• Ma note
    Moyenne de 4,5 - 40 notes
  • Vous possédez ce jeu, vous voulez vous en séparer ou vous souhaitez l'acheter ? Indiquez-le simplement.


    Fermer
    Mes jeux 40 ajouts
  • Devenir fan ! 3 fans

Super Mario 64 Disponible sur N64

News Super Mario 64 (N64)

[Détente] Super Mario 64 au service de votre cerveau

Même si les moeurs peinent à devenir plus tendres à l'égard de notre médium favoris, sachez qu'une récente étude a su prouver les bénéfices des jeux de plateforme 3D sur notre cerveau. Voyons plus en détail de quoi il en retourne !

News
On le sait et on le voit bien trop souvent, lorsque les média généralistes s'emparent du vaste sujet que représente le jeu vidéo, les thèmes abordés sont bien (trop ?) souvent négatifs.

Entre la nature additive du médium ou encore la violence qu'il peut engendrer, les sujets provocants sont nombreux et il n'est pas rare de voir une polémique émerger après qu'une critique facile soit émise de la part d'un animateur un peu trop provoquant ou d'un journaliste qui ne connaît pas son sujet.

Sachez cependant qu'une récente étude a démontré que pratiquer le jeu vidéo peut garder notre cerveau en bonne santé ! Voilà une belle nouvelle qui vient contrer quelques uns des arguments stériles de nos détracteurs.

En effet, il semblerait que jouer à des jeux de plateforme 3D comme Super Mario 64 pourrait garder notre esprit vif !

Ainsi, selon une étude menée par la revue scientifique PLOS ONE, les personnes âgés jouant à Super Mario 64 aurait davantage de matière grise dans la structure du cerveau dite de l'hippocampe. Cette dernière joue notamment un rôle essentiel dans la mémoire mais aussi dans la navigation spatiale. Il s'agit de la partie en rouge sur l'image ci-dessous.
Concrètement, l'étude portait sur un premier groupe de patients jouant à Super Mario 64, un second jouant du piano et un dernier ne jouant à aucun des deux. Comme vous pouvez vous en douter, les résultats ont démontrés que les personnes jouant à Super Mario 64 possédaient une quantité plus élevé de matière grise dans deux régions du cerveau.

Les plus curieux pourront retrouver l'étude dans son intégralité (en anglais) à cette adresse.

Source : PLOS ONE

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

bahascaux
Roh les pompeurs, y a déjà plusieurs années des psychologues avaient montrés que NSMB était largement plus stimulant pour les personnes âgées contre la démence sénile que kawashima, les mots croisés ou le sudoku, le tout publié aussi dans une revue scientifique (malheureusement j'ai plus les noms), mais par miracle aucune des sources de leur article ne parlent pas de psychologie, que de la psychiatrie ou neurologie. Mais bon rien d'étonnant en somme, car on vie dans une société ou les sciences sont gouvernés par l'argent au même titre que le sport ou la pop culture, donc on se retrouve avec des aberrations comme "le froid fait guérir des blessures de sports" ou "le lait limite les fractures", alors que c'est mytho car les seules études qui prouvent ces dire sont celles financées par les marques, hors quand des indépendant font les mêmes expériences les résultats sont différents.

Tout ça pour dire que la neurologie c'est vendeur "la science qui t'explique les mystère du cerveau" quand à la psychiatrie c'est comme la psychologie sauf que c'est médecin donc forcement des gens qualifiés, et à coté de ça on a les psychologues cognitif qui n'est pas de la médecine mais bien une science dure qui travail parfois de concert avec la physique et l'informatique, et qui se fait abondamment pillé par la psychiatrie, la neurologie et la biologie. Vous verrez dans quelques années on vous annoncera que la mémoire long terme/ court terme n'existe pas, que la mémoire photographique c'est des conneries, que l'intelligence n'est pas uniquement situé dans le cerveau et que les souvenirs sont tout sauf des billes, livres, feuilles stockés dans la tête, mais des multiples recombinaisons de fragment, non je ne suis pas magicien, ça on l'étudie en psychologie mais les neurologues le découvriront dans 10 ans. Voilà petit coup de gueule sur la médiatisation de la science (PS: je ne vise pas PN, mais le système de la loi du plus fort qui règne sur la science au détriment de la logique et l'honnêteté)
bahascaux
remplacez "qualifiés" par "compétents"
jandar04
Mario 64, augmente les matières grises du cerveau!!! Certaines personnes deviennent riches en étudiant l'intelligence artificielle, et d'autre font de l'argent en étudiant la stupidité naturelle.


________________________________________________________________________________________________
prix galaxy note 8 galaxy s7 achat
gurtifus
Sauf que grace aux neurologues, on peut maintenant réaliser des opérations sur le cerveaux comme, par exemple, l'ablation de certaines parties qui sont responsables des crises d'épilepsie chez certaines personnes pour réduire le nombre de crises.
Alors que ton psychologue bah... à part t'écouter sur un canapé et te prendre 50€ à la fin...
bahascaux
gurtifus: lol faudra que t'explique ta théorie du canapé et des 50€ aux chercheurs en IA ou même aux ingénieurs de l'armée de l'air qui font appel régulièrement à des psychologues COGNITIF pour concevoir le IA, les robots ou améliorer les avions de chasse.

Le jour où t’arrivera à argumenter sans te baser sur des clichés et des préjugés je crois qu'on pourra prendre tes interventions au sérieux.
gurtifus
Attends, moi je parlais point de vue médical pas technologique, c'est quand même pas la même chose !
Autant tu peux programmer la "tête" d'un robot, autant tu ne peux pas faire la même chose sur un humain.
Parce que, des psys, j'en ai fait quelques uns et y ait envoyé mes enfants, et bah, coté résultats j'y ai pas vu grand chose...
bahascaux
Ca c'est parce qu'il y a plusieurs spécialité en psychologie.

La psycho clinique c'est vulgairement celle avec le canapé, ou celle qu'on va voir après un accident, cette psychologie bien que reconnu, a des failles, par exemple elle se base sur la psychanalyse qui est une sciences "fini" et entièrement élaboré par un type: Freud. hors la science est quelque chose sans fin, même les domaines que l'on considère comme maitrisés sont remis en question, mais pas la psychanalyse.

Après t'as la psycho sociale et du travail, là idem y a des failles, les spécialistes entre eux sont capable de dire que la majorité de leurs théories se contredisent, donc tu vois le délires. Mais contrairement à la psycho clinique ils font des analyses statistiques pour valider ou non leur dire.

Ensuite t'as la psycho du développement qui se concentre essentiellement sur les bébés, les personnes agées et le handicap. Eux mixent la psycho clinique avec les sciences liées à la rééducation.

Puis t'as la psycho cognitive, qui s'occupe de tout en général, c'est la psycho de la logique, de l'interaction homme environnement, de l'apprentissage, de la mémoire, de l'adaptation. C'est la psychologie scientifique, les protocole de psychologie cognitive sont à 100% les mêmes qu'en physique, pour prendre un exemple simple on est incapable de voir une force ou le vent, mais leur conséquence, c'est pareil en psycho cognitive on ne peut pas voir l'intelligence seulement ses conséquences.Autre exemple l'informatique est basé sur les théorie cognitive du début du siècle dernier, avec le disque dur qui est la mémoire à long terme, la ram celle à court terme ...

Et pour en revenir à l'article, quand un psychologue cognitif va dans une maison de retraite qu'il prend des personnes à la situation de santé plus ou moins similaires, et qu'après plusieurs mois celle qui ont jouer à NSMB sont toutes encore capable de marcher, de savoir la date, le lieu où elles sont, le lieux où se trouve les gens de leur famille, et que ceux qui n'ont fait aucune activité, fait des sudoku ou joué à kawashima elles continuent à perdre ces mêmes facultés, et que par dessus ça les statistiques (qui sont aussi utilisé en neuro) montrent que ces résultats ne sont pas liés au hasard, que ça se trouve dans l'hippocampe on pas, ça marchait déjà avant leur article, donc faire comme si l'idée venait d'eux c'est pas très classe.

Après bien évidemment que la Neurologie est une science légitime, que les applications fonctionnent, qu'ils en sont là à force de travail et d'effort. Je me demande juste pourquoi une discipline qui a déjà une telle aura a besoin systématiquement de zigzager entre psychiatrie, neurologie et même parfois l'éthologie (l'étude du comportement animal) pour éviter de dire "psychologie cognitive". Et au final à cause de ça, ça conforte les gens dans les idées que tu as sur la psychologie, alors que nos recherches se retrouve un peu dans tout les domaines.
gurtifus
Ah oui d'accord, je comprend mieux maintenant. Bon, je me doutais que ça devait être ton secteur.
Je ne savais pas que tout ce qui était logique, interaction, apprentissage, etc... était une spécialité à part regroupé sous le nom de psychologie cognitive.

Je me suis toujours demandé si les études telles que celle de l'article utilisait vraiment une méthode expérimentale correcte avec des contre expériences sérieuses pour valider ou rejet leur hypothèse ?
bahascaux
C'était mon secteur, ça ne l'ai plus vraiment (même si la déformation professionnel est très forte) car c'est difficile d'étudier et de promouvoir le "bon sens" dans un système qui n'en fait pas preuve. Ca va dans le sens de ta question, ça dépend. Normalement lorsque l'on soumet un article pour une revue scientifique, le jury est composé de contre expert qui vont lire le papier et tenter de le démonter au maximum. Mais comme partout il y a des échanges de procédé; sans parler des marques qui peuvent financer certaines études et donc aider à l’indulgence mais surtout noyer les autres études qui prouvent honnêtement le contraire, un peu à la manière des gros studios qui asphyxie les indés par la com au cinéma ou dans le JV.

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×