News

Quand les erreurs de la Wii U permettent de rebondir avec la Switch

On apprend en commettant des erreurs, cette expression semble totalement valable pour Nintendo. Après un checklist complet suite aux erreurs de la Wii U, Nintendo a su rebondir pour faire de la Switch le succès que l'on connaît aujourd'hui.

News
La console précédente de Nintendo, la Wii U, était un échec. La nouvelle console de Nintendo, la Switch, est un succès fulgurant. Si l'on peut logiquement se réjouir de ce redressement de situation, c'est en revanche bien compliqué de faire des prévisions de fabrication au sein de Nintendo quand les références manquent. C'est en grande partie la raison pour laquelle il a été si difficile de trouver la Nintendo Switch pendant une grande partie de cette année.

Lorsque vous sortez du système Wii U, et que votre prochain système matériel est la Switch, c'est un défi pour savoir combien nous devrions commander, résume Bill Trinen, responsable du marketing des produits chez Nintendo of America dans une récente interview accordée au site Business Insider, avant les championnats du monde de Nintendo à New York.

Quelle sera la demande?

Cette question a été dans toutes les têtes du staff dirigeant de Nintendo. La Wii U, sortie en 2012, a vendu environ 13 millions d'unités au cours de sa vie; la Switch, sortie en mars, devrait atteindre 10 millions d'unités vendues d'ici mars prochain, c'est un raz de marée mondial. Nintendo n'a pas été en mesure d'anticiper de manière suffisante cette disparité dramatique de la demande, provoquant des pénuries d'approvisionnement. Il y avait quelques signes avant-coureurs mais on n'osait pas espérer une courbe des ventes dans la lignée du succès Wii. Pourquoi un tel succès de la Switch et pourquoi ce succès continue à se maintenir entraînant toujours des difficultés dans la gestion des stocks ?

Nous essayons de faire de notre mieux pour prévoir et anticiper la demande et pour mettre en place un plan ... Si vous constatez une forte augmentation de la demande, il faut un certain temps pour la rattraper ... Quand vous pensez à l'approvisionnement en pièces, des installations de fabrication, la [production] a augmenté - cela prend du temps pour répondre.

Nintendo a gommé les deux grosses erreurs de la Wii U


Un système qui démarre rapidement et est facile à utiliser.

Les personnes ayant une Wii U ne peuvent le nier, le démarrage de la console était tout sauf un foudre de guerre. Une lenteur qui en a exaspéré plus d'un, pressé de jouer et devant patienter devant l'affichage de la console.

Si vous regardez le système Wii U, le menu système lui-même - le temps qu'il fallait pour démarrer ce système, pour entrer dans le gameplay - était une frustration pour beaucoup de joueurs dès le début. Désormais avec la Switch, c'est devenu un "C'est trois clics de bouton, et vous êtes dans le plaisir", donc c'est un menu très accessible, a déclaré Doug Bowser, vice-président senior des ventes et du marketing de Nintendo of America.
La Switch est de loin la console la plus rapide à démarrer disponible aujourd'hui. Cette console se réveille et s'éteint plus comme un iPad qu'une console de jeu, ce qui la rend moderne et attractive.

Comme la Switch est quelque chose que vous pouvez prendre avec vous, il est très important que vous puissiez jouer instantanément, a déclaré Trinen. Pour moi, c'est un exemple concret de ce que Nintendo a appris de l'ère Wii U et a pris à bras le corps le problème en disant clairement "C'est quelque chose que nous allons revoir et améliorer de façon spectaculaire".
La mission est clairement remplie et on prend un réel plaisir à dégainer sa Switch pour de rapides parties (bien souvent plus longues que prévues). Mais certains regretteront que cette rapidité s'est faite au détriment de gestions multimédias, car on ne compte plus les demandes d''intégration d'un navigateur internet et la gestion des fichiers YouTube et NetFlix de manière simple.

Un rythme soutenu de sortie de jeux

C'est probablement la face la plus visible pour le public, à condition de passer par l'eShop car au niveau des sorties physiques, les linéaires des jeux Switch auprès des détaillants font encore un peu pâle figure, il y a des jeux qui sortent quotidiennement sur la Switch, avec une large majorité de très bon portages. On le voit actuellement avec certaines semaines jusqu'à 18 titres qui se bousculent sur l'eShop de la console, un nombre que l'on n'avait jamais connu sur Wii U. On ne peut pas parler de semaine creuse et vouloir tenter de suivre la cadence des hits est difficile pour le portemonnaie du joueur.

Cette cadence soutenue est selon Bowser le seconde leçon tirée du passé récent par Nintendo, la cadence incohérente de nouveaux jeux sur la Wii U. La console peut se targuer d'avoir de magnifiques hits dont certains seront probablement portés ultérieurement sur la Switch, sa logithèque est incroyable de qualité et permet encore à de jeunes consommateurs de bénéficier de superbes affaires actuellement sur des Wii U + jeux bradés, mais comme ce fut long pour avoir des jeux à certaines périodes !

Nous avons eu une surabondance de mises en avant de jeu au départ puis nous sommes restés au sec pendant un certain temps, a déclaré Bowser.

On l'a dit durant certains de nos PNShow, parfois on s'ennuyait clairement sur Wii U dans l'attente d'un nouveau titre. Avec la Switch, c'est fini, l'ensemble de la rédaction n'arrive plus à couvrir l'ensemble des annonces, titres, tests à faire malgré les coups de fouet du rédacteur en chef Xavier qui nous fait un pointage deux fois par jour sur la liste des news à traiter longue comme un bras de la veille, avant de rajouter l'update de liste deux fois plus longue. On est ravis, cela nous change, mais il faut être tonique !

Dès le lancement de la console, nous avons été très offensifs et réguliers avec la Switch. Nous avons lancé The Legend of Zelda: Breath of the Wild, qui a été une incroyable réussite et a bien lancé le matériel, et nous avons apporté un tas de nouveaux jeux ensuite, dont Mario Kart 8 Deluxe, ARMS, Splatoon 2 entre autres, presque tous les mois. Cela a été une leçon vraiment importante que nous avons appliquée et qui semble avoir fonctionné, a déclaré Bowser.


L'évolution la plus importante : la capacité d'adaptation de Nintendo pour répondre aux demandes de ses fans.

Même si elle est vieille de 128 ans, Nintendo n'est plus enfermée dans une tour d'ivoire, elle s'est profondément transformée intérieurement et tous les développeurs le disent : l'aide apportée par Nintendo est flagrante, beaucoup plus pertinente. Mais c'est au niveau de son public que Nintendo a montré une réelle ouverture et volonté de prendre en compte les demandes, même si on trouvera toujours à redire.

Nintendo à démontrer une capacité d'adaptation pour écouter ses fans et leur répondre. Cela peut sembler minime, mais c'est un changement crucial pour une entreprise parfois taxée d'être notoirement étriquée.

Notre objectif est de ravir nos joueurs, a déclaré Bowser. Nous voulons que les gens aient accès à notre matériel, à notre contenu et qu'ils en profitent au mieux. Nous suivons donc activement le marché et essayons de comprendre quelles sont ces tendances et veillons à nous adapter en conséquence.

Un exemple récent est la grogne entourant la rupture de la Nintendo NES Classic Edition et d'une manière un peu moindre la SNES Classic Edition. Nintendo a bien entendu la colère des fans n'ayant pu se procurer les précieuses consoles et qui se retrouvaient coincés face à des propositions tarifaires totalement déraisonnables sur Ebay par exemple ou Amazon MarketPlace. En annonçant la remise en production des deux consoles en 2018 pour apporter de nouvelles livraisons, Nintendo a redonné de l'espoir et a apaisé sa clientèle. La production de la Mini SNES est également bien supérieure dès le départ à la Mini NES.
Nous nous efforçons d'obtenir autant de SNES sur le marché que possible ... Vous verrez un flux de produits beaucoup plus fort que sur NES. Leçon tirée du passé!
Si la Switch est une réponse aux échecs de la Wii U, tout le travail de Nintendo tourne désormais autour de cette phrase concise donnée par Bowser :

Nous écoutons, nous répondons.
Qu'allez-vous demander à Nintendo pour qu'elle puisse répondre positivement à vos espoirs dans les années à venir ? Plus de jeux, un dock apportant de la puissance, plus d'utilisation de la réalité augmentée au lieu de la réalité virtuelle (dans le sillage d'Apple), le support de fichier audio et vidéo ? N'hésitez pas à vous manifester puisque Nintendo est à votre écoute.

Source : Business Insider

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

NS59
j'en suis très content, hâte d'avoir plein de bons jeux ! J'espère que le Online sera meilleur (serveurs).
Coté Nintendo je ne m'inquiète pas pour d'excellent jeux, mais j'espère un soutiens des tiers surtout un vrai soutien de qualité pas des jeux bâclés.
bahascaux
Contrairement à votre article, je trouve que les sorties physiques sont honorable. Dans le sens où beaucoup ne joue que pour les Nintendo ou leurs exclu, et venant d'un seul éditeur sortir autant de bon jeu c'est pas dégueux.

La grande question c'est de savoir pendant combien de temps tiendront ils le rythme du 1 jeu par mois ? Le fantasme absolu serait que ça soit le cas jusqu'à la mort de la console, mais en étant réaliste il faudrait que ça continue au moins tout 2018; car c'est sympa de penser quantité, mais il ne faut pas oublier la qualité, là aussi il reste de grand mystère, quand on voit que la team de MK nous a gratifié d'un Arm, est ce que Nintendo va continuer cette politique de création/retour de licence ou nous noyer dans les suites à l'instar des FE ou mario et luigi qui ont plusieurs opus sur un même support.
GraduBide
Un dock procurant plus de puissance à la console, ce serait vraiment idéal et certainement un signal très positif pour les éditeurs tiers !

Par contre pour le support des fichiers vidéo et audio, je suis plus dubitatif. Je vois et lis beaucoup de personnes souhaitant pouvoir regarder Netflix sur leur Switch ou bien accéder à Youtube par exemple... Pour ma part, cette impossibilité ne me gène pas du tout. Si je veux regarder une vidéo ou écouter un peu de musique, j'ai mon iPhone constamment avec moi, donc pas besoin d'ajouter ce genre de fichier à l'espace de stockage malgré tout assez limité de la Switch.
Pareil pour Netflix, je préfère largement me poser devant mon écran 50" déjà connecté à Netflix plutôt que de passer par la Switch au risque d'alourdir et de ralentir le fonctionnement de l'OS. Inversement, je ne joue jamais sur iPhone, car d'autres consoles telles que la Switch le font très bien.
Ce que je veux dire, c'est que la Switch fait d'ores et déjà très bien son boulot, à savoir être plate-forme de jeux novatrice et ambivalente. Nul besoin de lui demander de faire autre chose que les autres font déjà, et qui plus est le font très bien.
maianico
Le succès de la switch ne souffre d'aucune contestation.
Les sorties soutenues sont dues en partie à la durée de vie écourtée de la WiiU, le faible écart de puissance entre les deux ce qui a permis à la switch de récupérer certains jeux développés pour WiiU.
Je m'interroge sur la capacité de refaire ceci au démarrage de leur futur console du coup. Nintendo a-t-il suffisamment de studios de développement pour pouvoir répéter ce phénomène ?

J'aimerais :
- Du multimédia. Pas un multimédia de masse mais contrôlé : musique (optionnel), films, internet.
- Davantage de soutien des tiers (seul bethesda et Square sont au niveau de mes attentes)
- Que Nintendo réactive ses anciennes licenses (bien plus intéressant que les déclinaisons de mario dans tous les sports imaginables en ce qui me concerne).

bahascaux> Tu parles peut-être des consoles qui se sont peu vendues ou seule la fan base Nintendo était présente. Pour les succès commerciaux comme la Wii ou la Switch beaucoup de joueurs viennent d'horizons différents et ne sont pas intéressés que par les jeux nintendo.
Par exemple sur la Wii il y avait bien plus de 50 jeux million seller et fut une des consoles les plus lucratives de l'histoire pour les tiers.
wiidefender
Je m'interroge sur la capacité de refaire ceci au démarrage de leur futur console du coup. Nintendo a-t-il suffisamment de studios de développement pour pouvoir répéter ce phénomène ?


Oui, Nintendo a de nombreux studios. Nintendo EPD (fusion en 2015 de EAD et SPD), 1UP, Monolith Soft, ND Cube et Retro Studios pour les first-party ainsi que Alpha Dream, Camelot Software Planning, Creatures Inc., Creatures Inc., Genius Sonority, Grezzo, HAL Laboratory, Intelligent Systems, Next Level Games et Sora pour les second-party.

Bref, largement de quoi pondre un titre majeur mensuel !
Lecrobubu
Beau succès mérite de Nintendo. Et en effet j’étais exaspéré des lenteurs de la Wii U, a l’inverse je trouve que Nintendo a parfaitement rectifié ce problème probleme avec la Switch ! Quel plaisir de prendre sa console de tapoter trois fois et de reprendre sa partie là où l’on s’était arrêté !

Une relai de croissance facile pour Nintendo serait de sortir un power dock permettant d’afficher les jeux en 4K en natif ou upscalés. Ça ferait un bon argument de vente pour les joueurs amateurs de très haute définition.

Pour le reste, sur cette première génération j’attends juste des améliorations logicielles: un OS un peu plus sophistiqué, l’arrivée du service en ligne et de la console virtuelle. L’accès à un navigateur et à des’ plateformes de streaming tels que YouTube ou Twitch seraient appréciables car utiles pendant des sessions d’en jeux.

Matériellement j’avoue que des joycons façon manette Gamecube me botteraient bien !
wiidefender
Le problème d'un dock de puissance pour upgrader la résolution et le framerate des jeux est que cela obligerait les développeurs à travailler sur 3 résolutions au lieu de 2 (qui doit déjà être une légère problématique pour eux bien que l'arrivée des PS4 Pro et Xbox One X va nécessairement les y contraindre également). Il faudrait une R/F pour le mode portable, une R/F pour dock classique et une R/F pour dock de puissance. Sans compter que l'upscale 4K sur du 1080p, c'est pas super gégé non plus ! Bref, peu de chance qu'on voit arriver une telle option sans de gros compromis autre que d'assurer au minium le 1080/60 sur un potentiel dock upgradant !

La seule chose que pourrait envisager Nintendo, c'est de sortir une tablette sous Tegra X2 laissant ainsi l’opportunité aux possesseurs de la version classique de la Switch de ne remplacer que cette dernière pour avoir une console plus puissante. Mais là aussi, avoir une console plus puissante nécessitera de programmer une R/F supplémentaire car il faudra obligatoirement assurer assurer une compatibilité descendante avec les premiers systèmes !

Bref, c'est pas gagné d'avoir une upgrade de la Switch !
wiidefender
Sinon, pour moi, Nintendo a surtout corrigé des erreurs plus importantes que cela avec la Switch !

Déjà, la WiiU était une console à peine plus puissante que les PS360 pourtant en fin de gen alors que la Switch est tout de même plus proche d'une XBox One de première génération tout en restant inférieur mais, clairement en plein milieu de la gen donc avec un potentiel de jeux multi-plateforme même si inferior. La WiiU est donc sortie beaucoup trop tard pour être intéressante !

Second point, la WiiU avait un processeur ne permettant pas la compatibilité des dernières outils de développement middleware comme Unreal Engine 4. Les Power PC n'était plus du tout utilisés dans l'industrie donc les moteurs en avait, pour la plupart arrêté le soutiens. La Switch, de part sa conception proche des smartphones le permet complètement car il y un business assez important sur tablette et mobile donc les concepteurs de middleware soutiennent activement la compatibilité de leurs outils sur les processeurs de type ARM.

Dernier point, la mobilité de la WiiU s’arrêtait à quelques mètres de la console en raison d'une trop faible portée du signal entre cette dernière et le gamepad. On ne pouvait pas jouer dans une pièce différente directement sur le gamepad sauf si cette dernière était attenante à la pièce hôte de la console et que le mur séparateur n'était pas un porteur ou garni de métal. Donc en dehors du fait que le gamepad était peu utilisé pour ce dont il avait été conçu, le consommateur ne pouvait même pas utiliser la fonction Off-TV en dehors de la pièce principale ou se trouvait la console. La Switch, elle, le permet sans sourciller en plus d'offrir la possibilité de jouer en dehors de son domicile.

Bref, voilà pour moi ce que corrige la Switch par rapport à la WiiU en plus d'offrir un panel bien plus important de possibilités de gameplay (tout tactile, mobile, classique, motion, detection de formes,...) tout ca directement sans avoir à investir dans des contrôleurs optionnels !
gurtifus
C'est vrai que la rapidité à retourner sur une partie en cours, ça n'a pas de prix ! :-)

Par contre, j'aimerais voir arriver la possibilité de backuper ses sauvegardes et surtout de pouvoir les passer d'une Switch à une autre ! Et vite Nintendo s'il vous plait !!!!!!!!?????

Le menu devient problématique lorsque que l'on commence à avoir beaucoup de jeux.
Il faut scroller complétement à droite pour demander l'affichage de tous les jeux. Ce serait bien de prévoir des dossiers comme sur WiiU ou 3DS (pour pouvoir faire du tri aussi).
Azy222
Moi j'aimerais bien qu'ils règlent le bug de console bloquée qu'il faut éteindre à la dure et rallumer. Bug que j'ai constaté depuis que j'ai relié mon dock à l'ethernet, avant ça ne le faisait pas. J'attends donc des mises à jours système plus régulières pour ce genre de corrections et, pourquoi pas, un programme de signalement.

Autre chose: s'ils prétendent faire payer leur online, ils ont du pain sur la planche :
- Régler cette lacune du jeu en ligne entre amis qui oblige les tiers à faire le boulot (certains le font parce qu'ils ont tout intérêt à le faire, d'autres ne le font pas et ça n'est pas dans l'intérêt de Nintendo)
- Proposer clairement un backup des sauvegardes en ligne, qui permettrait à la fois de reprendre sa partie chez un ami, et de ne pas craindre d'envoyer sa console en SAV avec ses 120h de Zelda et 70h de Mario Kart.
- Activer enfin ce programme My Nintendo pour la Switch, étendre les points platine aux jeux Switch et pas seulement aux jeux smartphone.

Sinon, chouette console. J'y ai le même enthousiasme que pour ma Gamecube :)

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×