Retour sur...

Retour sur... L'E3 2002

Retour sur...
Après un E3 2001 mémorable, Nintendo était bien conscient qu'il ne devait surtout pas relâcher la pression avec sa nouvelle console de salon : la GameCube. En effet, loin d'être catastrophiques, les ventes de cette dernière n'étaient néanmoins pas à la hauteur des espérances de la firme de Kyoto, la faute à un manque de titres de gros calibre. C'est donc naturellement que la compagnie a décidé de sortir le grand jeu pour l'édition 2002 de l'E3, en y présentant des titres tirés de la plupart de ses franchises phares (Mario, Zelda, Metroid...). Le but n'était autre que d'en mettre plein la vue aux joueurs, et de les convaincre que la GameCube était LA console à posséder.

-- -- --

Mario en vacances ?

À la veille de l'édition 2002 du plus grand salon dédié aux jeux vidéo du monde, les attentes des joueurs envers Nintendo sont assez importantes : Luigi's Mansion, Star Wars Rogue Leader : Rogue Squadron II, Super Smash Bros. Melee et Pikmin sont tous sortis en 2001 (sauf en Europe), mais cela n'a semble-t-il pas suffit à les rassasier. Et s'il y a bien un jeu en particulier qu'ils attendent avec grande impatience, c'est le tout nouveau jeu de plateforme Mario en 3D, Super Mario Sunshine.

Dans ce deuxième opus plateforme en 3D, Mario part en vacances sur l'Île Delfino... mais une fois sur place, notre plombier préféré se fait accuser (à tort) d'avoir pollué les lieux, et se voit condamné à tout nettoyer avant de pouvoir quitter l'île. C'est alors qu'il fait la rencontre de JET, une sorte de pompe à eau parlante, qui va l'aider dans sa tâche. Le jeu est notamment connu pour ses niveaux dit de "plateforme pure", avec leur musique pour le moins entraînante (une reprise acapella du thème de Super Mario Bros.).

Présenté pour la première fois au SpaceWorld 2001, Super Mario Sunshine représentait le jeu de plateforme Mario dont les joueurs avaient été privés au lancement de la console (car toutes les précédentes, de la NES à la N64, avaient eu droit à un jeu Mario en Day 1).

La question se pose donc de savoir quelle stratégie Nintendo va adopter avec la Café, et si le plombier moustachu sera bel et bien présent au lancement de la console (prévu pour le premier semestre 2012). La GC et la Wii avaient dû faire l'impasse sur un jeu Mario lors de leur sortie respective, mais en sera-t-il différemment pour la Café ? Peut-être aurons-nous la réponse le 7 juin prochain, lors de la conférence pré-E3 de la firme...


Mario sera-t-il en train de se la couler douce au lancement de la Café ?

Néanmoins, la perspective d'incarner Mario dans un jeu de plateforme en Day 1 sur Café paraît malheureusement assez peu probable. En effet, Miyamoto est d'ores-et-déjà en train de travailler sur Super Mario 3DS, qui est prévu (si tout va bien) pour la fin de l'année... La Café devrait quant à elle sortir durant le premier semestre 2012.

On imagine donc mal Nintendo sortir deux jeux Mario majeurs en l'espace de quelques mois seulement (et cela, sans compter Mario Kart, que Miyamoto compte aussi sortir pour les fêtes). Pourtant, cela permettrait à la compagnie de disposer d'un véritable killer-app en Day 1, et ainsi s'assurer de vendre des consoles par centaines de milliers !

Every game has a story...
Only one is a Legend.

Nintendo était bien conscient que la seule façon de convaincre les joueurs que la GameCube était LA console à posséder, c'était de proposer des véritables hits qu'on ne pourrait trouver nul part ailleurs. Et l'un des jeux sur lesquels la compagnie comptait le plus pour y arriver, c'était bien The Wind Waker, Zelda étant l'une de ses franchises les plus populaires, notamment en Occident.

The Wind Waker avait été présenté l'année précédente, lors du SpaceWorld 2001... une présentation qui fit polémique, et qui choqua plus d'un joueur. En effet, le style style graphique cartoonesque du jeu était (très) loin de faire l'unanimité, car les fans s'attendaient à quelque chose de plus réaliste, plus proche de ce qu'ils avaient pu voir dans la démo technique présentée lors du SpaceWorld 2000, et dans laquelle Link et Ganondorf étaient engagés dans un combat épique qui en a fait rêver plus d'un.


Image de gauche : réaction des fans et des journalistes lors du SpaceWorld 2000
Image de droite : réaction des fans et des journalistes lors du SpaceWorld 2001

Ainsi, Nintendo (et en particuler Miyamoto) était bien conscient que ce nouveau Zelda devait faire ses preuves. La démo jouable proposée lors de cette édition 2002 de l'E3 visait donc à convaincre que le style graphique choisi était le bon. Néanmoins, The Wind Waker reste à ce jour l'un des épisodes les plus polémiques de la série.

Même si au final, ce n'est pas tant sur son style graphique (qui a su conquérir le cœur d'une grande partie des joueurs), que sur certains éléments de gameplay (les voyages en bateau), sa relative facilité, et une fin assez bâclée (une quête de la triforce que Aonuma lui-même trouve lente et ennuyeuse) que le jeu a été critiqué.

Dix ans plus tard, Nintendo se retrouve dans une situation plus ou moins similaire avec sa série légendaire. Présenté pour la première fois à l'E3 2010, Skyward Sword, le nouvel opus salon de The Legend of Zelda, ne semble pas encore avoir convaincu tous les joueurs. Cette fois-ci, ce n'est pas tant le style graphique que le gameplay entièrement basé sur le Wii MotionPlus qui divise les joueurs.

La démo présentée lors du dernier E3 (dont le niveau avait été créé spécialement pour l'occasion, et ne sera donc pas présent dans le jeu final) n'avait pas convaincu tout le monde, pas plus que les deux trailers dévoilés jusqu'alors.

En résumé, Skyward Sword semble encore loin d'avoir fait ses preuves, ce qui n'a rien d'étonnant étant donné que Nintendo n'a pas été des plus loquaces à propos de ce dernier depuis sa présentation, à l'E3 dernier. Mais la sortie du titre étant prévue pour la fin de l'année 2011 (qui marque notamment le 25ème anniversaire de la série), cette édition 2011 du célèbre salon sera bel et bien la dernière pour SS. Celui-ci y sera bien évidemment jouable, dans une version que l'on espère très proche du jeu final, Miyamoto ayant déclaré à plusieurs reprises que le développement du jeu était pratiquement terminé.


Logo d'un futur hit en puissance

Des annonces à la pelle

Pour cet E3 2002, Nintendo n'y est vraiment pas allé de main morte, puisque trois de ses plus grosses franchises, Mario, Zelda, et Metroid, étaient toutes présentes et jouables. De plus, StarFox (avec StarFox Adventures), Animal Crossing et Wario World étaient également de la partie. Le premier avait alors beaucoup impressionné avec ses graphismes, notamment le rendu de la fourrure de Fox McCloud.

Mais au final, c'est Samus Aran qui fut la véritable star de cet E3 2002, avec Metroid Prime. Personne ne connaissait Retro Studios à l'époque, et nombre de fans redoutaient que la franchise supporte mal le passage de la 2D à la 3D (comme ce fut le cas de Sonic, par exemple). Fort heureusement, le résultat final fut plus que convaincant, et marqua un véritable renouveau pour la franchise qui était restée en suspens pendant plus de huit ans.


Écran titre de Metroid Prime, premier jeu de la série à passer à la vue FPS


Malheureusement, si l'on en croit les récentes rumeurs, il se pourrait bien que la série de science-fiction créée par Yoshio Sakamoto soit totalement absente de l'édition 2011 de l'E3. En effet, Nintendo aurait pris la décision de la mettre en suspens, et donc de ne plus sortir de jeu Metroid pendant quelques temps, et ce à cause de ventes jugées décevantes pour les derniers opus (comparé à l'engouement suscité par le premier Metroid Prime).

Mais en 2002, Nintendo ne comptait pas seulement sur ses propres franchises pour convaincre les joueurs, puisque la firme s'est également attardée sur Eternal Darkness, ainsi que sur Resident Evil lors de sa conférence pré-E3. Concernant la célèbre série de survival-horror de chez Capcom, la firme a annoncé non pas un, mais deux titres exclusifs à venir sur GameCube : un remake de l'épisode original (sorti à l'origine sur PlayStation en 1998), ainsi qu'un jeu inédit, Resident Evil 0, et qui faisait office de prequel au premier opus.

Mais sur le front des consoles portables, les deux annonces majeures concernaient encore une fois... Zelda et Metroid, des jeux Nintendo. En effet, c'est lors de cet E3 que fut présenté pour la première fois Four Swords, le tout premier mode multijoueur pour la célèbre série d'action-aventure qu'est Zelda. Jouable de 2 à 4 joueurs, celui-ci était inclus avec le remake GBA du classique de la SuperNes : A Link to the Past. Quant à Metroid, les journalistes ont pu découvrir une démo de Metroid Fusion bien plus convaincante que celle présentée lors de l'E3 précédent.


Artwork de Zelda : Four Swords sur GC (sorti en 2004)

Un combat de tout les instants

À la veille de l'édition 2011, on ne peut qu'espérer que la conférence pré-E3 de Nintendo soit aussi riche en annonces et en jeux que ne l'était cette édition 2002. Car, on ne le répètera jamais assez, la concurrence se fait de plus en plus féroce, et celle-ci ne fera pas la moindre cadeau à la firme de Kyoto, que ce soit sur le front des consoles de salon ou celui des consoles portables.

Et pour s'assurer que ses consoles auront du succès, c'est un véritable combat de tous les instants auquel Nintendo doit s'adonner... et ce, avant même que celles-ci ne soient dévoilées officiellement au grand-public ! En effet, la compagnie doit être en mesure de proposer des jeux de qualité dès le lancement, et être capable de proposer en Day One plusieurs killer-apps, ces titres qui font vendre des consoles par camions entiers. Et pour cela, le support des éditeurs tiers est quelque chose dont Nintendo ne peut tout simplement pas se passer, que ce soit sur 3DS ou sur Café.

Il va donc falloir que la firme de Kyoto fasse preuve d'ouverture d'esprit et de beaucoup plus d'audace que pendant l'ère GC, notamment en ce qui concerne le jeu en ligne, si elle ne veut pas se mettre les éditeurs tiers à dos en les privant de fonctionnalités qui sont pourtant très répandues sur les consoles concurrentes. Cela permettrait alors à Nintendo de proposer aux joueurs des E3 tout aussi excitants et mémorables que celui de 2002 ou 2004... chaque année.

Enfin, pour terminer ce Retour sur... l'E3 2002, nous vous proposons une vidéo d'IGN qui revient sur les points forts de la conférence pré-E3 de Nintendo. On y retrouve notamment les trois mastodontes que sont Super Mario Sunshine, Metroid Prime et bien sûr The Wind Waker.



Après un E3 2001 mémorable, Nintendo n'a pas voulu relâcher la pression lors de l'édition 2002 du célèbre salon. La firme de Kyoto n'a pas hésité à mettre le paquet pour convaincre les joueurs, notamment avec des titres très attendus comme Super Mario Sunshine, Zelda : The Wind Waker, ou encore Metroid Prime. Neuf ans plus tard, Nintendo sait bien qu'il va lui falloir faire encore mieux que l'E3 2001 et 2002 réunis pour réussir à combler les attentes de ses fans, mais également des joueurs qu'il n'a pas su satisfaire avec la Wii... et ce, tout en sachant qu'il lui faudra également tenir sur la durée, en assurant un flot continu de hits sur 3DS et Café. Ainsi, même si la Café a de très grandes chances d'être LA star de cette édition 2011 de l'E3, Nintendo bien conscient que la partie est loin d'être gagnée.

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

MR.Waluigi
Bravo Laurent pour ce très sympathique dossier ! Ca rappelle des souvenirs :)
titeuf93
Magnifique sa me rappelle la sortie de la Xbox.

Nintendo m'inquiète la ! Je suis un grand fan qui depuis la N64 acheté toute les console de day one! Mais la 3DS n'est toujours pas dans ma collection. Et c'est pas Zelda OOT 3DS (je suis accro a la version 64 et sa manette tellement controversé ) qui me fera passez le cap.

Comme dit dans le sujet le comparatif Mario/sonic ("le rouge contre le bleu." comme dit le Joueur du grenier).

Nintendo risque t'il de finir comme sega ? Vous imaginé un Zelda ou Mario sur PS4 ou 5 ?

Enfin on vera se que Nintendo nous réserve en juin !
W.Fénomal
et marqua un véritable renouveau pour la franchise qui était resté en suspend pendant plus de huit ans.


Nop. Super metroid est effectivement sortie en 1994, mais entre temps, on avait metroid fusion qui était prévu en france en novembre 2002. :D
Laurent pn
C'est vrai, mais l'article se focalise plutôt sur les EU que sur l'Europe... et aux Etats-Unis, MF est sorti le même jour que MP. Mais bon, le but ici n'était pas de chiffrer avec précision l'écart entre les deux jeux SNES et GC, mais surtout de dire que ça faisait un bon paquet d'année qu'on avait plus eu droit à un jeu Metroid.

Espérons d'ailleurs qu'on ait pas à attendre 2019 pour le prochain :-?
W.Fénomal
Ce que j'aimerais avoir, moi, c'est un metroid classique en 2D, et inedit. T_T
Azy222
titeuf93 a écrit:Nintendo risque t'il de finir comme sega ? Vous imaginé un Zelda ou Mario sur PS4 ou 5 ?

Peu probable, avec le capital que la firme a accumulé avec la DS et la Wii.

E3 2010 Du 15/06/2010 au 17/06/2010 à Los Angeles (Etats-Unis)

E3 2001 Du 17/05/2001 au 19/05/2001 à Los Angeles (Etats-Unis)

E3 2002 Du 28/05/2002 au 31/05/2002 à Los Angeles (Etats-Unis)

Découvrez le PN Show !

PN Show : Les Licences Oubliées

Soutenez PN avec la boutique Amazon

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×