Interview Wolfgang Marzin

Gamescom vs. Games Convention : interview de Wolfgang Marzin

Interview
Le Président du Leipziger Messe, Wolfgang Marzin, a accepté de nous confier son sentiment par rapport à l'organisation à Cologne d'un autre Salon allemand du jeu vidéo. Précisons que lorsque nous avons réalisé cette interview, la date du salon de la région de Saxe n'avait pas encore changé pour coller aux dates du salon leipzigien.

Le feuilleton

Nous vous l'annoncions en mai dernier, le Bundesverbandes Interaktive Unterhaltungssoftware (BIU, association des éditeurs, équivalent à l'ESA aux USA) apportera son soutien à un tout nouveau salon, la Gamescom de Cologne. Fin août, peu après l'annonce des nouvelles dates de la Games Convention 2009, Oliver P. Kuhrt, directeur de la Gamescom jette de l'eau sur le feu et attaque la GC. "Il fallait s'attendre à ce que les organisateurs de Leipzig s'efforcent de [la] maintenir à son programme de 2009 et en annonçant sa date. Mais ils devront la faire sans le soutien de l'industrie pour la plupart [des acteurs]. La foire aura lieu à Cologne en 2009 et les années suivantes. A Leipzig, nous avons exprimé un message clair que l'industrie se retrouvera en 2009 à Cologne à la Gamescom. Nous avons reçu un large soutien, et l'industrie attend avec intérêt d'être présente à Cologne". De son côté aussi, les organisateurs historiques de la Games Convention estime avoir toutes les cartes pour réussir la GC 2009.

Il y a quelques jours, la Gamescom surprend tout le monde en avançant les dates de son salon pour coïncider exactement à celle de la Games Convention 2009. En fait, il semblerait que la Gamescom copie la GC depuis le début : même concept (deux salons en un avec un Business Center et des halles pour le public), mêmes horaires, même argumentaire et maintenant même programme puisque les organisateurs de Cologne annoncent la conférence des développeurs. Pourtant, la Games Convention est également connue pour sa GC Developers Conference. Cette ressemblance troublante n'est sans doute pas étrangère à la venue dans les rangs des organisateurs de la Gamescom de Frank Sliwka, ancien directeur stratégique pour la Games Convention de Leipzig. Le feuilleton des deux salons n'est pas encore fini, même s'il semblerait que la Gamescom fasse son possible pour ne laisser aucune chance à Leipzig. Le syndicat des éditeurs ne soutient plus l'événement et tous les arguments de Leipzig sont repris, au mot près, par Cologne.

Quelques semaines après la Games Convention d'août 2008, nous avons posé quelques questions à Wolfgang Marzin, président du Leipziger Messe, organisateurs de la Games Convention, afin d'avoir son sentiment.

Interview du Président du Leipziger Messe

PN : Tout d'abord, nous aimerions savoir ce qui a permis à la GC de devenir ce qu'elle est devenue aujourd'hui : comment avez-vous envisagé la première Games Convention, et comment avez-vous organisé son développement au fil des ans ?

Wolfgang Marzin : Depuis le tout début, la définition du concept ou le développement du futur de la Games Convention ont été réalisés en étroite coopération entre les représentants du secteur du jeu vidéo et du Leipziger Messe. Ensemble, nous avons défini un concept qui adressait de façon égale tous les groupes cibles. Quand les visiteurs privés ont la possibilité de tester les derniers jeux dans les halles de Divertissement, le Business Center de la GC offre aux visiteurs professionnels une aire séparée où mener leurs affaires. Depuis la première GC en 2002, nous avons pensé à de nouveaux développements et les avons ajoutés au salon. Cela comprend la GC Conférence de développeurs, le forum GC Family pour l'aspect edutainment et la GC Freestyle Gamer Camp, qui s'est révélé très populaire parmi les plus jeunes visiteurs.

PN : A qui appartient la Games Convention ? Est-ce une société privée, ou le Leipziger Messe lui-même ?

Wolfgang Marzin : La GC - Games Convention est un produit du Leipziger Messe. Tous les droits nous appartiennent.

PN : Cette année, la GC a franchi la barre des 200.000 visiteurs. Vous attendiez-vous à un nombre pareil ?

Wolfgang Marzin : Oui, 200.000 était notre objectif. Cette année, nous avons organisé une campagne presse et publicitaire à travers toute l'Europe pour promouvoir la GC 2008. Cela a payé, comme on a pu le voir avec le grand intérêt tant parmi les visiteurs que les médias. Avec 203.000 visiteurs, la GC est maintenant le plus grand salon de jeu vidéo au monde.

PN : Si nous devions nous souvenir d'un aspect de cette GC, lequel serait-ce ? Et un second ?

Wolfgang Marzin : Je suis avant tout fier du grand nombre de nouveaux produits. Plus de 300 avant-premières mondiales, européennes et allemandes ont été présentées à Leipzig, ce qui inclut des blockbusters comme Spore, Tomb Raider Underworld et Little Big Planet. Mais le concert symphonique de cette année restera lui aussi dans les annales. Le concert culte américain Video Games Live est apparu en Europe continentale pour la première fois, enivrant les spectateurs avec leur spectacle envoûtant.

PN : L'absence de Nintendo ne semble pas avoir ennuyé les visiteurs tant que cela : qu'est-ce que cela vous inspire ?

Wolfgang Marzin : Bien sûr, nous avons regretté la décision de Nintendo. Elle était basée sur une nouvelle stratégie marketing de la société et cette décision a été faite indépendamment du design conceptuel de la GC - Games Convention. Toutefois, beaucoup de visiteurs ne se sont pas rendus compte de l'absence de Nintendo en raison du grand nombre d'éditeurs présentant leurs jeux sur Wii et DS sur le salon.

PN : Il y a de sérieux doutes concernant la GC de l'an prochain, à cause de la GamesCom organisée en septembre (ndlr : au moment de l'entrevue, nous ignorions que la GamesCom calerait ses dates sur celles de la Games Convention en août). Pensez-vous que deux salons soit vraiment du domaine du possible ?

Wolfgang Marzin : Il n'y a aucun doute dans mon esprit. Au cours des sept dernières années, la GC - Games Convention a montré qu'elle était le salon international le plus important, avec le Tokyo Game Show. Notre connaissance détaillée du marché fait que nous sommes armés de façon idéale pour faire face à la concurrence d'autres organisateurs de salons. De nos exposants, nous savons que la grande majorité privilégie Leipzig comme lieu pour un salon en 2009.

PN : La GamesCom semble vraiment inspirée de la Games Convention, même les horaires d'ouverture semblent copiés-collés du site de la GC. Ne pouvez-vous pas empêcher cela ?

Wolfgang Marzin : La GamesCom n'est qu'une pâle imitation. Nous continuerons à travailler de façon professionnelle avec l'original et pour cela il est vital que les besoins du secteur soient reconnus. Pendant sept ans, nous avons été en contact rapproché avec les acteurs globaux du secteur du jeu vidéo, proposant ainsi un show sur mesure année après année.

PN : Quand avez-vous décidé d'organiser une nouvelle GC l'an prochain ?

Wolfgang Marzin : La poursuite de la GC n'a jamais été remise en cause, après tout, c'est une date ferme dans les agendas des exposants, des visiteurs et des représentants des médias. Le signal final nous a été donné par un sondage mené par l'Institut für Marktforschung durant le salon cette année. Seulement 10% des exposants se sont révélés contre une poursuite de la GC. C'était pour nous un vote clair de confiance des visiteurs privés, 82% soutiennent une GC 2009 à Leipzig.

PN : Est-ce que la Gamescom, si elle avait lieu, pourrait être organisée par l'équipe talentueuse du Leizpiger Messe ?

Wolfgang Marzin : L'équipe expérimentée du Leipziger Messe organisera la GC - Games Convention 2009 à Leipzig exclusivement.

Vous retrouverez la version anglaise de l'interview à la page suivante

Commentaires sur l'article

Cet article vous a intéressé ? Vous souhaitez réagir, engager une discussion ? Ecrivez simplement un commentaire.

Aucun commentaire. Soyez le premier à réagir !

Emission Nintendo : le PN Show

PN Show : Yoshi, 25 ans de la GB & more !

Soutenez PN avec la boutique Amazon

Mots-clés en relation

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnectez-vous ou créez un compte en quelques clics

Vous aussi, partagez votre passion, Rejoignez-nous !
Découvrir MonPN

Connexion

Vous avez déjà un compte sur MonPN (ou sur le forum) ? Identifiez-vous simplement !

Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte ? Créez-en un simplement en remplissant le formulaire ci-dessous. C'est totalement gratuit.

MonPN, késako ?

MonPN est l'espace membre de Puissance Nintendo. Avoir un compte MonPN donne accès à une multitude de fonctionnalités, totalement gratuitement :

  • Le Forum et ses 700.000 messages
  • Réagir aux articles
  • Devenir Fan des jeux, personnalités, séries de jeux...
  • Noter les jeux
  • Ecrire des tests
  • et bien plus !

MonPN : la communauté Nintendo par PNConnexion réussie

Vous êtes désormais connecté.

Retournez sur la page d'accueil

×