• Ma note
    Moyenne de 4,3 - 9 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 9 ajouts
  • Devenir fan ! 7 fans

Nintendo Land Disponible sur WiiU

Impressions de Nintendo Land (WiiU)

Nintendo Land : plus complet qu'il n'y parait

Nous n’avons plus peur de Nintendo Land : présenté de façon pour le moins intéressante à l’E3, revenons sur les 4 nouveaux jeux mis en avant par Nintendo à Francfort !

Impressions
Los Angeles, conférence de presse de Nintendo. Le «one more thing» de Reggie Fils-Aimé s’appelle Nintendo Land, et sème la confusion dans le public : s’agit-il du nouveau cheval de Troye de Nintendo pour imposer la Wii U comme le fit Wii Sports en son temps ? S’agit-il d’une plaisanterie au goût douteux à l’heure de la haute-définition et des jeux boom-boom ? Non, Nintendo Land est un projet des plus sérieux, un parc d’attractions composé de 12 «attractions» faisant référence aux plus grandes licences de Nintendo : à l’occasion du Wii U Experience de Francfort, nous avons eu l’occasion de tester 4 nouvelles attractions que sont Pikmin Adventures, Metroid Blast, Mario Chase et Balloon Trip Breeze. L’occasion pour nous de constater que finalement, ce Nintendo Land n’est peut-être pas aussi léger qu’il en avait l’air... Explications...

E3 2012 : Une présentation ratée

Le fan de Nintendo aura bien du mal à oublier la conférence de presse de cet E3 2012 : à mi chemin entre déception et grande déception, inutile de dire que la présentation de Nintendo Land a été la cerise sur le gâteau, le bouquet final d’un feu d’artifice baigné dans l’eau... Depuis, en dépit d’articles pourtant élogieux sur les mini-jeux proposés, un regard de suspicion s’est maintenu sur le titre, comme un brouillard qui ne voudrait pas se dissiper.
Inutile de dire qu’on ne pouvait pas vraiment avoir de départ plus difficile pour convaincre. Mais Nintendo n’est pas du genre à se laisser abattre, et a tout simplement ignoré les critiques, laissant donc aux journalistes le soin de comprendre par eux-mêmes ce que Nintendo Land proposera. Il faut reconnaître que Nintendo n’aide pas vraiment : on sait que les jeux seront au nombre de 12 dans Nintendo Land, que le jeu permettra de jouer seul ou à plusieurs, sera pleinement compatible Miiverse. Mais il était jusqu’à récemment difficile de savoir s’il y avait quelque chose de bon à tirer de cet énième compilation de mini-jeux.

Le fait est que Nintendo Land n’est pas vraiment une compilation de mini-jeux : tous ne sont pas aussi complets qu’un jeu à part entière, mais la plupart a ce petit quelque chose qui pourrait bien scotcher des groupes de 5 joueurs aux écrans du GamePad et de la TV à sa sortie. Le choix qu’a fait Nintendo de vendre Nintendo Land dans le cadre d’un pack Premium à 350 € va aussi dans ce sens : Nintendo Land s’adresse à un public de joueurs qui souhaite maximiser son expérience Wii U dès la sortie de la console.

Douze jeux dans une compilation somme toute prometteuse

Nintendo Land, ce n’est malheureusement pas l’ouverture d’un parc d’attractions Nintendo. Mais c’est pour le moment ce qu’il y a de plus proche en la matière : le jeu nous propose de parcourir les allées d’un parc d’attractions virtuel et d’y jouer à douze attractions différentes. Toutes sont inspirées de franchises de Nintendo : Mario, Zelda, Donkey Kong, Metroid, Animal Crossing, Pikmin, Balloon Trip, Takamaru, Luigi’s Mansion. D’autres licences sont reprises mais les jeux nous sont encore inconnus : F-Zero, Yoshi, Octopus.

A Francfort, Nintendo a décidé de permettre la découverte de 4 jeux : Pikmin Adventure, Metroid Blast, Balloon Trip Breeze et Mario Chase. Ces jeux, dans leur version finale, nous sont apparus beaucoup plus riches qu’on ne l’aurait cru de prime abord, en raison de leurs nombreux modes de jeu ou tout simplement en raison du fun qu’ils procurent. Très axé multijoueur, on pourra toutefois regretter le choix inconcevable pour beaucoup de gamers d’aujourd’hui qu’a fait Nintendo : Nintendo Land ne se joue pas en ligne, bien qu’il dispose de fonctionnalités online par le biais de Miiverse, le réseau social vu à travers la loupe Nintendo.


Miiverse : une fonction essentielle sur Wii U au fonctionnement encore bien mystérieux
On ignore tout de cette fonctionnalité, et on devra donc se contenter de promesses : Miiverse a largement été présenté suite au Nintendo Direct spécial diffusé peu avant l’E3, et on vous propose d’en savoir plus à son sujet dans notre dossier spécial Miiverse.

A Francfort, ce sont donc 4 nouveaux jeux qui ont été proposés à la démonstration, et nous avons bien entendu pris le temps de découvrir chacun...

Pikmin Adventure : une belle surprise !

Prenez Mario Vs Donkey, remplacez les mini Mario par des Pikmin, et donnez à l’ensemble des ennemis un air de jouet mécanique. Vous obtenez Pikmin Adventure, un jeu de stratégie fort sympathique auquel on peut jouer seul ou en coopération. C’est ce second mode qui était mis en avant par Nintendo à Francfort, permettant aux joueurs de découvrir un jeu exploitant ce concept de gameplay asymétrique : le joueur sur le GamePad incarne le Capitaine Olimar tandis que les joueurs à la WiiMote contrôlent des Pikmin.

Pikmin Adventure : au GamePad, on contrôle le Capitaine Olimar.
Comme dans Pikmin, le but du jeu consiste à progresser dans un niveau, éliminant les ennemis et buvant le nectar qui permet de gagner en puissance : de niveau en niveau, les Pikmin voient une fleur bourgeonner puis fleurir au sommet de leur crâne, dans la pure tradition Pikmin. Le Capitaine Olimar vit l’action depuis l’écran du GamePad : il appelle les Pikmin, les lance sur des ennemis, et peut d’ailleurs réquisitionner les Pikmin incarnés par les autres joueurs.

De leur WiiMote, les joueurs contrôlent donc un Pikmin : on tient la manette horizontalement, et 2 sert à sauter tandis que 1 permet de frapper blocs et ennemis. Pour se battre, les Pikmin disposent en effet de marteaux qui surgissent de leur tête lorsqu’ils cognent, ce qui leur permet de tuer les ennemis, d’accéder aux zones riches en nectar. Le jeu est purement coopératif, puisque l’équipe dispose au départ de 3 coeurs au total : le but est d’atteindre la fin du niveau avec assez de force et de coeurs pour babttre le Boss de fin.

On voit sur l'écran de la TV que chaque jeu a de nombreux niveaux
Tout le monde s’en donne à coeur joie, et on a parfois du mal à savoir où on en est : une jauge sur chaque ennemi nous permet de savoir si son compte est presque réglé, ou s’il convient plutôt de s’unir pour aller en découdre avec lui. Une fois le Boss vaincu, Olimar et les Pikmin peuvent grimper dans leur vaisseau et fuir ce monde ô combien hostile. Ce jeu est une belle surprise qui semble recéler de nombreux niveaux, si l’on en juge l’écran d’accueil du jeu.

Mario Chase

A l’E3, une démo technique de la Wii U s’appelait Chase Mii. Ce jeu revient et c’est Mario qui s’y colle, avec un jeu de cache-cache très bien conçu qui a rencontré un grand succès lors de cette journée. Le but du jeu consiste, pour les 4 joueurs équipés de WiiMote, de retrouver Mario qui n’est autre que le 5e joueur concentré sur son GamePad.

Le replay permet de se remémorer les moments les plus intenses de la partie
L’environnement de jeu est composé de plusieurs zones de couleur, ce qui permet aux joueurs de communiquer et d’ainsi orienter les personnages au bon endroit. Plus facile à dire qu’à faire, même si les chances pour Mario de survivre dans ce monde de brutes sont comptées : reste que Mario peut gagner, ce qui semble important à préciser ! Pour l’aider, il aura la possibilité de prendre une étoile d’invisibilité, une fois au cours du jeu, ce qui lui permettra ensuite de disparaître de l’écran et d’ainsi revoir sa stratégie.

Les joueurs à la WiiMote sont tous des Toads. La WiiMote se tient ici à l’horizontale, et il suffit de déplacer Toad avec la croix et d’appuyer sur 2 pour bondir sur Mario quand il passe, avec le risque de le manquer de peu. Les 4 joueurs ont 2 minutes 30 pour attraper Mario dans ce mini-jeu très rigolo qui incite à la communication entre joueurs.

Metroid Blast

Reconnaissons-le : Metroid Blast était le jeu qui nous semblait le moins intéressant. On y incarne des soldats en tenue futuriste qui essaient d’en découdre avec les autres joueurs. Nous avons eu l’occasion de tester deux modes de jeu : le mode Team Player et le Competitive Mode. Ce sont des modes qui peuvent se jouer à 5, un joueur au GamePad et les 4 autres avec des WiiMotes.

Screenshot officiel du jeu Metroid Blast
Le joueur au GamePad contrôle le vaisseau de Samus, et cela implique un certain apprentissage pour évoluer dans l’environnement 3D du jeu : le stick gauche permet de contrôler la direction, le stick de droite la hauteur. Pendant qu’on y est, précisons que l’on tire avec la gâchette ZR et que l’on peut faire une accélération en appuyant sur le stick.

En mode compétition, le joueur dans le vaisseau doit craindre pour sa vie : s’il peut repérer facilement les autres joueurs sur le terrain, il est aussi beaucoup plus vulnérable. Il faut donc trouver le juste milieu entre une surexposition fatale et le fait de vivre caché pour vivre longtemps mais avec le risque de ne rencontrer aucun adversaire.

Balloon Trip Breeze

Balloon Trip Breeze était le seul jeu solo proposé par Nintendo dans cette opération de séduction Wii U ! Si le jeu se joue depuis le GamePad, l’essentiel de l’action se déroule sur l’écran de la TV. Mais l’écran tactile du GamePad est bien évidemment mis à contribution, dans la mesure où l’on doit y contrôler son personnage et percer des ballons, tout plein de ballons ! Le stylet incarne une brise légère qui pousse le personnage à l’écran dans la direction souhaitée : il faut concilier ce déplacement avec le scrolling automatique de l’écran vers la gauche (c’était en tout cas le cas de ce niveau de démonstration, rien ne dit qu’ensuite, d’autres niveaux ne vont pas nous faire aller à droite ou en hauteur !).

Screenshot officiel du jeu Balloon Trip Breeze (Nintendo Land)
Ce sympathique hommage à un jeu que l’on n’avait plus vraiment revu depuis la NES en reprend certains ingrédients, comme les ennemis qui sont suspendus à leurs propres ballons. Nos ballons sont également menacés par des abeilles : pour les éliminer, il faut leur tomber dessus, ce qui semble parfois plus facile à dire qu’à faire ! La progression de notre personnage est aussi bloquée par des éléments du décor sur lesquels on peut cliquer sur l’écran tactile.

Pour rendre les choses plus difficiles, le niveau proposé nous faisait également subir les assauts du vent : à mi-chemin, les choses se compliquent donc encore un peu et nous obligent à revoir notre maîtrise des ventes, tandis que des blocs noirs indestructibles ont aussi fait leur apparition, obligeant le joueur à d’habiles changements de direction pour atteindre la fin du niveau. Très sympathique, c’est un jeu sur lequel le joueur voudra certainement battre des records !

Un jeu plus riche attraction après attraction !

Au mois de juin, nous avions eu la possibilité de tester d’autres jeux de ce Nintendo Land. Déjà, nous avions apprécié la richesse que l’on soupçonne de certains. Rappelons que nous avions ainsi joué à DK Crash Course, The Legend of Zelda : Battle Quest, Luigi’s Ghost Mansion, Takamaru’s Ninja Castle et Animal Crossing Sweet Day.

Ces 4 premiers jeux testés à paris après l’E3 ne sont pas tous aussi intéressants : on n’avait ainsi pas particulièrement aimé Battle Quest malgré qu’il s’agisse d’un jeu sur le thème de Zelda. Par contre, DK Crash Course nous avait intrigué pour son petit goût de «reviens-y» afin de battre son propre record. Sur douze jeux, nul doute que chacun aura donc ses préférés, mais il nous semblait utile de nous rappeler des premiers jeux essayés afin de nous faire une opinion d’ensemble de Nintendo Land.

En nous permettant de découvrir 4 nouveaux jeux, Nintendo nous permet donc de préjuger que l’ensemble des attractions aura une forte rejouabilité : chaque jeu dispose de son propre gameplay, peut se jouer seul, à plusieurs, ou seul et à plusieurs. Certains exploitent ce fameux gameplay asymétrique qui entre dans notre jargon avec la Wii U, tandis que d’autres permettent de contrôler le jeu plus facilement qu’avec une manette seule.
Pour le moment, Yoshi’s Fruit Cart, Octopus Dance et Captain Falcon’s Twister Race résistent, mais nul doute que Nintendo nous présentera ces trois jeux en détail d’ici la sortie de la console. Notre avis est pour l’instant globalement positif pour ce Nintendo Land qui revient, il faut l’admettre, de très loin, après une mise en avant maladroite : ces séances de hands on sont en tout cas bienvenues pour nous permettra d’appréhender les mille et une façons de jouer au GamePad. On en redemande, et après ce nouvel essai, on comprend mieux pourquoi le jeu est le meilleur avocat du GamePad !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Goldeneye007
Le jeu Wii sport m'intéréssé avec la WIi, je me suis ensuite achêté WIi Play, Wii party... Mais là je veux passer à autre chose. C'est clair ça sera le pack Zombi U. Ca me changera quand même :)
Jyvékas
... Sans commentaire pour le jeu... Le genre de truc qui peut être sympa quelques minutes et qui vaut que dalle à mes yeux...

Sinon:

Très axé multijoueur, on pourra toutefois regretter le choix inconcevable pour beaucoup de gamers d’aujourd’hui qu’a fait Nintendo : Nintendo Land ne se joue pas en ligne


Et c'est repartit pour un tour! (y) Bravo Nintendo! Ils vantent leur online, mais ils refont strictement la même chose: Quasi aucun de leur jeu ne l'exploitera, il y aura que les jeux PS360 qui l'utiliseront -_-.

Et ils vont encore nous sortir des : C'est plus le fun de jouer tous ensemble/ C'est pour mieux communiquer quand vous êtes côte à côte/ etc., donc c'est pour ça qu'on force le offline et que notre online ne sert à rien puisqu'on met presque jamais l'option! :D
DrDoc
Bah, je vois bien comment ça a du se passer pour prendre une décision:

Pourquoi investir dans du online pour ce genre de jeu ? :roll:
Gammadeth
En même temps ce serait plutôt chouette que l'un des constructeurs se réintéresse réellement au multi local, juste qu'il faudrait autre chose que ce type de minis jeux.

Emission Nintendo : le PN Show

PN Show : Yoshi, 25 ans de la GB & more !

Soutenez PN avec la boutique Amazon

L'attente de Puissance Nintendo

Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Nintendo Land (WiiU) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
4.3/5

L'avis des visiteurs

Nintendo Land est tres ludique et ont se tappe d'excellent délires entre pote.Le jeu est assez fidèle aux series culte de Nintendo sauf pour"certains"bande-sons,en effet certains thème ne colle absolument pas(ou n'existe tout simplement pas)dans certainne attraction!Mais le jeu reste excellent...

Galerie images

Mots-clés en relation

Console
Wii U

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×