• Ma note
    Moyenne de 4,5 - 5 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 2 ajouts
  • Devenir fan ! 3 fans

Pokémon GO Disponible sur mobile

News Pokémon GO (mobile)

Qu’attendre de Pokémon GO ?

Le jeu sur mobile qui nous a vendu la promesse d’un rêve d’enfant va-t-il confirmer tout son intérêt suite à sa première bêta au Japon, ou au contraire va-t-il se transformer en grosse déception ? Premiers éléments de réponse.

News
Personne n’a oublié la magnifique annonce du jeu qui nous en a mis plein les yeux sans montrer quoi que ce soit du jeu final. Un concept fabuleux, du rêve ! Mais le temps a passé et désormais les interrogations s’accumulent après les premiers visuels dérobés du jeu, qui donnaient l’impression d’un simple mini-jeu de capture très basique avec une personnalisation des personnages simplistes.

La démonstration a confirmé l’incrustation des Pokémon dans notre environnement, à capturer d’un geste du doigt, avec des graphismes corrects mais pas transcendants. Dur retour à la réalité du jeu après les fantasmes.
Cependant l’arrivée de la beta a apporté quelques informations complémentaires plus réjouissantes. Le lancement s’est fait parfois dans la douleur pour de nombreux joueurs japonais, qui ont eu bien du mal à lancer l’application mais au final, les infos commencent à circuler et notre camarade Thibault avait commencé à vous conter les premiers retours.

L'application, pesant moins de 50 Mo, inclura probablement tous les Pokémon du jeu. Le jeu fourmille de contenu et propose un gameplay viable (on peut facilement espérer y jouer et rencontrer facilement d’autres participants, le principe est déjà intéressant à jouer) et durable (la franchise Pokémon laisse suffisamment de marge pour avoir un suivi sur une longue durée de ce jeu). Cela annonce un jeu mobile qui va s’installer pour un long moment, un aspect essentiel.

Les dresseurs

Les joueurs pourront se regrouper sous des équipes différentes et prendre des arènes. Il y a moyen de personnaliser son dresseur à sa guise, à l’aide d’une cinquantaine d’éléments interchangeables.

Pokemon go Japanese gameplay on 29/3/201603/04/2016


New video of Pokemon Go let's play 2 !03/04/2016

Au cours du jeu, le niveau de dresseur maximal est de 50 pour l’instant. En voici les échelons.
Sept «natures» ont été révélées. On peut y trouver : Stoic, Guardian, Assassin, Raider, Protector, Sentry, and Champion. Rien n’est expliqué quant à leur rôle, mais ce sont des classes habituelles de RPG. Lorsque le joueur atteint un certain niveau de dresseur grâce à l’expérience gagnée dans le jeu, il a la possibilité de rejoindre une équipe : rouge, bleue ou jaune. Une fois le choix fait, le joueur devient un membre et son profil est rendu public aux autres joueurs. Ceci va donc avoir un impact important sur la stratégie qui va suivre.

Les combats en arène


Image diffusée par Pokémon Go France. Le site apporte les précisions suivantes :
Sur la carte, un symbole particulier indique les arènes disponibles, ce symbole changeant d’aspect une fois qu’une équipe s’en est emparée. Lorsqu’une équipe possède une arène, les joueurs membres ont la possibilité d’y laisser de l’équipement destiné à entraîner ses Pokémon. Cet entraînement est basé sur le temps et le jeu en indique la progression. A la fin de l’entraînement, le jouer acquiert de l’expérience de dresseur et des points arène.
Les arènes vont également bénéficier d’un niveau d’arène ! Plus il sera élevé, plus le prestige entourant l’arène sera grand, ce qui va donc permettre de placer un plus grand nombre de Pokémon pour la défendre. La défense d’une arène s’organise selon les choix d’un leader qui décide dans quel ordre les Pokémon sont envoyés en défense.

Quelques retours de joueurs, dont certains se sont fait bannir pour avoir divulgué les informations, permettent de connaître les grandes lignes du combat d’arène. Le challenger choisit une équipe de Pokémon qui combattra le leader de l’arène. S’ensuit alors le schéma classique du combat 1 contre 1 jusqu’à battre tous les Pokémon du leader.

Les Pokémon ont seulement deux statistiques en combat, la vie et l’énergie. Chaque combat d’arène est rythmé par le temps et se joue en rounds.

Le joueur a le choix entre 4 options durant le combat :
- Attaquer (coûte de l’énergie)
- Esquiver (coûte aussi de l’énergie), ce qui veut dire que les attaques n’auraient donc pas une probabilité de 100%.
- Utiliser un objet
- Se rendre

La possibilité de charger de l’énergie pour faire plus de dégâts a été évoquée mais comme ce gameplay reste provisoire, en attendant la confirmation officielle, nous ne nous y attarderons pas trop.

À la fin du combat, le nombre de Pokémon défenseurs mis KO affecte le prestige et l’expérience que l’arène remporte. Il est donc essentiel pour une arène de placer ses meilleurs éléments en défense afin de remporter du prestige !

Des Pokémon peut-être plus nombreux que l'on pensait mais avec moins d'attaques

Comme nous l’avait indiqué Thibault, les premiers retours de la bêta confirment que les Pokémon disposeraient de moins d’attaques que dans les jeux originels. Est-ce lié à une contrainte technique du marché mobile ? Le souhait de ne pas complexifier de trop le jeu, qui doit s’ouvrir au plus grand nombre ? 232 attaques dont certaines qui proviennent des générations postérieures ont à ce jour étés comptabilisées et 95 d’entre elles sont des «mouvements rapides» si l’on recense les infos en provenance du premier beta-test.

Après un doute initial, il semblerait que le jeu ne se limite pas à la première génération des Pokémons même si la beta n’a présenté que cette génération. La présence de Trousselin dans les fichiers du jeu a démontré la présence de Pokémon autre qu'appartenant à la première génération de Pokémon.

Pour le moment, les 151 premiers Pokémon sont présents dans le jeu (Rouge, Bleu et Jaune), et ils posséderont tous les types existants (incluant les types ténèbres, acier et fée, apparus après la première génération), et seront divisés en trois classes : commun, légendaire et mythique ! Une image diffusée par Pokémon Go France présente la modélisation des 151 Pokémon au sein du jeu.
La liste des Pokémon accessibles serait dont très importante, poussant les joueurs à les collectionner ! Le nombre de Pokémon que l’on peut capturer est de 500. Pour faire évoluer votre Pokémon, il est nécessaire de collecter des tessons d’évolutions sur les Pokémon sauvages afin d’obtenir au final des pierres d’évolution. N’oublions pas qu’un cycle jour/nuit est intégré au jeu, conditionnant l’apparition de certains Pokémon. Il serait possible de rencontrer des Pokémon chromatiques (1 chance sur 8192), et les Pokémon attrapés pourront également être échangés.

Des succès sont intégrés au jeu : capturer un certain nombre de Pokémon, marcher une certaine distance, remplir son Pokédex….afin de collectionner des badges, qui seront les récompenses du jeu.

Un jeu encore en cours de finalisation

Même si le Pokémon GO est toujours prévu pour l'année fiscale 2016, les problèmes de lancement de la Bêta ainsi que diverses informations nous incitent à une certaine prudence.

Le jeu possède un environnement sonore et certaines musiques de qualité en cours de jeu, reprenant pour certaines des thèmes connus et ajoutant quelques thèmes nouveaux. Un certain Pokelalos en a diffusé quelques-unes que vous pouvez écouter ci-dessous :

Pokemon Go Music - Wild Pokemon battle.03/04/2016


Pokemon Go Music - Walking Music03/04/2016


Pokemon Go music - Pokemon capture03/04/2016


Pokemon Go - Professor music.03/04/2016


Evolution - Music Pokémon Go03/04/2016

Enfin, les graphismes proposés aux beta-testeurs seraient encore provisoires. Nous ne devons donc pas nous focaliser sur les seules images glanées sur le net même s’il ne faut pas s’attendre non plus à des graphismes renversants. Les développeurs semblent avoir entendu les déceptions sur les réseaux sociaux suite aux fuites d’images de la démonstration, concernant les graphismes basiques, attendons de juger sur pièce la version finale à ce niveau.

Il reste en revanche plusieurs inconnues importantes :

- Le système va-t-il couvrir efficacement tout le territoire ou faudra-t-il se cantonner près d’une grande ville ? On peut logiquement se poser la question notamment lorsque l’on voit en France les problèmes de Nintendo Zone qui empoisonnent la vie des possesseurs 3DS non frontaliers. On peut aussi imaginer que pour profiter au mieux du système, il faudra un téléphone 3G voire 4G (l’abonnement n’est pas le même et tous les récepteurs ne le permettent pas). Si on se trouve à la campagne, Pokémon GO fonctionnera-t-il toujours efficacement ?

- Le jeu a prévu d’organiser des événements particuliers pour obtenir des Pokémon spécifiques, nécessitant le déplacement physique du joueur. Allons-nous devoir traverser le pays pour bénéficier de cette opportunité ? Comment cela va-t-il être géré au niveau Européen ? Nous attendons les éclaircissements du système de jeu «géographique» évoqué initialement.

- Quel système monétaire sera employé au sein du jeu ? A quel niveau seront situées précisément les micro-transactions ? On reste pour le moment dans le vague même si des informations circulent sans être confirmées, indiquant qu’il serait possible d’acheter des Pokéballs, des potions, de la nourriture ou des packs de «gemmes». Rien n’est détaillé quant au rôle ou au prix éventuel de ces objets. Ceux-ci seront rangés en six catégories, à savoir : Pokéballs, médicaments, nourriture, boost, objets rares et caméra. Le nombre d’objets que l’on peut porter se limite à 1000.

À ce sujet, le site Millenium a publié un intéressant tableau regroupant les objets connus à ce jour :
Mais Niantic semble vouloir aller plus loin en se servant de son expérience auprès de Google. Ainsi a été évoquée il y a quelques jours la compatibilité de Pokémon GO avec le Google Cardboard, un masque de réalité virtuelle principalement composé de carton fonctionnant à l'aide d'un téléphone intelligent compatible. En attendant que cette rumeur soit confirmée, surtout après avoir laissé passer les périodes du poisson d’avril, nous devrions entendre d’autres annonces autour de ce jeu assez rapidement. Il reste du chemin encore aux développeurs pour totalement rassurer même si en l’état, Pokémon GO n’aura pas de mal à conquérir un grand nombre de joueurs.

Source : Millenium

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Talban
Intéressant, cela permet de mieux imaginer le principe du jeu. La remarque sur la qualité du smartphone me semble bonne, il risque d'y avoir quelques désillusions en cours d'utilisation si le réseau ne suit pas.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×