ce difficile moment !). On aurait pu donc espérer que Namco, en rachetant la licence, nous permette de disposer d'un jeu de qualité, en guise de dernier hommage à un éditeur qui n'aura jamais pu franchir le cap de 'celui qui faisait les jeux vidéo Army Men'.

On se retrouve au final avec un jeu qui nous invite à collectionner des voitures et des petites copines (les stats vous en proposent 18), sans qu'on éprouve au moindre instant la moindre excitation au cours d'une course. Devra-t-on se reprocher de juger le jeu trop vite ? Justement, dans un jeu de course, c'est cela qu'on recherche : la vitesse. Et Street Racing Syndicate ne l'a pas. C'est un manquement plutôt regrettable !

Un jeu qui ne repose sur rien.

Et ça, Namco le savait depuis le début. C'est la raison pour laquelle on n'aura jamais vraiment eu d'images in-game, ni de vraie dépense marketing digne de ce nom pour promouvoir un jeu qui, comme nous pendant certains virages difficilement contrôlés, allait droit dans le mur.

On a pourtant essayé de l'aimer. On espérait trouver un jeu entre Burnout 3 (pour l'émotion) et GTA (pour le système de choix des courses). Mais on ne peut vraiment pas comparer SRS à aucun des deux jeux. Avec SRS, on joue dans une autre cour, et ce n'est pas celle des grands.

La seule chose qu'on pourra peut-être aimer, c'est la notion de reflet. Même lorsque la route est sèche, le décor se reflète dedans. On peut même se demander si c'est bel et bien le décor qui se reflète de toute façon, puisqu'on retrouve en fait quasiment toujours les mêmes textures. On dirait un reflet, mais ça n'en est pas un : c'est la route, tout simplement. Le jeu perd alors soudain de son charme.

Les bruitages sont ridicules. Cognez votre par-choc, et c'est un bris de verre qu'on entend. C'est vraiment incroyable d'oser prendre les joueurs pour de la m*rde comme ça : ils boivent quoi chez Eutechnyx ? On leur a empêché de finir leur jeu eux-mêmes, ou bien on leur a donné beaucoup d'argent pour faire une croix sur leur amour-propre ?

Quand on voit des jeux pareils, on a soudain honte de promouvoir les jeux vidéo dans leur ensemble. SRS est tellement ennuyeux... C'est peut-être parce que Namco a voulu qu'on y découvre un scénario : on remplace ce pauvre Eddie qui veut se faire un nom dans la course illégale. Et il y tenait tellement qu'il s'est fait pincer, le bougre : nous voilà donc à courir pour lui, dans une course tout ce qu'il y a de soporifique, pour partager la récompense avec le mécanicien de sa voiture. 30.000 dollars, c'est un joli capital de départ pour ce brave pilote novice que vous êtes.

le roi de la route doit faire ses preuves.

Dès le départ, ça n'a pas de sens : vous êtes une brèle de la course automobile, et vous remportez une finale et ses 60.000 dollars (votre part représente alors 50% de cette somme, soit 30.000 dollars). Dire que dans les courses qui suivent, vous vous sentez lutter pour remporter 750 dollars. A ce moment là, quelque chose cloche, déjà.

Votre argent vous servira alors à vous offrir des upgrades, ou bien à payer vos amendes si vous vous faites coincer par la police. Après avoir choisi votre première voiture, vous pourrez ensuite lui ajouter des options qui vont bien, un choix aussi difficile que long dans la mesure où la console vous inflige des loadings qu'on n'avait plus vu sur GameCube depuis... Ben non, on n'avait tout simplement jamais vu ça sur NGC !

Incroyable, tout est vraiment incroyable, et on se force à essayer de trouver un point positif. Peut-être retiendrons-nous les poitrines des demoiselles qu'on rencontre au gré des courses. C'est sans doute le seul élément sur lequel les graphistes ont accordé un semblant d'attention. Pour le reste, les voitures sont relativement moches, les bruitages odieux, la sensation de vitesse inexistante.
8/20
Street Racing Syndicate fait partie de ces jeux qui fera son meilleur score de vente le jour de sa sortie, pour ensuite sombrer dans l'oubli le plus total, jusqu'à ce que par un soir d'été, un joueur en manque de jeu pour sa console se décide à lui laisser sa chance. Peine perdue : on savait qu'il ne fallait pas céder aux caprices de la Déesse marketing. On savait que c'était une erreur : vous voici prévenu, vous passerez votre chemin pour peu que vous ayez un peu de pitié pour votre console !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Emission Nintendo : le PN Show

PN Show : Débrief E3 2014

Soutenez PN avec la boutique Amazon

08 /20

L'avis de Puissance Nintendo

Pas de commentaire

Jouabilité
Durée de vie
Graphismes
Son
Intérêt

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Street Racing Syndicate (NGC) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
1.1/5

L'avis des visiteurs

J'y ai joué chez un pote et il est pas mal mais sans plus... Je préfère un bon Need4Speed. En plus le bug de fin, c'est vraiment la cerise sur le gateau...
NON mé t dingue BioFox c pa possible moi on me lavé preté je lé rendu le lendemain paske moi c'etait 1kestion d'honneur j'allai pa garder 1BOUSE pareille et tte façon 1jeu trimballé de studio en studio.... fin bref moi pour comparer si SRS n'a sere est ce que 5/20 alor enter the matrix(ki...
Safait peur moi qui déteste les jeux de bagnole je sais bien pk, c'est une honte pour nintendo un jeu pareil

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×