• Ma note
    Moyenne de 5,0 - 1 note
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 1 ajout, et vous ?
  • Devenir fan ! 1 fan, et vous ?

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle Disponible sur Switch

Impressions de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle (Switch)

[SPECIAL] Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle : des Lapins pas si Crétins ?

Prenez l'univers de Mario et ses amis, portez à ébullition, ajoutez des lapins crétins et saupoudrez le tout d'armes en tous genres... Vous obtiendrez un mélange certes incongru, mais qui ne risque pas de manquer de piment ! Après avoir testé le jeu pendant trois heures, voici nos premières impressions.

Impressions
Revenons quelques mois en arrière… Nous sommes fin 2016, la Switch n’existe pas encore officiellement, et tout passionné de jeux vidéo qui se respecte n’a qu’un mot à la bouche: NX ! Derrière les fuites plus ou moins crédibles de spécifications techniques, la future console de Nintendo embarque avec elle les rumeurs les plus folles sur le web, y compris concernant son line up de lancement. C’est à ce moment là qu’on entend pour la première fois parler d’un projet de jeu mêlant l’univers de Mario avec celui des Lapins Crétins, et il faut bien avouer que la rumeur paraît saugrenue, voire inquiétante. Finalement, la présentation de la Switch arrive et le jeu n’est pas annoncé, ce qui renforce l’hypothèse “fake news” chez les sceptiques. Oui mais voilà, aujourd’hui ce jeu est bel et bien une réalité ! Mieux, la présentation effectuée lors de l’E3 s’est carrément révélée attrayante. Alors finalement, bonne ou mauvaise idée ? Pegasus Fred et Sebiorg se sont faufilés à une présentation du jeu en avant-première et ont pu jouer à ce phénomène pendant trois bonnes heures pour en avoir le cœur net.
Il y a un point indiscutable de cette matinée passée en présence d’une grosse équipe d’Ubisoft : nous avons affaire à des passionnés. Dès qu'on aborde le processus créatif et technique, on voit tout de suite les yeux qui brillent, tout le fil de la création du jeu qui semble repasser en background, et cela saute aux yeux : nous avons devant nous une équipe fière de nous présenter son "bébé": un titre original, complet et techniquement bien fini (de ce qu'on en a vu!) dès la première année de la console Switch. Alors forcément, les réactions des joueurs sont épiées, guettées, presque avec fébrilité.

Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle sur Nintendo Switch - Bande-annonce preview28/08/2017

Certes, quelques mains chanceuses avaient pu essayer une démo du jeu lors de l'E3, mais Ubisoft nous a fait découvrir de nouvelles phases du jeu jusqu’à présent inédites. Nous avons aussi eu le plaisir d'interviewer le producer du jeu, Xavier Manzanares, une interview que vous pouvez découvrir ici.
Mais alors, il consiste en quoi, ce jeu ? Pour faire simple, Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle alterne entre des phases d’exploration qui vont faire tourner vos méninges et des phases de combat où vous allez affronter des adversaires dans des arènes suivant deux types d’objectifs (sauf ajouts ultérieurs). La spécificité plutôt inattendue est l’aspect “tour par tour” des combats qui rend ce jeu vraiment stratégique et bien moins simpliste qu’on aurait pu l'imaginer.

Nous avons pu tester trois sessions distinctes : la première, basique, se déroulant au tout début du jeu. La deuxième, bien plus avancée dans le jeu et largement plus complexe et pour finir, l'inédit mode coopération!

La constitution d’une Dream Team... Improbable!

Au départ, vous devez constituer votre équipe de trois personnages. Pour ce faire, vous avez le choix parmi: Mario, Mario Lapin, Luigi, Luigi Lapin, Peach, Peach Lapin, Yoshi, Yoshi Lapin.
Pour notre première session, nous avons fait simple en ne changeant pas l’équipe attribuée par défaut (Mario, Peach Lapin, Luigi Lapin). Un menu vous permet de faire vos choix et de leur attribuer des armes. Le jeu s’avère rapidement assez tactique : chaque personnage a des attributs, attaques et compétences spécifiques. Les armes, à débloquer, sont variées et interchangeables.

Mais ce n'est pas tout ! Un arbre de compétences vous permet également de vous constituer une équipe sur mesure au fur et à mesure de votre progression dans le jeu. Ainsi, Mario va pouvoir augmenter sa jauge de vie, obtenir une action d’autodéfense (il tire automatiquement dès qu’un ennemi en déplacement est visible devant lui), et même faire profiter d’une augmentation de l'attaque à l’ensemble de ses équipiers situés dans son périmètre.
Les armes ne sont pas en reste: si le blaster équipant au départ Mario est assez basique, vous pourrez en changer en ramassant des pièces d'or pour acheter de nouvelles armes. Et leur choix (varié) est également tactique: par exemple, certaines tirent en créant une explosion sur une surface plus ou moins large (permettant de toucher plusieurs ennemis d’un coup dans une zone, y compris...les éventuels membres de votre propre équipe présents), d’autres comme des marteaux permettront à Mario de frapper les adversaires situés juste à côté de lui...
Continuons ce tour de table avec Peach Lapin, qui va plutôt avoir un rôle de soigneuse du groupe, Mario Lapin, porté sur l'attaque en force, Luigi Lapin qui est doué pour les sauts ou Yoshi Lapin qui privilégie la rapidité.

C'est là que réside tout l'intérêt du jeu: en cumulant les capacités de chaque personnage, les armes, vos déplacements successifs et les interactions possibles entre personnages, on peut élaborer des petits bijoux de stratégie de combat pour venir à bout des ennemis présents... Qui vont rapidement se montrer également très habiles.

Une découverte en trois sessions de jeu

Round 1 et 2 : du solo dans deux univers aux difficultés bien différentes

Nous avons donc commencé cette prise en mains avec le premier monde, déjà aperçu durant l’E3, qui permet avant tout de se familiariser avec les commandes, avant de basculer dans un second temps vers un monde bien plus avancé dans le jeu.
La prise en mains est très intuitive, d'autant plus que le mode "tour par tour" permet de prendre son temps au début. On débute le jeu dans la zone du château qui renferme divers lieux comme un muséum (permettant de rejouer à des niveaux précis validés lors de précédentes parties), ou encore le bâtiment des amiibo.

A ce propos, notons que les figurines réalisées par Ubisoft (superbes en version 16,5 cm, elles existent également en version 8 cm) ne sont pas des amiibo et ne sont donc pas utiles dans le jeu. En revanche on nous a confirmé la compatibilité des amiibos suivants: Mario, Peach, Luigi et Yoshi. On attendra la sortie finale pour voir les ajouts réels (à priori armes et items) et surtout si d'autres amiibo sont compatibles.

Promenade bucolique derrière une sorte de robot aspirateur lapin

Les phases d’exploration permettent de reprendre son souffle entre deux combats et permettent de suivre l’histoire : ben oui, on veut savoir ce que les lapins font là et si possible les renvoyer fissa dans leurs terriers avant qu’ils ne dégradent le gazon de notre magnifique Royaume...
Concrètement, l'équipe court en file indienne derrière une sorte de robot aspirateur lapin, en glanant des pièces jaunes (voire les fameuses pièces rouges au timing limité), et en résolvant toutes sortes de sympathiques énigmes et autres puzzles. Cela évite au jeu de n'être qu'un enchaînement de combats et permet une bonne variété dans les phases de jeu.

Ces phases d’exploration et les puzzles sont vite assez complexes, et permettent de toucher du doigt l'un des points forts du jeu : nous étions deux à tester le jeu en alternance, si bien qu'on réfléchissait ensemble pour trouver le moyen de débloquer tel mécanisme, résoudre telle énigme ou affronter les ennemis : l’entraide fonctionne très bien! Le monde solo, manette en mains, est très agréable mais on prend également plaisir à être spectateur pour conseiller la personne qui joue... Et éventuellement la chambrer quand elle se plante!

Battle : Go, Go, je te couvre !

L'exploration, c'est sympa, mais on est pas venus pour rigoler: passons donc à la phase battle ! Un petit coup de touche X nous permet de survoler la map pour repérer l’emplacement de certains ennemis (d’autres sont cachés mais on aperçoit des oreilles qui dépassent), des tuyaux nous permettant de rejoindre facilement telle zone de jeu... Et surtout d'élaborer avec un sadisme certain notre attaque préméditée!
Distance de déplacement limitée, possibilité de s’appuyer sur un compagnon pour sauter sur lui et rebondir plus loin (une technique sympa qui va faire rapidement tout le sel du jeu), possibilité de "dasher" (tacler) un adversaire en passant dessus, finir son déplacement et tirer sur un adversaire tout en étant essayant d'être assez protégé par un élément du décor... Il faut penser à tout!

Concernant les tirs, votre pourcentage de réussite varie selon qu'il est à découvert, partiellement protégé ou à couvert. Attention, certains éléments de décor peuvent se détruire, ce qui pimente encore les combats...

D'autres éléments entrent en jeu, par exemple des caisses se trouvent sur l'arène et explosent si on tire dessus, avec des effets variés pour les joueurs alentour.
Nous avons testé diverses techniques, allant du soldat ultra prudent se planquant à chaque fois derrière le décor pour limiter les risques au fou furieux fonçant sur les ennemis pour les attirer dans un guet-apens... A nos risques et périls ! Le fun est bien présent et on prend un plaisir certain à voir nos personnages effectuer les actions commandées précédemment, avec... Plus ou moins de réussite !
Ubisoft nous a proposé deux objectifs distincts à réaliser en combat:
- Eliminer tous les ennemis : classique, comme on aime!
- Rejoindre une zone spécifique de l'arène, l'important étant qu'un des membres de l'équipe y parvienne: vous pourrez donc sacrifier sans remord votre personnage détesté du jeu, quitte à arriver avec seulement 4 points de vie restant (n’est-ce pas Fred !).

Dans le mode combat, l’arbre de compétences de vos personnages prend tout son sens et vos choix peuvent se révéler cruciaux. Au moins, vous apprenez de vos erreurs et les prochains combats se passeront mieux…ou pas ! On a souvent stressé en regardant le tour de jeu de l’ennemi, particulièrement lors de notre deuxième session où les ennemis étaient devenus vraiment redoutables, et avec des aptitudes propres !
mario+rabbids ennemies

Et les boss ?

Nous ne nous étendrons pas sur le sujet pour que vous gardiez la surprise, mais sachez que nous avons rencontré un boss mémorable: inspiré, impressionnant et charismatique. Ubisoft semble donc avoir bien travaillé cet aspect du jeu, pas le moins important! Cerise sur le gâteau, les cinématiques sont vraiment drôles et très réussies.
Globalement ce premier contact nous a permis de vérifier que le contenu du jeu est très décent: 4 mondes avec 8 niveaux à parcourir mélangeant un mix exploration / réflexion, combat / gestion tactique / stratégie.

De quoi vous tenir occupés un moment donc... Mais ce n’est pas tout !

Round 3: un mode coopération deux joueurs!

Vous l’avez compris, regarder quelqu’un jouer sa bataille donne une furieuse envie de se joindre à lui pour l'aider dans sa progression. Et bien c’est possible et ce fut l’objet de notre troisième partie !

Ce mode coopération se décline en 18 cartes spécifiques (2 tutoriels + 16 cartes) vous permettant de jouer à deux en même temps sur le jeu, chacun muni de son Joy-Con. Cette fois-ci, chaque joueur pourra donc choisir 2 personnages pour une équipe totale de 4 (3 en solo).

Les mécaniques de jeu restent les mêmes, en revanche il va falloir vous accorder avec votre acolyte pour réussir vos actions... Et ça risque de se compliquer !

C'est là que réside tout le fun de ce mode coop: deux joueurs avec des styles de jeu différents risquent d'avoir fort à faire pour arriver à leurs fins: cela promet des discussion animées!
Ce mode Coopération est clairement un gros plus et sera très apprécié par les joueurs, allongeant sérieusement la durée de vie du jeu.

Les petits regrets

Tout d'abord, on regrette l’absence de toute fonctionnalité online. Certes, il est possible qu'Ubisoft travaille encore dessus et ait choisi de garder le secret sur ce point pour le moment... Toujours est-il qu'on aurait bien aimé pouvoir jouer avec un quelqu’un en coop à distance. Pas plus de gestion de chat (qui irait avec la coop, évidemment), ou d'autre élément quelconque en ligne: interrogés, les développeurs sont restés focalisés sur le jeu en local.

Mais notre principal regret, c'est surtout qu'il n'y ait pas (à ce jour) de mode versus. C’est vraiment dommage car la stratégie proposée par le jeu pourrait donner lieu à des empoignades géniales l’un contre l’autre. Techniquement également, cela semble vraiment simple à implémenter, tout est déjà là ou presque. Et le mode online serait tout indiqué sur ce mode également ( je sais, je suis lourd).

N'oublions pas qu’il s'agit d'une preview et que tout ne peut pas être montré. Quand nous avons abordé le sujet, il y a eu des sourires, des « il reste encore plein d’idées.. » qui nous laissent à penser que quelques surprises n’ont pas été révélées pour le moment et que peut-être des ajouts pourraient être faits… Ultérieurement. Ubisoft, si vous nous lisez, on veut un mode Versus !

La technique

Graphiquement, c’est une bonne surprise : les environnements sont agréables, bien modélisés, avec des couleurs chatoyantes. Ubisoft ne renie pas une certaine inspiration du côté de Pixar. Par certains côtés, on retrouve également un petit air de Skylander (un peu moins riche en détails quand même) et ce design, qui allie parfaitement les univers des deux licenses, devrait convaincre le plus grand nombre, avec de nombreux clins d’œil.
Les mondes sont vastes et appellent à l’exploration, avec toutefois une profondeur de champ pas toujours optimale (l’horizon apparaît avec un léger effet voilé, certainement pour éviter à la console quelques calculs, mais ce n’est en rien pénalisant et ne gêne pas du tout l’action). L’ambiance musicale est quant à elle réussie (pour ce qu'on a entendu) avec quelques reprises de thèmes connus du monde de Mario.
Amis technophiles, sachez que le jeu tourne en 1080p docké et 720p en mode nomade, et en 30 fps quel que soit le mode de jeu, ce qui n’est absolument pas gênant sur un jeu de ce type. Il y a bien quelques temps de chargements (non, le support cartouche ne fait pas de miracle) mais ils sont réduits. Pour avoir testé le mode nomade, aucun souci non plus, le jeu reste très agréable visuellement.
Le titre gère les vibrations HD : on les ressentira dans l’utilisation de certaines armes, quand la pluie tombe, dans certaines musiques... Malheureusement, nous n'avons pas beaucoup senti ces effets lors de notre essai. Ubisoft nous indique que c'est parce que nous avons joué la plupart du temps sur Joy-Con Grip, la configuration la moins adéquate à ce niveau... A vérifier: Ubisoft nous promet une utilisation poussée des vibrations HD, on les croit sur parole (et on vérifiera tout ça) !

Les trois heures de jeu sont passées rapidement. Il faut souligner que nous étions face à un jeu bien finalisé et sans bug, ce qui n'est plus évident de nos jours.

Ubisoft a donc visiblement fait un très bon travail et ose dégainer une grosse exclusivité pour la Switch durant sa première année... Une prise de risque que l’on espère payante pour eux et qui, on l'espère, inspirera d'autres éditeurs !
Un grand merci à toute l'équipe d'Ubisoft qui nous a accueilli chaleureusement et permis de tester ce jeu très prometteur !
En attendant notre avis définitif une fois la version finale entre nos mains, Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle nous a fait forte impression! Derrière son univers enfantin se cache un jeu certes accessible mais rapidement exigeant et complexe. Techniquement abouti, fun en solo comme à deux et adapté à la fois aux novices et aux joueurs plus aguerris, ce surprenant crossover fait mouche. Ubisoft montre la voie en nous proposant dès le 29 août un titre inspiré, original et exclusif à la Switch: on en redemande !

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

maxbfox
Belle preview, merci les gars.
J'avais quelques inquiétudes sur la profondeur de jeu, mais il semblerait que ce soit béton (choix des persos, armes différentes et interchangeables, arbre de compétences..).
En plus on aura une histoire sans doute sympa et des cinématiques bourrées d'humour, ce qui n'est pas banal pour un tactical.
Reste à voir la durée de vie, pour l'instant 8 x 4 niveaux ne veut pas dire grand chose pour moi. Je voudrais savoir s'il y a toujours un intérêt à jouer une fois la campagne fini, comme ça peut être le cas dans un Fire Emblem ou Advance Wars (elle revient quand elle veut cette licence ! ^^)

Soutenez PN : achetez ces jeux !

L'attente de Puissance Nintendo

Très Elevée

Pas de commentaire

Votre avis sur le jeu Notez ce jeu !

Vous souhaitez donner votre avis sur le jeu Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle (Switch) ? Attribuez-lui une note. Vous pouvez également écrire un commentaire, et devenir fan du jeu.

  • Ma note
  • Devenir fan !
POSTER MON TEST
Il n'y a encore aucun avis de visiteurs pour ce jeu.

Galerie images

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×